Fairy Tail The New Darkness


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité
Le forum fête ses deux ans le 10/03, on remercie tout les membres qui le font vivre.
Nous avons changé les top site. Pensez à voter tout les 2 heures, vous pouvez gagner des xp et des joyaux

Partagez | 
 

 [Test-rp] L'épreuve de Mike Nëmestross!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 18
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
140/250  (140/250)
Réserve de magie:
2500/2500  (2500/2500)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: [Test-rp] L'épreuve de Mike Nëmestross!   Sam 15 Avr - 18:32

Ière partie: Rencontre avec les nouveaux

Qui aurait pu le croire? Je ne m'étais très certainement pas attendu à cela... Attendez, vous ne voyez pas de quoi je parle? Ah, c'est vrai, la rumeur ne s'était pas encore faite entendre. Le master de Murderers Shadow, ma guilde, m'avait envoyé une lettre annonçant sa démission à ce poste. Bien évidement, si j'avais reçu cette lettre, c'était également parce qu'il y avait dans cette lettre une épreuve spéciale auquel j'allais y participer à 200 pourcents.

Je m'étais donc mit en route pour la forêt de Mikage, un endroit très dangereux pour les inconscients mais également la cachette d'un centre clandestin qui permettait aux guildes illégales de trouver des perles rares qui pourraient rejoindre leurs rangs. Aujourd'hui, c'était à mon tour d'aller faire un tour là bas et d'y retrouver les petits nouveaux qu'on va me confier. Cependant, le chemin ne s'annonçait pas facile puisque même les mages qui sont conviés là-bas risquent leur peau en entrant dans cet environnement hostile à l'Homme. Il allait falloir que je me montre prudent afin de ne pas faire dévorer par quoi que ce soit qui s'y trouve. Disons qu'elle était un tout petit peu ténébreuse cette forêt également, juste un peu voyons, et que des bruits de faisaient entendre autour de moi.

Je regardais autour de moi, toujours à l'affût du moindre élément suspect. Une demie-heure était passée et je n'étais pas encore arrivé. Quand soudain, quelque chose de visqueux venait couler sur mon épaule. Je passais ma main sur mon épaule, secouant ensuite ma main avec dégoût alors que je levais la tête. J'avais eu le réflexe de me jeter sur le côté tandis qu'une sorte de sangsue géante, de trois mètres de longs, tombait à l'endroit où je m'étais retrouvé avant. Me relevant rapidement, la créature commençait à se jeter sur moi.

-Quelle forêt pourrie... *pestais-je avant d'esquiver de nouveau sa bouche munie de centaines de dents pointues prêtes à me perforer la chaire*

Je commençais à charger ma magie au niveau de mon poing droit, esquivant encore une fois avant de le frapper, une marque magique apparaissant sur l'endroit atteint de la sangsue alors que l'électricité parcourait son corps, le paralysant tandis que je prenais mes distance. Il ne fallut pas longtemps pour que la sangsue me poursuivait de nouveau, plus enragé que jamais... Mais une mâchoire venait d'un coup se refermait sur la sangsue. En regardant ce que c'était, je remarquais qu'il s'agissait d'une assez grande plante carnivore et que... Je me trouvais dans un champ de plantes carnivores.

-J'y crois pas que je sois tombé dans un tel piège...

Les plantes carnivores, sûrement affamées, approchaient leurs grandes gueules vers moi. Je me préparais à me défendre contre ces satanées plantes mais elles s'immobilisèrent d'un coup. J'étais un peu surpris sur le coup mais une voix se faisait entendre alors que deux d'entre elles dégagèrent leurs racines pour laisser place à un inconnu en armure, semblant assez maigre.

Étranger:
 

-Que venez-vous faire ici, intrus? *demanda l'individu en armure*

-Je suis ici pour rencontrer mes nouveaux compagnons... J'imagine que votre présence ici n'est pas le fruit du pur hasard, je me trompe?

Il m'observa tout en restant silencieux un moment avant de rendre l'une de ses mains, semblant vouloir que je lui donne quelque chose. Je sortais les papiers, qui m'avaient été fournis avec la lettre, de l'une des poches intérieures de ma veste avant de les lui donner. Son regard parcourait les lignes qui y étaient écrites avant qu'ils ne me les rendent tandis qu'il me demandait de le suivre dans le reste de la forêt avant que nous n'arrivions au centre de formation clandestin.

-Bienvenue au centre clandestin de Mikage, Mike. Si vous voulez bien attendre un instant...

Il disparu par l'entrée du centre. Moi, j'attendais patiemment adossé contre un arbre et réfléchissais un peu le temps qu'il revenait. Au bout d'une dizaine de minutes, il finit par refaire son apparition avec mes quatre apprentis. Je les observais chacun leur tour, remarquant qu'ils portaient tous une tenue pratiquement similaire mais avec un casque différent des uns des autres.

Les quatre mages:
 

-Voici vos protégés, on m'a demandé de vous donner ça... C'est la mission à accomplir avec ces gars. Tachez de nous les ramener en morceaux ou vous en payerez les conséquences.

-Ne vous inquiétez pas, je vais leur apprendre le métier sur le terrain comme il se doit. *disais-je en ricanant, tout en prenant la lettre qu'il me rendait avant de lire rapidement*

-Je vous ramène à la sortie. Ensuite, je vous laisserais vous charger tout seul du reste.

_________________


GIF:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 18
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
140/250  (140/250)
Réserve de magie:
2500/2500  (2500/2500)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: [Test-rp] L'épreuve de Mike Nëmestross!   Lun 17 Avr - 20:38

IIème partie: Apprentissage avec le Dingo!

La nuit tombée, notre petit groupe avait préparé un campement au pied des montagnes Kike, où les tentes furent installés autour d'un feu de camp. Une tente pour chacun, il en allait de soit. Pendant ce temps de marche pour arriver jusqu'ici, j'avais apprit le nom de chacun des participants de cette mission. Le plus grand du quatuor se nommait Ragnar, un type avec un passé assez banal. Il ne supportait plus sa famille et avait quitté le foyer afin de vivre en solitaire. Après plusieurs crimes, il avait finit par atterrir dans ce centre quelques années plus tôt. Le second gaillard, qui portait un casque style chevalier comme Ragnar, s'appelait Marx. Né avec une cuillère en argent dans la bouche, ses parents étaient des trafiquants assez connus dans le métier. Néanmoins, ils se sont faits avoir, une guilde légale ayant envoyé un de leurs gars pour enquêter. Résultat, ses parents s'étaient retrouvés en tôle tandis que Marx avait fini dans un autre foyer qu'il a quitté quelques années après pour rejoindre lui aussi le centre afin de pouvoir se venger.

Quand aux deux autres, il s'agissait de 2 faux-jumeaux, un gars et une fille. Pour tout vous dire, je m'étais moi aussi fait avoir en la voyant du premier regard, la sœur, mais sa voix ne trompait guère vu qu'elle ne l'avait pas caché. Étant nés dans une famille de mages noirs, ils avaient été envoyé dans le centre de la forêt de Mikage afin de poursuivre l' "héritage" de leur famille. Quoi qu'il en soit, ce qui m'intéresserait le plus chez eux c'est leur capacité à se débrouiller au combat pour accomplir la mission. Je mangeais tranquillement un morceau de viande du gibier qu'on faisait cuire à la broche sur le feu, les autres discutant entre eux à propos de la situation. Une fois ma part finie, je finissais par briser le silence de mon côté.

-Hum, hum... *faisais-je afin d'attirer l'attention sur moi, le quatuor me regardant en se taisant* Pas la peine de vous dire qu'à l'aube nous irons trouver nos cibles pour les éliminer. Je ferais un petit rapport de mes observations alors faites de votre mieux, les stagiaires.

-C'est bon, on est pas des "premières ann... *commençait à rétorquer Marx*

-On dirait bien qu'on a trouvé des petits agneaux égarés, les gars. *dit une voix grasse alors qu'un groupe de 6 brigands venaient nous encercler*

À vu d'œil, je pouvais reconnaître des armes magiques dans leur attirail, la majorité ayant apparu dans les livres que j'avais pu lire. L'individu à la voix peu agréable faisait quelques pas en avant, un peu plus enrobé que les autres. Je regardais les quatre autres, Marx semblant être chaud bouillant pour entamer une baston ainsi que Ragnar. Dans une telle situation, le calme était me meilleure allié et non l'empressement qui pouvait bien nous amener six pieds sous terre.

-On dirait bien qu'on a affaire à des fanfarons, regardaient moi leur dégaine les gars. *Les autres se mirent à ricaner alors qu'il sortait à son tour une épée magique* On va prendre tout votre argent, vos biens... Tout! Et si vous restez calme, on vous laissera peut-être la vie sauve.

-Pauvre inconscient... *soupira Sylvia*

Le bandit se retourna, faisant quelques pas dans sa direction avant de venir poser la pointe de sa lame sous le casque de Sylvia, la faisant lever la tête.

-T'es une femme, toi? Eh bien, on va pouvoir s'amuser avec toi, sympa de t'être dévoilée ma jolie...

Alors qu'il venait de finir sa phrase, une pierre brûlante l'atteignait en plein visage assez violemment  le faisant tomber à terre tandis qu'il se tenait le visage en geignant de par la brûlure. Je n'avais pas trop compris ce qui s'était passé mais j'avais vu des pierres, du foyer du feu de camp, se balançait toute vers trois des bandits dont leur chef, sûrement. Quoi qu'il en soit, c'était le moment d'agir. Je me levais d'un coup, les autres faisant de même. Encore sous l'effet de surprise, le quatuor utilisa ses magies qui m'étaient encore inconnu jusqu'à maintenant. J'avais pu voir par exemple Ragnar envoyait une sorte de base en pleine figure de l'un de ses adversaires, l'aveugle y sur le coup, avant de venir lui asséner un coup en plein thorax. Marx avait désarmé son adversaire en lui envoyant une sphère de sable qui lui avait labouré la peau. Shawn s'était révélé être la fameuse cause de ces lancers de pierres, maniant très certainement la télékinésie, puisqu'il se remettait à jeter pierres ou autres objets sur des brigands. Quand à sa sœur Sylvia, elle en avait profité pour assommer définitivement le chef.

Le seul bémol était que le quatuor laissait une brèche vu qu'il n'y avait aucun esprit d'équipe en dehors des faux-jumeaux. Bien qu'il devait en rester plus que trois sur le terrain, voila qu'ils se retrouvaient avec ces trois autres brigands qui en profitaient qu'ils aient le dos tournés ,à part Shawn. Qui plus est, ils utilisaient également de la magie grâce à leurs armes. Rapidement, cela risquait de tourner à la casserole. C'était à ce moment que je venais intervenir, envoyant une sphère de foudre sur l'adversaire de Shawn, permettant à cet apprenti de contre-attaquer.

-Arrêtez de jouer en solo, imbéciles! Shawn, les braises! Ragnar et Shawn, utilisez vos magies ensemble! *leur ordonnais-je*

Shawn sembla être le plus coopérative, comprenant ce que j'attendais de lui, contrairement à Marx et Ragnar qui mettaient plus de temps avant d'agir à peu près comme je l'avais pensé. Les braises du feu de camp atteignit l'adversaire de Shawn, s'immisçant dans ses vêtements en lui brûlant la peau vu son cri de douleur alors qu'il se trouvait au sol, essayant de retirer les braises en vain. Les deux autres étaient en confrontation avec Ragnar et Marx qui se mirent à parler un temps soit peu pour travailler ensemble. Après un certain moment à se battre, ils finirent par avoir leurs adversaires mais ils étaient épuisés.

-Pitoyable... Mais bon, on va dire que vous avez cherchés à vous améliorer alors je vous un bon point pour ça.

-Quoi? Vous vous foutez de nous?! Vous nous avez laissé contre ces bandits! Pourquoi vous avez aidé Shawn et pas nous autres?! *disait Marx, furieux*

-Tu ferais mieux de ne pas me chercher, de un. Je te rappelle que je reste ton supérieur ici. *je commençais à avoir un sourire sur les lèvres malgré ses paroles qui ne plaisaient guère* -Si je vous ai laissé gérer la situation, c'était pour vous observer, voir comment vous alliez réagir à la situation, voir votre niveau dans la magie et ce que vous utilisez. Peut-être étiez-vous les meilleurs dans le centre, je n'en sais rien personnellement de ce que pensent vos tuteurs là bas, mais sur le terrain vous vous comportez comme des débutants. En ce qui concerne votre camarade Shawn, il ne pouvait tout simplement pas gérer un combat avec une magie physique. Ça aurait dû être votre rôle de le défendre pour qu'ils vous aident.

Le quatuor me regardait un instant avant de s'observer mutuellement, cherchant à juger par eux même comment ça c'était passé maintenant qu'ils n'étaient plus sous l'effet de l'adrénaline.

-Sylvia n'a rien fichu, comment on fait avec un tel boulet? *dit Marx d'un air railleur*

-Surveilles tes paroles, Marx. *répondit-elle à la provocation*

-Mouais, il a pas faux. Tu n'as pas intérêt à faire de même lorsque nous arriverons à la fin de notre voyage, Sylvia. J'attends de TOUT le monde le meilleur de soit même et pas à une partie, c'est compris? Maintenant, la prochaine fois que je verrais l'un d'entre vous nous mettre en danger, je n'hésiterais pas à lui faire la peau. *disais-je tout en montrant un peu de mécontentement dans ma voix* Débarrassons-nous de ces types, on verra pour le tour de garde jusqu'au matin...

...

Au matin, les tentes avaient été rangé avant que nous n'entamions le reste du chemin. Trouver la grotte n'avait pas été aussi facile que je ne l'avais  pensé. L'atmosphère était fraîche et la forêt qui formait une sorte de manteaux pour les montagnes Kike n'avaient pas vraiment aidé,  en plus de quelques bêtes qui se montraient très curieuses. Mais, finalement, nous avons fini par trouver l'endroit, remarquant de la lumière provenant d'au fond. Je faisais une rapide mise au point avec mon équipe afin de voir si ils étaient enfin prêt à passer aux choses sérieuses. Bien que Marx se montrait le compliqué au niveau mauvais caractère, chacun avait compris comment agir. Ainsi, nous étions rentrés dans la grotte, faisant attention de rester silencieux. À un moment, un type avec une torche venait dans notre direction. La surprise s'était lu sur son visage alors qu'une sphère de bout lui recouvrait le visage alors que Shawn et Sylvia se jetait sur lui pour s'occuper de son cas. Le bruit de la nuque se brisant de la victime se faisait entendre alors que le corps ne bougeait plus.

À croire que la nuit avait porté conseil, Marx se comportait enfin pour quelqu'un de mature, au moins pour la mission. On dit souvent que rendre service à soit même permettait de rendre service aux autres par la même occasion. Au moins, nous n'étions peut-être pas encore repérés.

-Bien joué, Marx. *chuchotais-je à la personne désignée*

-Je sais, je suis le meilleur. *ricanait-il légèrement*

Je soupirais silencieusement car, que l'instant, il me faisait penser à moi-même. Notre groupe s'enfonçait dans la grotte jusqu'à arriver à une "salle" où le groupe d'où venait le type dans le boyau, ou "couloir". Ils étaient quatre, étant en train de faire des recherches un peu partout. Les murs de la caverne étaient couverts par endroit de fresques.

-Bien... Les gars, il va falloir nous occuper de ces types... Restez discret, l'un d'entre eux risque de donner du fil à retordre... Allez, au travail. *disais-je discrètement à tous*

Nous nous dirigions discrètement vers l'un des randonneurs, restant dans l'ombre avant que je ne désignais Ragnar pour s'en occuper. Ce dernier entra dans la zone de lumière que produisait la torche dans la main de la future victime. Ragnar sortait un poignard de sa ceinture avant de choper le malheureux, sa main libre venant se placer de gant sa bouche alors que de l'autre il venait lui trancher la gorge. Discret, silencieux, efficace. Il ne fallait cependant pas crier victoire trop vite, il en restait encore trois. Le second avait finit par subir le même sort, Marx s'en étant chargé en venant il planter plusieurs fois la dague, que lui avait passé Ragnar, dans le dos. C'était désormais au tour du troisième type... Hélas, Sylvia avait donné un coup avec son pied contre un caillou, ce qui avait alerté l'individu qui se révéla être le mage qui avait été cité dans la lettre de mission. Nos pieds se retrouvèrent comme immobilisés, étant retenu par quelque chose de noir. Une sorte de magie de l'ombre certainement.

-Des intrus? Qui êtes vous? *Il s'était retourné vers nous, la main tendu avec une marque magique qui persistait au bout de son bras, devant sa main*

-On est venu te tuer, quelle question. *dit Marx alors que ses trois compagnons le regardèrent furieusement* Bah quoi?...Oups...

Je soupirais face à son manque de jugeote. Révéler la raison de sa venue, il allait falloir qu'il apprenne à se retenir de se croire plus puissant que les autres au point de tout dire... Le mage des ombres nous regarda chacun notre tour avant de stopper sa magie, nous libérant.

-Que diriez-vous plutôt de me rejoindre? Je suis le chef de la guilde clandestine Fallen World. J'ai de quoi vous payez, plus que ceux qui vous ont envoyés ici, qu'en dites-vous? *dit il avec un sourire plein d'assurance, ayant dû certainement réussir à enrôler des personnes ainsi*

-Désolé, mon pote, mais tu es tombé sur les mauvaises personnes... *ricanais-je avec mon fameux sourire de fou*

J'entendais mon bras vers lui, ma main ouverte alors qu'une marque magique apparaissait pour envoyer une sphère de foudre qui venait finir sa route contre la paroi de la grotte vu que le chef de cette guilde, Fallen World, avait esquivé. Le quatrième type en avait profité pour prendre la poudre d'escampette, se dirigeant vers la sortie.

-Sylvia, tu t'en charges! Marx, Ragnar et Shawn, avec moi! Occupons-nous de cette grosse tête.

Je me plaçais en première ligne, ce n'était pas maintenant que mes protégés allaient finir par être blessés. Le combat s'entassait alors que Sylvia et le quatrième randonneur avaient disparus, le mage des ombres essayant de m'embrocher avec des pointes noires qui sortaient des ténèbres où je me trouvais. J'esquivais tant bien que mal, ayant quelques égratignures de par des esquives de justesse alors que j'arrivais proche de lui, balançant mon poing en avant. Néanmoins, il était rapide et il avait avait réussi à esquiver une nouvelle fois, frappant dans la paroi, ce qui ne me faisait pas que du bien.

-Vous auriez dû accepter ma proposition, je vais tous vous tuer! À commencer par toi.

-N'y comptes même pas... *grommelais-je en secouant un peu ma main droite tout en reculant*

Le combat s'enchaînait sur différents échanges de sorts, éclairs contre ombres. Le problème, c'était qu'il se trouvait avec un bon avantage avec tout cette obscurité dans la grotte à part au niveau des feux des torches. Si nous nous étions retrouvés à l'extérieur, cela aurait été une autre histoire. Puis, au moment où il allait me balancer des piques d'ombres, une voix venait d'assez loin derrière moi, sûrement le randonneur qui avait dû s'en être sortit avec Sylvia et être revenu pour prévenir d'une attaque à la droite du mage des ombres. Ce dernier fut surprit, regardant directement dans cette direction alors que c'était de l'opposé qu'un gros caillou venait l'atteindre à l'arrière du crâne, le sonnant. Puis c'était le tour d'une volée de sable et de boue qui venait s'abattre sur lui. Profitant de cette occasion, mon adversaire en mauvaise posture, je m'approchais rapidement de lui grâce à une marque magique sous mes pieds qui me propulsa en avant pour me permettre d'asséner un coup de genou dans le thorax de mon ennemi. Tout l'air de ses poumons sortit d'un coup, se retrouvant plié en deux alors que je venais lui attraper la gorge et le plaquer contre la paroi.

-Alors... Tu penses toujours... Être le plus fort? *mon sourire s'agrandissait, je serrais assez fort pour l'étouffer d'avantage* -Fallen World... Au moins, je ne me tromperais pas de guilde. Merci, mon pote.

Une fois le type mort, je lâchais son cadavre avant de regarder les autres. Ragnar, Marx, Shawn ainsi que Sylvia me rejoignirent. Il se trouvait qu'au final c'était Sylvia qui nous avait permit de le prendre en traitre, ayant découvert qu'elle utilisait une sorte de magie de la voix.

-Mes félicitations... Enfin, j'ai faillit finir en passoire mais bon, vous avez agit comme il fallait. Ragnar, ton poignard. *Je tendais ma main, prenant le poignard qu'il me donnait avant de venir faire ce que j'avais à faire avec le cadavre avant de ranger dans un sac de provisions vide* La mission est accompli pour vous, moi elle ne fait que commencer. Nous allons retourner au centre pour que vous retrouvez vos occupations. En tout cas, sachez que je vous garderais en mémoire si l'occasion de vous recruter se représente.

-Dommage, je commençais à apprécier... *dit Shawn en soupirant*

_________________


GIF:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 18
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
140/250  (140/250)
Réserve de magie:
2500/2500  (2500/2500)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: [Test-rp] L'épreuve de Mike Nëmestross!   Mar 2 Mai - 19:59

Deux jours s'étaient écoulés depuis et me voici seul à présent, à Freesia. Je le reposais un instant dans une petite auberge, ayant acheté une chambre pour la journée. Allongée dans le lit, portant toujours mes habits, je fermais les yeux tout en écoutant le faible brouhaha en contrebas. Néanmoins, je n'arrivais pas à oublier cette mission qui me trottait dans la tête. Hier, j'avais ramené mes "protégés" au centre mais ma mission n'était pas pour autant finie. Au passage, le type que j'avais rencontré là-bas, celui même qui m'avait mit en charge du quatuor, m'avait permit d'éclairer ma lanterne au sujet de cette fameuse guilde "Fallen World". Bien que je savais que cette guilde se situait à Freesia et qu'elle poserait des problèmes à la mienne, j'ai pu connaître son emplacement exact dans la ville. Mais quel bande de crétins pouvaient avoir choisis de se poser là où une guilde clandestine s'y trouvait déjà...

Deux cent soixante, deux cent soixante et un, deux cent soixante deux,... Je comptais les secondes qui s'écoulaient dans le sablier du temps. Trois cent, trois cent un, trois cent deux,... Le sommeil n'arrivait point, ma conscience restant en activité malgré ce voile sombre devant mon champ de vision. Au final, il m'aura fallut cinq cent quatre-vingt cinq secondes pour que je me décide enfin à rouvrir les yeux, soit neuf minutes et quarante cinq secondes. C'était toujours ça de gagner mais je m'impatientais, à croire que je devais être hyperactif. Je me relevais, me dirigeant tranquillement vers mon sac posé sur la table dans ma chambre afin de lire l'un des livres que j'avais commencé. "L'ère des géants", "L'histoire du Nivarna",... Bien que j'étais friand de bouquins, je n'avais pas pour autant envie de lire l'un d'eux. La soif de meurtre en était très certainement la raison et l'unique remède face à ceci... C'était de tuer.

Après un petit repas consistant au rez-de-chaussé, j'étais sorti de l'auberge pour me diriger vers l'endroit qu'on m'avait indiqué. J'avais laissé mon sac avec tout mes bouquins pour prendre le deuxième que j'avais avec moi, celui qui contenait ce qui restait du chef de Fallen World. Je m'avançait dans les rues de la ville de Freesia, approchant d'un entrepôt à l'allure abandonné. En passant le seuil de l'entrée, on pouvait voir que l'entrepôt était délabré à l'intérieur avec toutes les caisses poussiéreuses ou cassées. Je mettais à pousser quelques caisses, à la recherche d'une entrée. Une, puis deux, puis trois, puis quatre... Bingo, j'avais enfin trouvé la trappe dont on m'avait parlé. Quel bande d'imbécile, pour faire une guilde cachée, il fallait d'abord savoir la garder cachée d'éventuels espions.

hall:
 

Quelques minutes plus tard, après être descendu par l'échelle, ma route se poursuivait dans un long couloir ou des torches se trouvaient tout du long accrochées au mur de droite. Ce couloir mena à une sorte de hall fait à même la pierre. Plusieurs personnes discutaient autour du pilier central, vêtues de longues toges noires et un masque pour couvrir le visage. J'en ai compté six, six personnes qui devaient très certainement être les membres de cette guilde qui tentait de nous surpasser. Bien que j'avouerais qu'ils ont plus de membres que nous, cela ne fait pas pour autant d'eux les meilleurs. Murderers Shadows est LA guilde clandestin chargée des assassinats et personne ne changera ceci.

-Salut, salut. *disais-je d'un air tranquillement, voir trop, au groupe qui fut surprit de me voir*

-Qui es-tu? Comment as-tu fais pour arriver jusqu'ici? *dit l'un des individus*

-Vous faites bien de piètre assassins, je croyais que vous alliez littéralement me sauter dessus. *ricanais-je avec mon sourire carnassier* Mais ne vous inquiétez pas, je suis venu en temps qu' "ami" et voici un petit cadeau pour vous.

Je tendais mon sac un instant avant de le jeter au pied du groupe, son contenu sortant littéralement du sac, le groupe reculant en pestant. Ils avaient très bien reconnu de qui cela provenait, certains "sentant la peur". L'un des types qui semblaient être tout autant en colère que perdu proférait un injure à mon égard.

-Bien, que faisons-nous? Si je tue l'un d'entre vous, il y en a trois qui prendront leurs jambes à leur cou et les deux autres tenteront bien évidement de me tuer... Sachant que mes collègues assassins savent où se trouve cet endroit, qui vous êtes et où vous allez bien pisser, votre seule carte de sortie... Eh bien, c'est moi, messieurs.

-Tu bluff... Personne ne saura où trouver ton cadavre!

Il courait dans ma direction, utilisant un sort de glace pour m'envoyer des sortes de stalactites que j'esquivais d'une roulade sur le côté en envoyant un petit éclair qui l'atteignit à la cheville. La petite brûlure qu'il avait sûrement ressentit le fit trébucher, s'étalant sur le sol alors que je courais vers lui. Deux des gars se rapprochaient rapidement pour l'aider mais c'était trop tard... En un bon, je chargeais mon poing de magie pour frapper le sol devant la tête de celui au sol, une décharge électrique atteignant les trois gaillards, celui au sol ayant la moitié du corps en dehors de la zone de sureté. Je le retournais d'un coup de pied et... Une fois mort, je me retournais vers un second et l'attrapais par la gorge alors que la paralysie ne faisait pratiquement plus d'effet, laissant un rire de psychopathe sortir de ma bouche.

-Alors? Ihihih, je dois m'en faire un autre pour me faire... Comprendre? Nous sommes tout aussi fort que vous, des éléments uniques en notre genre et croyez-moi... C'est cela qu'on m'appelle également... Le Dingo.

A l’appellation de ce surnom que j'avais acquis après toute ces années, ils semblèrent ne plus vouloir agir tandis que le second tournait de l’œil. Je regardais le troisième qui avait eu le courage de vouloir tenter de s'en prendre avec moi avec ce sourire qui ne quittait pas mon visage.

-Tu as de la chance... Et peut-être ton ami... J'aurais besoin de mains supplémentaires pour accomplir des meurtres avec un bon paquet à la clef. Tues ces trois soi-disant "assassins" et je te laisserais rejoindre nos rangs en grimpant les échelons de ma guilde ainsi que l'autre... Sinon, il y passera puis toi...

C'était une véritable guerre psychologique, même si j'avais dû me salir encore les mains. Je ne dirais pas que je n'ai pas peur, ce serait mensonger mais sentir cela m'excitait plus qu'autre chose. Je sais, mon esprit est dérangé. Après un temps, l'un des trois froussards tenta de partir et ce fut à ce moment... Qu'une sorte de fouet d'eau lui agrippait le cou pour serrer, serrer... Jusqu'à mort s'en suive. Je serrais à peine ma poigne autour du cou de mon otage, de sorte à le laisser respirer assez tout en observant ce petit massacre. La mort de la guilde pour sa survie. Un assassin devait savoir mettre de côté l'amitié et d'autres sentiments pour se tirer d'un mauvais pas. J'allais pouvoir en tirer quelque chose en fin de compte de celui là du moins.

-Bien, très bien... Tu apprends vite. Maintenant, vous allez venir avec moi. J'ai une bonne nouvelle à annoncer à mes employés.

_________________


GIF:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Test-rp] L'épreuve de Mike Nëmestross!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Test-rp] L'épreuve de Mike Nëmestross!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avertissements, Périodes Test & Mise à l'Épreuve
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» [Avant le SGC] Mike Shirow
» Nouveau test de répartition
» Mike Wallace sur 25 verges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail The New Darkness :: Zone RP :: Fiore Ouest :: Freesia-