Fairy Tail The New Darkness


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité
Pensez à voter tout les 2 heures, vous pouvez gagner des xp et des joyaux

Partagez | 
 

 L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Messages : 505
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 19
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
375/690  (375/690)
Réserve de magie:
4600/4600  (4600/4600)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Lun 12 Juin - 10:53

Et moi qui m'étais dit qu'elle éclairerait ma lanterne vu le service que je lui avais rendu, dommage. Ce n'est cependant pas en gardant sous clef certains mystères que je vais me renfermer pour autant, même si ma curiosité fut un peu déçue de ce contenter de se taire. Dans un futur proche, il faudra bien que je trouve ce genre de matériels et autres catégories d'objets pour devenir un meilleur tueur qu'aujourd'hui. Lorsque la journée s'achèvera, ce sera pour entreprendre une nouvelle qui s'annoncera soit être la routine, soit une toute aussi différente du commun. Seule dame destinée saura me le dire et c'est toujours avec hâte que, une fois que j'ai profité pleinement d'un jour, j'attendais le suivant.

Mon regard parcourait parfois les passants dans les rues. Les cris des enfants qui s'amusaient à jouer entre eux, les vendeurs qui clamaient leurs produits pour en tirer des bénéfices et les voisins ou connaissances qui racontaient des histoires à dormir debout... Une ville tout aussi inconsciente de la réalité de monde, à s'enfermer dans une sorte de joie en oubliant tout le mauvais côté qui faisait partie intégrante de ce monde où l'on vit. Pas que je déteste le bonheur, non. Ce serait mentir à moi même. "Un corps sain, dans un esprit" m'avait-on dit il y a de cela quelques années. Pour moi, en tout cas, on ne peut pas avoir un esprit sain si l'on se voile des choses.

Un petit moment d'égarement dans mon esprit et voilà qu'un nouvel événement venait se produire juste devant moi, me tirant de ma réflexion une fois encore et toujours. Un choc un temps soit peu violent se faisait entendre alors que le fauteur de trouble venait tout simplement de se retrouver par lui même entre les griffes de Kyria. À en jauger la situation et l'appellation de l'individu par la belle rose, du fait qu'elle avait bien évidement des épines comme démontré à l'instant, il devait s'agir d'un pickpocket de second zone assez caractéristique à ces quartiers qui, étant moins peuplé de ce côté, n'empêchait pas des habitants de passer par ici. Une chose était sûre, le voleur avait choisi la mauvaise personne a voler et, qui plus est, qui n'était point une mage légale.

-Si tu veux attirer les "gentils", fais à ta guise. Pour un pickpocket, j'ai jamais vu aussi lamentable... *soupirais-je sans pour autant regarder le type qui devait très certainement tenter de se dégager* Au moins de quoi l'envoyer à l'hosto, ça lui fera la leçon dans sa vie... Ou dans sa mort. *disais-je en regardant le malheureux, un sourire en coin très peu rassurant sur le coin des lèvres* Ou bien, laisses moi me salir les mains à ta place.

_________________


GIF:
 


Musique(s):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 475
Date d'inscription : 01/11/2015
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
1251/2170  (1251/2170)
Réserve de magie:
6200/6200  (6200/6200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sinful
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Lun 12 Juin - 23:57








Mauvais pressentiment.


Je n'hésite jamais à faire preuve de violence. Mon pied sur le cou du voleur, mes paroles. Miky ne semblait pas plus surpris que ça, après tout il avait déjà eu droit à voir mon visage sans masque de joie et douceur. Toutefois, ce n'était pas tant mes gestes et mes mots qui effrayant les gens. Le fait de savoir que Dead Sun n'était pas officiel l'avait obligatoirement classé en guilde noire, ce n'était pas le but, ni le cas. J'étais sûrement la seule de ma guilde a ne pas hésiter à tuer, ce qui en soit était un mauvais exemple, mais parfois je faisais des efforts.

Penchée sur l'homme qui me fixait avec une peur des plus savoureuse, alors que je souriais en sortant de ma sacoche une autre pâtisserie. Franchement, allais-je le tuer ? Lui couper un bras ou lui faire mal ? Je n'en savais rien et la peur que je lisais sur lui me donnait presque pitié.

Le jeune homme qui me servit de guide proposa de le faire à ma place. J'en avais envie, mais alors que mon sourire s'effaçait, j’eus un cas de conscience. Pouvais-je laisser quelqu'un d'autre faire mon boulot ? Il en était clairement hors de question. Et alors que je serrais les dents en appuyant sur la trachée de l'homme, se dernier se mit à essayer de soulever ma jambe. Je poussais un peu plus fort alors que ses lèvres devenaient bleu, ses yeux gonflèrent tendit qu'il griffait ma jambe.

«  Fais le ! » Hurla une petite voix dans mon esprit, qui me poussait à appuyer plus fort. Si fort que du sang se mit à sortir de la bouche de cet homme. Une femme cria de peur et cela attira aussitôt mon attention.  Je la vis me fixer avec peur et dégoût. Cette expression que je m'étais renvoyé dans un miroir pendant deux ans.  Un instant et je me figeais en entre ouvrant les lèvres, les dents serrées.

Lentement, je retirais mon pied avant de regarder l'homme qui inspira goulûment de l'air en se tournant sur le coté pour cracher du sang. Sa respiration était difficile, sifflante et rauque. Un peu plus et je l'aurai tué… ce n'était pas tant le fait de le faire qui me choquait, mais le fais que je n'aurais rien éprouvé.

Je me remis en marche en regardant la roulade à la crème dans ma main. Perplexe, silencieuse, incapable de dire ce qui n'allait pas car justement, tout allait trop bien ! Je culpabilisais de ne pas culpabiliser ! C'était quoi ce délire ?!

Il fallait que je change de sujet alors je posais mon regard sur Mike avant de mettre la roulade en bouche pour détacher ma sacoche et la lui tendre.

- C'est un bijarme de rang B. Je doute que tu puisses l'utiliser, mais en gros cela miniaturise les objets, sauf les bijarmes. Il peut contenir 70kg. Pratique, facile à porté, léger.
Je n'avais pas peur qu'il essaye de partir avec. De toute évidence, il avait clairement comprit que j'étais d'un autre niveau, un autre gabaries et surtout, plus d'humeur à jouer.  Que me prenait-il encore ? J'étais joyeuse, triste, joyeuse et la brusquement, plus rien… comme si je venais de sentir quelque chose arriver, quelque chose de sombre, sans savoir quoi.
Codage by Lamire

_________________

GuildePrezRelaRp?AbsSon
Ma parole=#cccc00 contre la sienne=#993300

Merci Yuki, Hibari et Emma pour les signatures ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 505
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 19
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
375/690  (375/690)
Réserve de magie:
4600/4600  (4600/4600)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Mar 13 Juin - 14:47

À voir comment la mage de Dead Sun réagissait à ma proposition, j'en déduisais qu'elle n'était point partageuse avec sa victime. Après tout, tout meurtriers préféreraient s'occuper lui même de la personne qu'elle souhaitait mettre fin à ses jours. Peut-être avais-je été irrespectueux sur le coup en proposant de le tuer de mes propres mains mais bon, au moins je pourrais voir une mise à mort de sa part.

Bras croisés, je me contentais d'observer la situation tel un spectateur comme ceux présents. Comme dans tout moment de ce genre, l'adrénaline commence à couler peu à peu dans les veines du meurtrier en plein moment de passer à l'acte, ne laissant que deux choix: aller jusqu'au bout ou en rester là, mais c'était parfois décevant quand on choisissait la deuxième solution. Je ne cacherais pas que c'était tout aussi amusant de voir comment pouvait se comporter le voleur pour essayer de sauver sa misérable vie en vain. Autant le comparer à un petit agneau entre les crocs du loup, comment pouvait-il bien s'en sortir dans ce genre de situation?

Puis, d'un coup, plus rien... C'était comme ci Kyria s'était prit un seau d'eau froid en plein visage. Qu'est-ce qui avait bien pu l'arrêter dans une telle élancée? Il ne lui avait resté que quelques centimètres à écraser du cou de sa victime pour que ça fasse un joli "crac". Au lieu de cela, j'avais eu le droit à une réponse à l'une des questions posées précédemment durant cette journée. Et j'allais pas me plaindre, croyez moi!

-Un bijarme? Intéressant ça.

Ma curiosité se rassasiant des informations qu'elle me donnait sur l'objet en question qu'elle me tendait et que je pris doucement pour l'analyser un peu sans pour autant l'ouvrir. En vrai, ça ressemblait à un sac comme tant d'autres mais avec cette caractéristique de pouvoir transporter bien plus que ce qu'il semblait pouvoir stocker. Un véritable trompe-l'œil. Par contre, elle m'avait un peu piquée au vif en me disant que je ne saurais l'utiliser vu le rang qu'il était demandé pour en faire usage... Oui et alors? Ça ne pouvait pas m'empêcher de l'examiner un peu du regard. Enfin, je finissais par rendre la bijarme à Kyria après une dizaine de seconde.

-Merci. Il vaudrait mieux que j'évite de foutre en l'air tes pâtisseries, hein. Personnellement, je préfére faire moi même mon équipement, c'est d'avantage enrichissant de faire soi-même... Mais je ne cacherais pas que je serais curieux de savoir où tu as pu dénicher ce sac. *disais-je tout en ayant reprit ma marche, n'étant pas une bonne idée de s'attarder ici, autant pour moi que pour elle. Je mangeais même deux madeleines au passage malgré ce moment un temps soit peu sanglant* Allez, oublions ce petit accident. Au moins, dès qu'il te verra à la sortie de l'hôpital, il viendra te payer un gâteau au lieu de te fouiller les poches *ricanais-je*

_________________


GIF:
 


Musique(s):
 


Dernière édition par Mike Nëmestross le Sam 17 Juin - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 475
Date d'inscription : 01/11/2015
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
1251/2170  (1251/2170)
Réserve de magie:
6200/6200  (6200/6200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sinful
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Ven 16 Juin - 23:19








Un verre!  
Mon esprit était ailleurs, mais bien vite le jeune homme semblait ravit d'apprendre que mon sac n'était autre qu'une bijarme, un objet particulier qui ne pouvait pas être classé objet magique et encore moins objet banale. J'avais sur moi pas mal de surprise, mais le voir presque émerveillé face à celui là, ne pouvait que me faire sourire.

Ma réaction allait rapidement passer, et surtout j'allais m'y faire. Non pas que c'était un choc de ne rien sentir, mais je n'avais pas d'autre choix que de me poser des questions plus tard. Et même si cela me donnait froid dans le dos, je me demandais pourquoi j'avais si soif. La pâtisserie que je mangeais sans regarder était très séché et pour raison, un sablé n'est jamais humide ou alors pas assez cuit. Je regardais un peu la gourmandise avant de pencher la tête en essayant de retrouver les saveurs. Amande, chocolat et caramel. Tout ça dans un sablé ! Qu'elle idée merveilleuse, j'allais en demander à Kusla sans l'ombre d'un doute.

Miky n'hésita pas à me rendre mon sac avant de sous entendre que j'avais terroriser à mort ce type. J'eus un vague sourire désolé et perdu, faut dire que je ne comprenais pas ma réaction. Etais-je vraiment si effrayante ? Je n'en avais jamais pris conscience, ce n'était pas comme si je tuais toujours mes adversaires !… J'avoue que je le fais ou ils finissent à la morgue ou à l’hôpital pour un long moment. Ma réputation devait être tellement affreuse.

Un long soupire avant de me lécher les doigts pour la énième fois. Je rattachais mon sac à ma cuisse et ma taille avant de vérifier qu'Espaza, mon épée depuis toujours, était en place.  Sans elle, j'étais à moitié moi et pas métaphoriquement, elle réagissait à ma magie, quand je changeais de forme elle le faisait aussi, alors difficile de ne pas la chérir.

- Franchement je ne sais pas ce qu'il m'a prit d'être aussi froide. Habituellement j'aurai donnée une simple mise en garde ou une vilain froisse, mais là… le tuer ne m'aurait rien fait, ni chaud ni froid. Soit ! Où il est ce petit café don tu as parlé?

Revenons à notre sujet principale, la bouffe ! Ba ouai, vous avez cru quoi ? J'aime manger, et la gourmandise est ma troisième forme, ce n'est pas pour rien si j'avale trois kilo de nourriture a chaque repas. Je carbure et même si je mange moins à cause de mon bureau et ma tâche de master, je ne néglige pas de bouger. Quelque fois j’entraîne un peu tout le monde dans la forêt, ça fait un bien fou de courir jusqu'à ce que mes jambes trembles !


Une vraie sportive et une dur à cuir, mais cicatrices, bien que nombreuses, prouvais que j'avais gagné chacun de mes combats, sauf un seul… la défaite avait même marquée mon armure Anger, laissant de profonde gravure dans l'acier. Alors bon, je n'en parle pas, je m'efforce d'oublier les événements de Malba. Car j'y étais, j'ai participé aux festivités et au combat et j'ai perdu ! Finir à l’hôpital à moitié mourante n'avait rien de drôle ! Perdre l'envie de regarder les autres en face, se laisser submerger par la colère… Là aussi, j'avais survécu et j'en étais sortie tellement plus forte !

Codage by Lamire

_________________

GuildePrezRelaRp?AbsSon
Ma parole=#cccc00 contre la sienne=#993300

Merci Yuki, Hibari et Emma pour les signatures ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 505
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 19
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
375/690  (375/690)
Réserve de magie:
4600/4600  (4600/4600)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Sam 17 Juin - 13:11

Eh bien, elle semblait bien atteinte par ce qui venait de se produire sous ses yeux, Kyria. Comme le disait une certaine citation que j'avais mit, encore, dans un livre: "Le fait accompli, c'est le passé. Puisqu'il n'est donné à aucun homme, si puissant qu'il soit ou qu'il le paraisse, d'y rien changer, laissons donc le passé pourrir dans sa tombe et ne nous occupons que de l'avenir, dans la mesure où l'avenir nous appartient.". Franchement, c'est tellement amusant de voir que d'autres têtes pensantes pouvaient dire ce genre de chose avec ce style particulièrement philosophique. Je ne comprends clairement pas pourquoi il y a si peu de gens qui apprécient cela.

Je pourrais en sortir tellement de ma poche quoi me faudrait une vie entière avant de finir cette liste... Et je pense bien que c'est la dernière chose que voudrait entendre Kyria en ce moment. Souvent, les conseils pouvaient se montrer plutôt agaçant dans divers situations possibles, ces tests que nous fait passés la vie. Oups, j'avais dit que je laisserais de côté ma partie réflexion durant cette journee. Comme quoi, je ne pouvais pas tenir certaines de mes paroles mais comme le dit-on souvent: "Tant pis".

-La routine fait souvent qu'on change dans les situations particulières. Il n'a eu que ce qu'il méritait, même si tu n'y es pas allé mollo. Si je ramène une cliente mélancolique, Teph va encore raconter des bobards... *soupirais-je tout en m'ébouriffant moi même les cheveux pour les remettre comme il faut* T'inquietes pas, on y est... Là. *laissais-je la fin de ma phrase en suspens jusqu'à arriver au niveau d'un carrefour ou le bar en question se trouvait un plus à droite à partir d'où on était*

Ce n'était pas l'un des bars chics qu'il pouvait y avoir à la capitale de Fiore, ni l'un des plus fréquentés comme j'avais dit à celle qui m'accompagnait, mais on y trouvait son compte plus qu'on espérait, foi de connaisseur des lieux! Rien de particulier, un petit café avec quelques tables à l'extérieur, une façade d'un vert kaki avec des baies vitrées, et une une enseigne au-dessus du seuil où il y avait une sorte de lézard et été écrit "Le gecko noir". Finalement, il avait osé changé ce nom par celui-ci on dirait. Quelques clients à peine étaient à l'intérieur, plutôt silencieux, ce qui n'était pas bizarre pour un accoutumé comme moi. Je pris place à une table à l'extérieur, proposant àKyria de s'assoir le temps d'attendre qu'on vienne demander notre commande.

-J'y crois pas... Il a vraiment mit ce nom. *ricanais-je* Enfin, c'est pas pire que le précédent

-Toujours aussi railleur, à ce que je vois... *dit un individu qui sortit du café, tenue plutôt chic* Ça faisait un bail que tu n'es pas passé ici... Je ne te croyais du genre à courir après les filles... *dit-il sans pour autant perdre cette expression blasé sur son visage*

Teph:
 

-Quand on parle du loup. Et non, t'as tout faux Teph, je viens juste faire découvrir la ville à une amie. Faut bien remplir un peu cet endroit de nouveaux clients. Enfin, comme d'habitude pour moi, tu le sais bien... Et toi, Kyria? Qu'est-ce qui te plairais? *disais-je en la regardant de de nouveau*

_________________


GIF:
 


Musique(s):
 


Dernière édition par Mike Nëmestross le Mer 21 Juin - 10:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 475
Date d'inscription : 01/11/2015
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
1251/2170  (1251/2170)
Réserve de magie:
6200/6200  (6200/6200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sinful
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Lun 19 Juin - 21:35








Deux verres!  


Nous arrivâmes enfin devant une façade un peu vert sombre. Je laissais mon regard courir, le soleil déclinait et il ne semblait pas y avoir grand monde. Toutefois, cela n'empêcha pas Miky de s'installer, alors j'en fis de même en silence.

Il parla du nom du café, mais je n'y faisais pas très attention. Peut-être aurai-je due être plus attentive, car tout de même j'allais prendre un verre de cet endroit. Le calme qui l'arborait me fit me sentir rapidement plus à l'aise. Je ne pouvais m'empêcher de revoir dans mon esprit le visage de l'homme que j'avais manqué de tuer. Et en même temps, cela me semblait futile, comme si ce n'était rien de plus qu'un détail.

  « N'y penses plus... »

Quelqu'un arriva. Il semblait connaître Miky par sa remarque qui ne manqua pas de me faire sourire. Ainsi il était coureur de jupon ce jeune homme ? Qui l’aurai deviné derrière cet air glaciale. Qui aurai deviné que j'étais une tueuse de sang froid derrière mon sourire ? C'était vraiment un paradoxe de ma part de penser une telle chose, mais de toute évidence j'avais du mal à discerner le visage des gens.  

Le prénom de l'homme, si gentillement dévoilé par Miky, m'apprit qu'il était notre «  serveur ». Et a premier vue, le seul à travailler ici, donc le patron, peut-être.

Mon camarade n'hésita pas avant de prendre sa commande habituelle alors que je me retrouvais sans une réponse a donner. Certes, j'avais au moins pris la peine de caler mon épée contre ma jambe et la chaise, de sorte que personne ne pourrait la prendre et qu'elle ne me gênerai pas.

Avec mon sourire maladroit, je fermais les yeux en haussant les épaules. Ba oui quoi, qu'allais-je prendre ? Aucune idée, un truc fruité. Franchement je n'étais plus vraiment présente depuis quelque secondes et ça se voyait.  

- Un jus de fruit frais si vous avez ou un thé aux fruits rouges. S'il vous plait.
Je ne voyais pas quoi prendre d'autre. Peut-être un alcool, mais quand je rentrerai j'aurai encore du boulot, donc ce n'était pas très responsable de ma part. Et en même temps, j'avais juste envie d'oublier tout, de me laisser aller quitte à dormir sur le trottoir. Le second verre allait donc être bien plus charger.

En pensant à la boisson a venir, je sortais calmement de ma sacoche un des nombreux sacs de pâtisseries que j'avais embarqué. Je le posais sur la table en faisant d'un geste de la main, signe que mon camarade pouvait se servir. C'était bien sur juste après que j'ai pris une étrange boule de couleur bleu et rose. Merde, c'était quoi ça ? Du glaçage, mais quel était le goût ?  

- Alors Miky, si je peux me permettre, je pense que tu es de Murderers. Sais-tu où es Nagisa ? Cela fais un moment que je n'ai plus de nouvelle et je n'arrive pas à le contacter non plus. Serais-tu me dire où il est ? Si il va bien au moins ?
Ba oui, ce n'était pas si dur de remarquer qu'il avait un penchant prononcer pour les assassinats, sa réaction au nom de son «  master » m'avait aussi mit sur la voix. Que pouvais-je donc en déduire ?

Je priais silencieusement qu'il sache quoi que se soit pour me rassurer. Car je ne pouvais pas garder l’esprit tranquille en me disant que l'homme face à moi posséder une information qui pourrait m'aider.

Codage by Lamire

_________________

GuildePrezRelaRp?AbsSon
Ma parole=#cccc00 contre la sienne=#993300

Merci Yuki, Hibari et Emma pour les signatures ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 505
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 19
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
375/690  (375/690)
Réserve de magie:
4600/4600  (4600/4600)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Mer 21 Juin - 11:10

-Bien. *dit-il tout en venant écrire dans son petit calpin la commande, certes petite* Je vous apporte cela de suite.

Teph repartit à l'intérieur de son établissement avant que l'un des clients, déjà assit à l'une des tables depuis plus longtemps que nous, ne l'interpelle pour lui demander quelque chose. Je regardais simplement du coin de l'œil avant de reporter mon attention sur Kyria. Qu'est-ce qu'il pouvait sortir comme sornette de sa bouche parfois, à Teph. Même un mort-vivant, si il pouvait en avoir, serait capable de faire ami ami avec lui.

Ahlala, visiblement, la journée était sur le point de changer en tout point de couleur, le soleil commençant sa descente dans la voûte céleste. Le ciel semblait perdre sa couleur bleutée pour se déteindre sur un orange clair... Et bientôt, un noir d'encre dans une heure tout au plus. Du moins, à part un problème minime dans la journée, elle aura été pas mal interessante avec quelques connaissances à la clef autant dans le sens de l'individu que matériel.

Ce fut avec gentillesse que Kyria me proposa de piocher dans sa petite collection de pâtisserie, ce que je m'étais pas attendue vu comment elle semblait adorer à un point sans non, ahah! Piochant parmi l'une des premières pâtisserie à la portée de ma main après une petite hésitation à la proposition, j'en tirais donc un gros macaron de la taille de mon poing d'une couleur verte claire.

-Merci. *disais-je tout de même avant de grignoter tranqulllement le macaron qui se révéla avoir une saveur proche de la pomme* Chai paf... *je m'arrêtais dans mes paroles, manger tout en parlant n'étant pas du tout pratique!* Je disais donc que ce n'est pas faux. En effet, je suis l'un de ces assassins. *rzcontais-je tout en tapotant de ma main libre l'emplacement de mon cœur* Ma marque se situe ici, on va dire que c'est l'emplacement idéal pour qualifier qu'on y tient à cœur. En ce qui concerne Nagisa... Toujours avec la paperasse, il n'a plus vraiment le temps à grand chose on dirait. Enfin, il y a quelques temps, il a dit qu'il voulait faire une pose, par contre je ne sais pas où il est même si on arrive à communiquer avec notre maître de guilde par les moyens qu'on a. Je pourrais lui envoyer un message si tu souhaites... Enfin, tant que c'est pas pour un règlement de compte entre vous... *ne sachant tout simplement par le rapport entre les deux*

C'est vrai que là, en ce moment même, je me demandais qu'elle était le lien entre Kyria et Nagisa. Pourquoi cherchait-elle tellement à le contacter? Je fus stoppé dans mon questionnement alors que Teph revenait avec un plateau en main, déposant les verres sur la table. Le jus de fruits demandé par la jeune femme et un cocktail, composé de crème de cassis, de jus de pomme et d'un soupçon de tequila, aussi appelé Chimayo.

-Merci, tu n'auras qu'à mettre l'addition sur mon compte. Santé. *disais-je tout en prenant mon verre à pied puis boire doucement une gorgée*

-Si vous souhaitez repasser commande, appellez moi. Bonne dégustation. *finissait-il de dire avant de repartir s'occuper d'on ne sait quoi*

_________________


GIF:
 


Musique(s):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 475
Date d'inscription : 01/11/2015
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
1251/2170  (1251/2170)
Réserve de magie:
6200/6200  (6200/6200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sinful
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Mer 21 Juin - 12:51








Deux verres!  

De toute évidence j'avais vue juste, mais mon camarade Miky n'en savait pas plus. Le serveur déposa nos commandes alors qu'un énorme macaron qui me faisait presque envie se faisait déguster sous mes yeux.  Toutefois il pouvait passer un message pour moi et cela me fit sourire avec une tendresse infinie. Ce n'était pas comme si nous ne sortions pas ensemble Nagisa et moi, en fait si ! Enfin c'était ce que je pensais, de toute évidence nos baisers ardents et notre temps passé ensemble ne signifiait pas grand-chose pour lui.

Moi-même étant sur encombrée par mes travaux de master, je parvenais malgré tout à trouver le temps de ''fuguer'' de la guilde. A ce demander ce qu'il devait faire pour ne plus se montrer depuis des mois. Cela me faisait mal de l'admettre, mais peut-être n'était-il tout simplement pas près a me voir ou a avoir une relation sérieuse avec moi.

Je prenais le verre pour goûter le délicieux jus de pomme. Sucré et doux à la fois, il n'y avait pas a dire c'était un bonheur et cette fois, c’était l'assassin qui payait. Ca ne me dérangeait pas plus que ça, après tout moi aussi j'avais payé ses pâtisseries et moi aussi je gagnais mon argent sur la mort de mes adversaires.  

- Ça n'a rien avoir avec un règlement de compte… disons juste que je pensais que notre relation avait plus d'importance à ses yeux… ou au moins autant qu'elle en a aux miens. Je suis désolée, pourras-tu juste lui dire que je l'attendrai. Il a sans doute besoin de temps.
Mon tendre sourire s'était mué en l'expression la plus simple et la plus douloureuse qu'il soit, le chagrin. J'avais mal, presque autant que cette fois à Malba où il m'avait tourné le dos, comme si je n'étais pas en face de lui, enfermée dans une cage prête à me faire exécutée. Certes des yeux j'avais vu quelque chose de si différent que j'avais presque refusée de croire que c'était lui avant de le haïr de tout mon coeur.

Puis, deux ans plus tard, quand je me retrouva face à lui, je ne peux m'empêcher de l'embrasser et de l'aimer comme à notre premier rencontre. C'était un coup de foudre qui au début avait semblé réciproque, ais le temps me montrait qu'il n'en était rien. Et cela me déchirait le cœur.  C'était pathétique de ma part, après tout je n'avais que lui comme lien avec les guildes noires, la mienne étant neutre, même si le gouvernement nous traitait de terroriste.

Un long soupire quitta mes lèvres avant que je n'avale une grande gorgée du jus de pomme. Je devais arrêter de montrer si facilement mes émotions, mais se sentir abandonné encore une fois… ça faisait mal. Et pas qu'un peu !

Toutefois, malgré la douleur, je me refusais de me laisser aller ou de pleurer. Je mangeais sans appétit le petit gâteau que j'avais en main sans pour autant en prendre un autre.

Codage by Lamire

_________________

GuildePrezRelaRp?AbsSon
Ma parole=#cccc00 contre la sienne=#993300

Merci Yuki, Hibari et Emma pour les signatures ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 505
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 19
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
375/690  (375/690)
Réserve de magie:
4600/4600  (4600/4600)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Mer 21 Juin - 17:56

J'avais l'impression d'être en train de jouer à un petit jeu de l'oie. En avançant de case en case, j'apprenais certaines choses en fonction de l'endroit ou de ce qui se passait où nous nous situons. En ce moment, ce que j'apprenais de par les multiples réactions incontrôlés de Kyria c'était que la mage de Dead Sun avait une liaison avec mon maître de guilde. Ça aurait bien pu être une simple amitié très forte entre eux deux mais là... C'était un peu trop sérieux pour que ça soit le cas.

Néanmoins, je ne posais pas de question là-dessus car ça semblait clairement être une voie très dangereuse à entreprendre. Wah, qu'est-ce que je pouvais bien faire pour éviter que ça parte en drame? Encore une fois, Kyria m'aura surprit avec sa façon de changer rapidement d'émotion en même pas quelques instants... Et pas qu'une ou deux fois!

-Je vois... *disais-je tout en finissant mon cocktail* Pas besoin de t'excuser. Je m'occuperais de le lui faire passer le message.

Je détournais un peu le regard vers le ciel, mes mains derrière la tête en penchant un peu vers l'arrière. Ce genre de problème m'était totalement inconnu, ce qui faisait que j'avais que dalle à dire, elle allait devoir retrouver elle même le moral on dirait. Enfin bon, après réflexion, je revenais m'assoir correctement.

-Si ça te dit, si jamais on se revoit un jour, on pourrait aire une petite mission ou bien passer une autre journée du même gère qu'aujourd'hui si ça peut te changer les idées. Après, je ne fais que proposer.

_________________


GIF:
 


Musique(s):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 475
Date d'inscription : 01/11/2015
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
1251/2170  (1251/2170)
Réserve de magie:
6200/6200  (6200/6200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sinful
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Mer 21 Juin - 18:47








Deux verres!  

Le pauvre jeune homme face à moi se rendait bien compte que je n'étais pas bien, mais il eut la politesse de ne pas essayer de m'en parler. J'étais soulagée et en même temps surprise. Après tout, j'en avais dis assez pour prendre conscience de ma relation avec Nagisa et en même temps, trop pour ne pas garder de mystère. En même temps, la relation qu'on avait n'était pas assez profonde pour proposer autre chose qu'un long silence.

Il m'affirma pouvoir transmettre mon message et j'en étais qu'heureuse. Même si j'essayais de cacher ce que j'éprouvais, je ne pouvais le nier, il me manquait trop et cela me rendait malade.  J'avais l’esprit ailleurs et mon cœur me faisait mal, mais ce garçon face à moi voulu me faire penser à autre chose. Il Proposa de refaire une sortie de se genre ou même une mission. C'était gentil, très, peut-être trop pour un Muderers ? Je ne le pensais pas, car Nagisa avait été un Dream Full avant de devenir master de Muderers et il était d'une gentillesse et douceur envers moi qui ne trompait pas. Ce n'était pas une personne mauvaise et je continuais a croire qu'il n'y avait pas de personne fondamentalement mauvaise.

Alors que je lui souriais avant de vider mon vere pour faire signe au serveur qu'il vienne.

- C'est très gentil de ta part. Toutefois, je ne pense pas qu'une mission ensemble serait une bonne idée. J'ignore ton niveau et je sais que le mien est plus élevé que la moyenne. Je ne voudrai pas te mettre en danger.
Cela m'aida un peu a penser a autre chose, mais je ne pouvais me l'enlever de l'esprit et cela, comme mon père, allait me hanter encore longtemps.

Toutefois, quand le dénommé Teph arriva, je lui souris poliment avant de simplement lui demander ce qu'il avait de fort. Bien sur je parlais d'alcool et rien d'autre. J'avais besoin de ne plus penser et au diable mon devoir, j'allais trouver un endroit où dormir, mais en attendant, je voulais boire. Même finir morte saoul cela ne semblait plus être une mauvaise idée. Du moment que je ne pensais plus a mes problèmes.  

Plus de jus de fruits ou d'un cocktail. Une bouteille entière me tentait trois fois plus. Mais cette fois, je ne laisserai pas Miky payer pour mon besoin d'ivresse. Il en était hors de question, aussi sortais-je déjà de quoi payer la fameuse boisson. Peut importe ce que c'était, du moment que cela allait me permettre de mettre de coté mes problèmes.

Codage by Lamire

_________________

GuildePrezRelaRp?AbsSon
Ma parole=#cccc00 contre la sienne=#993300

Merci Yuki, Hibari et Emma pour les signatures ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 505
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 19
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
375/690  (375/690)
Réserve de magie:
4600/4600  (4600/4600)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Mar 27 Juin - 13:44

La peur n'était clairement pas mon hic. Certes, je devrais prendre en compte ma proposition comme le sous-entendait Kyria mais bon, c'était typique du Dingo de se proposer à des situations qui pourraient le mener au danger. La crainte n'avait pas lieu d'être, sa quelconque présence ayant disparue depuis longtemps. De toute façon, un assassin qui connaissait une peur commune se devait de la contrôler ou bien de ne pas se faire appeler assassin, ne pas travailler dans cette profession. Cela me faisait penser que, vu que ça ne bougeait pas trop de notre côté, il faudrait que je fasse un tour dans une ville bien malfamée pour trouver des types qui partagent le même "loisir" que nous.

Enfin, il faudrait que je m'occupe de voir toute la paperasse qu'on avait dans la guilde afin de me faciliter un peu la tâche, ça me sera très utile... Sauf si il n'y en avait pas, là ce serait un temps soit peu problématique. Pas vraiment un problème capitale mais ça rajouterait du piment au plat comme diraient certains. Ce qui n'était pas vraiment dérangeant pour moi qui... Enfin, le sujet commençait à s'étaler trop sur la longueur. Teph finissait par revenir nous voir à la demande silencieuse de Kyria.

-Que puis-je pour vous? *demanda-t-il, réfléchissant un peu à la demande* Je peux vous proposer de l'Absinthe ou bien du Poteen, c'est ce que j'ai de plus fort, mais j'ai aussi quelques bouteilles moins fort si c'est trop pour vous.

Après le choix de Kyria, Teph finit par partir une nouvelle fois dans son bar afin d'aller chercher ce qui a été commandé. Je restais un peu silencieux, ce n'était pas à moi de décider du bien des uns et des autres, même si, dans le cas l'un des cas les choisis, je n'étais pas le genre à dire à un enfant, qui me serait totalement inconnu, de ne pas faire une connerie. Elle est adulte, les adultes savent faire des choix et accepter les conséquences de leurs décisions. Néanmoins, je me permettais quand même un petit commentaire.

-Tu es sur de ce que tu fais?

Teph avait fini de trouver ce qu'il était parti chercher, sortant une nouvelle fois du bar pour rejoindre ses deux clients à l'extérieur. Il posa la bouteille sur la table, annonçant le prix de la bouteille.

_________________


GIF:
 


Musique(s):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 475
Date d'inscription : 01/11/2015
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
1251/2170  (1251/2170)
Réserve de magie:
6200/6200  (6200/6200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sinful
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Jeu 29 Juin - 15:24








Une fée verte!  

Le serveur arriva et il me proposa soit de l'absinthe, un alcool relativement fort presque pur même. Je savais qu'on surnommait cette boisson la fée verte et que plus d'un avait perdu la raison et même la vie en en prenant de trop. Toutefois, je ne pouvais nier que je n'en avais jamais goutté et l'idée même de satisfaire ma curiosité me plaisait.  Et puis je n'allais pas mourir avec quelque verre d'une boisson aussi verte qu'une fée !

J'approuvais cette proposition en souriant et Miky paru presque inquiet.  Il me demanda même si j'étais sur de ce que je faisais. C'était presque amusant et triste à la fois, mais que pouvais-je bien répondre ? Franchement je n'en avais pas la moindre idée, aussi haussais-je les épaules avec un vague sourire amusé.

Au début je n'avais pas eu envie de boire par raison professionnel, mais j'avais tellement envie de me laisser aller que cela ne semblait pas suffire. Et puis si je devais rentrer en marchant de travers, quelle importance ? J'allais sans doute être à peine capable de trouver un endroit où dormir, mais là encore, cela n'avait pas grande importance ! Dormir sur un trottoir, vomir mes tripes, tous cela ne me semblaient pas asse convainquant pour m'en empêcher.

- J'ai envie d'oublier mes problèmes un moment et puis si je rentre pas se soir, Franc viendra me chercher demain matin. Il me connaît et il sait bien qu sa précieuse master à plus de problème qu'elle ne peut en gérer. Je n'ai pas encore pris le temps de me faire plaisir et de penser à moi !
C'était pas une bonne justification, mais au moins je le pensais. Et quand Teph arriva avec le verre, les sucres, la cuillère et la bouteille, je ne pouvais que sourire en payant d'avancer pour  la bouteille complète. Non pas que j'allais tout boire, mais sûrement une bonne partie.  

J'avais déjà vu comment servir ce type de boisson aussi rassurais-je le serveur et maître des lieux en préparant correctement ma dégustation. J'avais peut-être à peine 19 ans, je n'avais pas froid aux yeux et encore moins devant une boisson à l'odeur aussi incroyable que délicieuse.

Mon verre avec la cuillère par dessus et les deux morceaux de sucre, je vidais calmement l'absinthe dessus avant de mettre le feu au deux petits morceaux qui finirent assez vite dans le verre et le contenu du verre dans ma bouche.

Une fois avalé je poussais un soupire bruyant de satisfaction avant de sourire. Ça m'avait arraché la bouche et la gorge, mais la sauveur franche et sucrée me plaisait bien. Même si le « chaud » de la boisson faisait encore plus vite monter l'alcool à mon cerveau.

- C'est incroyablement fort et bon. Tu veux goûter ?
Je savais qu'avec un deuxième verres je serai complètement bourrée et un troisième me rendrait peut-être malade, mais je ne voulais pas y penser et je n'étais pas aussi fragile.
Codage by Lamire

_________________

GuildePrezRelaRp?AbsSon
Ma parole=#cccc00 contre la sienne=#993300

Merci Yuki, Hibari et Emma pour les signatures ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 505
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 19
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
375/690  (375/690)
Réserve de magie:
4600/4600  (4600/4600)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Sam 29 Juil - 12:36

À partir du moment où Teph avait servi l'absinthe à Kyria, ce dernier était clairement en train de se dire qu'en cet instant il ne serait pas responsable de ce qui adviendrait dès lors que sa cliente se sera abreuvé de cet alcool en général interdit. En effet, sa production avait grandement diminué lorsqu'étaient venus les nombreux rapports de décès aux autorités. Les moyens illégaux étaient vraisemblablement la seule manière de se procurer cette denrée rare mais aussi dangereuse, ce qui faisait un certain charme aux clients peu recommandables. Ainsi, il retourna une énième fois dans son établissement, quelques clients sortant dont certains regardaient regardaient les deux mages, non sans ricaner en s'éloignant au passage pour les connaisseurs d'alcool. Il alla donc s'occuper tranquillement de nettoyer silencieusement puis de laver verres et autres vaisselles.

Je demeurais muet un petit moment, redevenant pour la seconde fois spectateur, écoutant les explications de Kyria pour agir de la sorte. Pendant un instant, j'étais en train de me demander si c'était le fait d'être master qui causait ce genre de comportement, ce qui expliquerait pourquoi le notre, Nagisa, soit parti quelques temps pour reprendre d'aplomb. Eh bien, toute cette histoire n'était vraiment pas très jolie, ça finira un jour par finir mal... Je me contentais d'hocher simplement de la tête en laissant s'échapper un léger soupir, fermant quelques secondes les yeux.

-Le principe de "un esprit sain dans un corps sain", si cela te satisfait, soit. Tu es le maître... Enfin, la maîtresse de ton destin.

Les lacrimas de lumière commencèrent à s'illuminer dans les lampadaires dispachés dans la ville, le ciel s'obscurcissant doucement mais sûrement. Je plaçais mes mains derrière ma tête, m'étirant, une fois de plus dans cette journée. J'ouvrais mon œil droit à la remarque de la jeune femme, voyant le verre vidé, secouant légèrement la tête négativement.

-Non mais merci de proposer, les alcools forts ce ne sont vraiment pas mon genre. Il vaut mieux que l'un de nous reste sobre.

_________________


GIF:
 


Musique(s):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 475
Date d'inscription : 01/11/2015
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
1251/2170  (1251/2170)
Réserve de magie:
6200/6200  (6200/6200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sinful
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Dim 30 Juil - 22:57








La furie.  

C'était tout à son honneur que de vouloir resté sobre, pour ma part, il n'en était pas question. Non pas que je voulais juste être morte bourré, mais j'avais vraiment envie de ne plus penser à rien et ça, il n'y avait que peu de moyen pour y arriver. Le plus rapide était le sexe, mais je refusais de coucher avec le premier venu. J'avais trop de réserve pour vouloir m'accrocher à quelqu'un d'autre, et plus j'y pensais plus Nagisa me manquait. Cruel et a double tranchant, la seule chose rassurante était que l'alcool aussi offrait cette possibilité. Et j'allais pas me privée cette fois si. Finie de jouer la dure et la grande, je voulais oublier tout simplement.

Cela n'était pas acceptable pour certaine personne, d'autre en avait rien a dire. Mais bon sang, l’absinthe était trop bonne. Je me sentais si bien que cela me donnait envie de pleurer. Ce qui me fit rire, c'était  vraiment idiot. Toujours était-il que je riais de bon cœur avant de me servir un autre verre. Je n'allais pas vider la bouteille, mais en boire un peu avant de partir.

Le verre que je me servie fut minuscule, vraiment rien du tout, juste un fond, une goutte Une goutte d'un demi centimètre ! C'était, disons, un verre normal pour cet alcool. Pourtant, au lieu de prendre le temps de le préparer, je fis une chose très simple. Verre aux bords des lèvres et hop, tout en une gorgée. Là, je le sentais bien, je grimaçais un peu avant d'expirer bruyamment pour même tousser une fois. La saveur amer de l'alcool, brûla ma langue et le fond de ma bouche, mais rapidement ce fut la sensation de fourmillement délicieux..

-  Wa ! Ça c'était fort. Je garderai la bouteille pour d'autre occasion.
Je souriais et là, la réalité me frappa. L'alcool n'aidait en rien, j'y avais cru trop fort et je m'en étais persuadée, mais alors que je souriais et riais de bon coeur, des larmes se mirent à couler. Je passais une main sur ma joue en arrêtant de rire avant de regarder mes doigts humide.
-  Que c'est pathétique...
Cela ne fit que me mettre en colère et là ça allait mal, très même, mais impossible de me calmer. Ma magie échappa à mon contrôle pour se glisser sur mes doigts. J'avais qu'une envie hurler en explosant tout sur mon passage, exactement comme il y avait plus de deux ans après Malba… et ça, c'était même pas envisageable. Mon pouvoir avait doublé depuis. Et devenir une furie en ville n’allait pas seulement me causer des problèmes, mais mettre Dead Sun sur la liste noire. Et ça non plus, il n'en était pas question.

♦ Cette rage folle qui avait pris place après que Nagisa m'avait laissée pour morte. Cette rage alors qu'un mage d'acide m'avait marquée à jamais. Cette rage sans fin qui m'avait dévorée le cœur et l'esprit, ne faisant de moi plus qu'une tueuse sans raison.  A cette époque là, je venais de tout perdre et tout venait brusquement de devenir l'ennemis pour moi. J'avais trouvé un moyen de vaincre cet " adversaire", c'était en tuant, tuant tout ce qui bougeait, tout ce qui respirait. Animal, humain... même le vent dans les arbres...

Un animal enragé. Il avait fallut près de deux mois pour que Franc parvienne à me faire revenir un peu à moi, puis j'avais décidée d'enfermer cette part de monstre au plus profond de moi. Il revenait sans cesse dé que je me changeais en Anger. C'était de la folie pure...♦

Codage by Lamire

[HRP: Le moment qui est expliqué se trouve dans ce Poste.]

_________________

GuildePrezRelaRp?AbsSon
Ma parole=#cccc00 contre la sienne=#993300

Merci Yuki, Hibari et Emma pour les signatures ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 505
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 19
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
375/690  (375/690)
Réserve de magie:
4600/4600  (4600/4600)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Jeu 3 Aoû - 20:03

L'ambiance devenait moindre moins... Enfin, la journée n'a été qu'une suite de changement divers et variés du comportement de la jeune femme. Les pièces s'étaient assemblées au fur et mesure de ce jour. Une personne qui n'avait pas de honte à montrer qui elle était sauf au niveau des émotions où elle avait du mal, pouvant se montrer autant aussi féroce qu'un loup lorsqu'on se mettait en travers de son chemin que innocente comme un bambin. La plus flagrante de ces pièces fut ce comportement particulier en lien avec Nagisa, qui l'a poussé à agir de la sorte en cet instant. Avec tout ceci, j'avais tout ce qui était nécessaire à savoir de sa personne.

Les habitants rentraient tranquillement dans leurs maisons, d'autres poursuivant leur marche dans cette promenade nocturne. Il ne restait que deux clients à l'intérieur dans le café de Teph, enfin si on pouvait encore les considérer comme des clients vu qu'ils s'apprêtaient à partir à leur tour après avoir payé leur consommation. À part les bruits de pas et de rares discussions, seuls les rires de Kyria de discernaient. Visiblement, tout allait pour le mieux, ce qui se révélera être la partie émergente de l'iceberg en réalité. La suite des événements se passa assez rapidement, ne m'étant pas totalement pas attendu à ce qui allait se produire.

C'était au moment où elle fit sa remarque que mes sens se mirent en alerte, sentant un pic de puissance magique dans l'air. La source? La jeune blonde qui avait finalement laissé tomber son masque joyeux pour un autre comportant la fureur. À l'apparition de signe particulier d'utilisation de magie, j'avais eu le réflexe de me relever rapidement tout en prenant un peu de recul, pas rassuré de par ce manque de self-control.

-Qu'est-ce que tu fo...

Bien sûr, je fus coupé par la seule personne, en dehors de nous deux, présente pas loin. Teph fit irruption à l'extérieur du café, ayant dû remarquer mon comportement inhabituel pour une dégustation par l'une des baies vitrées. Il arborait toujours ce même air qu'à sa première venue ainsi qu'aux suivantes.

-Si vous avez des problèmes, allez les régler ailleurs qu'ici. *prévint le propriétaire des lieux*

_________________


GIF:
 


Musique(s):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 475
Date d'inscription : 01/11/2015
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
1251/2170  (1251/2170)
Réserve de magie:
6200/6200  (6200/6200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sinful
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Jeu 3 Aoû - 23:24








La raison du raisonnable.

La réaction de Miky attira à peine mon attention, comme si je savais, comme mon pouvoir savait, qu'il ne pourrait rien faire pour m'empêcher de réduire la ville en cendre. Une idée qui me fit lentement sourire. Jusqu'à ce que résonna la voix du propriétaire des lieux, la raison du reprendre le dessus car, alors que je fixais la paume de ma main, mon regard se leva vers lui. Une lourde menace sous silence glissa dans l'air, prévenant l'homme de garder ses distances. Je fermais alors ma paume, ravalant d'une gorgée spectrale toute cette magie. Comme si elle n'avait jamais quitté mon être, elle vient même a se taire brusquement. Un silence qui me fit rire.

Mes yeux se tournèrent alors vers Miky et je creux apercevoir  l'ombre d'un tremblement et la peur dans ses yeux. N'était-il pas un assassin ? N'avait-il pas montrer une part de sa folie quelque minutes, peut-être même heures, plutôt ? C'était si risible, la mort effrayée par la mort. Car il fallait que je l'accepte, j'étais une meurtrière et enfin de compte, j'aimais ça. Laisser mon pouvoir, cette furie en moi, prendre le contrôle était tellement plus simple et plus agréable. Devais-je me laisser aller ?

J'attrapais la bouteille d'une main sur, ferme, un poil plus fort et le verre exploserait sous mes doigts. Le contrôle n'était pas mon point fort, mais de là à en perdre la raison. Etais-je encore cette créature perdue dans la neige ? Je le croyais, je le redoutais et en même temps je l'espérais tendrement. Car plus que tout, j'avais été libre de toute contrainte, de tous devoirs et de toutes limites. L'animal fut néanmoins remis en cage et pas sans difficulté. Même si mon second, Franc, avait caché l'horrible vérité, je m'en souvenais que trop bien.

En fermant les yeux, je me rappelais encore du long cris de peur, de l'horrible massacre que j'avais tant renier, refoulé au plus profond de moi… Un massacre que j'avais décidé de passer sous silence, mais vainement, car il hantait mes nuits.

Un frisson glissa dans mon dos alors que je portais la bouteille à mes lèvres. Mon regard se posa, tel une lueur de défis vers Miky. Il avait cru me cerner, mais que pouvait-il savoir ? Étais -je innocente, douce et gentille ? Lui semblait si ordinairement gentil quand il ne laissait pas place a cette envie de sang. Celle là même qui grondait sous ma peau, piquant ma chair, serrant ma gorge.

Une gorgée glissa lentement, suivit d'une autre. La bouteille fut à moitié vide quand je la reposa en souriant. L'alcool, un poison dangereux qui brise des chaînes qu'il ne faut jamais toucher. Peut-être aurai-je simplement due me contenter de regarder au loin ce rêve… Celui là même que certain nomme follement amour. J'aurai sûrement mieux fais de tuer Nagisa ce soir où nous nous étions retrouvé après deux ans. Son sang aurait suffit à m'éloigner un peu plus de celle que je devenais.

En reposant la bouteille, je me souviens d'une chose. D'un regard brun clair presque or. C'est vrai, il allait attendre l’entraînement le lendemain matin si je ne retrais pas. C'était ironique qu'un devoir me rappelle à l'ordre d'autant que l'alcool troublait mes sens. Valait-il être mort bourré pour ne tuer personne, plutôt que de rentrer chez sois ?

- Ce con me le payera… Je vais t'apprendre une chose Miky… fis toi a ton premier instinct et ne laisse jamais l'amour avoir le droit de doute.
J'aurai due tuer Nagi le jour où je l'ai croisé après Malba.
Triste vérité qui me fis me lever de ma chaise. Et allez savoir comment ou pourquoi, mais je tenais encore debout malgré la quantité d'alcool que je venais d'avaler. J'allais sûrement le regretter dans plusieurs heures, mais en attendant, je me trouvais incroyablement lucide.

D'un battement d'yeux, j'activais ma bijarme la plus vieille, Azi. Une paire d'ailes sombres comme la nuit, solide comme l'acier, apparurent dans mon dos. Des pierres précieux, rubis et diamants décoraient les articulation, sans la gêner. Je fermais la bouteille avant de bailler.

- Je ferai mieux de rentrer, histoire de… d'éviter de dormir sur un trottoir. Miky, ce fut un plaisir. Monsieur.
Et en plus de ça, j'étais polie alors que la tête commençait à me tourner. J'aurai due m'effondre, mais au lieu de quoi, je m'envolais, bouteille en main et la tête toujours au sol. C'était mal barré, j'allais sûrement réaliser que je ne pouvais pas voler droit. Mais à première vue, ça allait suffire pour me retrouver à la plage de Vaya. Si Franc me voyait dans un tel état… il allait me tuer !
Codage by Lamire

_________________

GuildePrezRelaRp?AbsSon
Ma parole=#cccc00 contre la sienne=#993300

Merci Yuki, Hibari et Emma pour les signatures ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 505
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 19
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
375/690  (375/690)
Réserve de magie:
4600/4600  (4600/4600)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   Ven 4 Aoû - 19:17

Ce n'était pas l'attention de Teph de jouer les héros, étant plus le genre à vivre sa petite vie pépère. Si la situation s'était annoncé d'avantage dangereuse, il se serait très certainement caché quelque part dans la cave au lieu de venir s'en mêler! Il ravala même sa salive face à ce regard que lui accordait Kyria, n'osant ni faire un pas supplémentaire, ni faire une autre remarque.

Le monde était plein de surprises, de choses qui dépassent ce dont nous nous attendions, surpassant notre imagination. J'avais comme une impression de déjà vu lorsque Kyria me donna ce conseil, concernant le fait d'aimer et ses conséquences. Il est vrai que ce sentiment pouvait être traitre. J'y connaissais que dalle, personnellement, mais je savais tout de même ce que ça signifiait de la bouche d'autrui ou de livres divers. À ne pas confondre entre lire des romans à l'eau de rose et s'instruire! Quoi qu'il en soit, elle semblait visiblement en vouloir tellement à notre master qu'elle... Je n'étais pas vraiment sûr du fait qu'elle serait prête à le tuer ou non maintenant. Dans tout les cas, il faudrait qu'elle le retrouve pour y parvenir. Comme dit précédemment, ce genre d'histoire ne me regardait pas du tout.

-J'en tiendrais rigueur. *disais-je tout en détendant mes muscles, la sensation de menace n'étant plus présente*

L'heure des adieux approcha, voyant Kyria faire apparaître une paire d'ailes de son dos. Encore l'une de ses fameuses bijarmes j'imagine, dommage que le temps n'était plus à l'apprentissage de leur fonctionnement! Il allait falloir que je garde mon mal en patience, que j'attends d'en découvrir d'autres afin de peaufiner mes connaissances. Je n'aurais plus trop de mal grâce à ce que je venais d'apprendre, au moins je savais quoi chercher. Plaçant mes mains dans les poches, j'hochais légèrement de la tête à ce qu'elle disait.

-Ca vaudrait mieux, en effet. J'espère pour toi que, la prochaine qu'on se croisera, tes problèmes seront résolus.

Et voila qu'elle partait, disparaissant par la voie des airs. Un sourire carnassier se dessinait doucement sur mes lèvres. Non pas que je me moquais de sa façon de voler à cause de son état d'ivresse, c'était plutôt que je m'approchais de mon objectif pas à pas. Connaître des membres d'autres guildes illégales ou qui étaient qualifiés ainsi me sera d'une grande aide. Un jour, il arrivera un moment où tout "explosera". Une "explosion" qui bouleversera le monde auquel nous appartenons. Les mages noires ne resteront pas pour toujours dans l'ombre. Je fis mes adieux à Teph, me dirigeant vers l'auberge où j'avais passé la nuit précédente.

_________________


GIF:
 


Musique(s):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'heure passe et l'horloge retentit. [PV. Kyria]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'Horloge qui dit tout
» Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible [...] ♦ Amy (L) & Lilieth
» [Or/Argent] Changer l'heure
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Qu'est-ce qui se passe en Haiti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail The New Darkness :: Zone RP :: Fiore Centre :: Tuly-