Fairy Tail The New Darkness


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité
Pensez à voter tout les 2 heures, vous pouvez gagner des xp et des joyaux

Partagez | 
 

 Un peu de sérieux, messieurs! [PV. Astuji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 219
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 18
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
46/340  (46/340)
Réserve de magie:
3400/3400  (3400/3400)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Un peu de sérieux, messieurs! [PV. Astuji]   Mer 2 Aoû - 17:39

Cela faisait un petit moment que les épreuves s'étaient déroulés, une compétition qui s'était installée entre les deux membres de Murderers Shadow afin d'obtenir le titre de maître de guilde. Certes, je m'étais assez bien débrouillé avec les apprentis mais j'aurais bien aimé savoir comment s'était débrouillée Sirona. Pas le moindre dossier n'était disponible, même en étant à la tête de notre organisation... Enfin, le plus dérangeant, c'était surtout que Nagisa était encore en vadrouille on ne sait où et que Sirona ne donnait pas non plus de nouvelles. Au final, je me retrouvais tout seul dans la guilde à m'occuper de différentes choses et à remplir nos coffres avec les missions qui étaient disponibles. Enfin, pas vraiment tout seul car j'en avais profité pour aller au centre de formation des mages noirs afin de revoir mes stagiaires. Pour le moment, seul Marx en était sortit, il se chargeait pour l'instant de me rapporter les nouveaux contrats d'assassinats et autres.

Aujourd'hui, la journée était plutôt calme, un jour qui s'annonçait être des plus banal et similaire aux autres. Me trouvant dehors, adossé à l'un des murs de la guilde, je restais les bras croisés à regarder au loin en me perdant dans mes pensées. Un doux souffle de vent soufflait dans mes cheveux pales, me rafraîchissant un temps soit peu de la chaleur prodigué par le soleil. Seul les bruits d'activité à Freesia venait troubler le silence ainsi que la venue de Marx qui me rejoignit tranquillement, me tirant de mes pensées.

-Maitre, désolé de vous déranger dans votre pause mais j'ai croisé quelqu'un qui semble vous chercher.

-J'imagine que ce n'est ni Sirona, ni Nagisa... Où se trouve-t-il?

-Il vous a donné rendez-vous à la taverne du cerf vermeil. Dois-je vous accompagner?

-Non, ça ira. Si jamais il y a un pépin, je saurais m'en occupé. Vas t'occuper d'une mission ou deux, ça devient mou ces derniers temps à Murderers Shadow.

Après un léger hochement de la tête, il entra par la porte d'entrée de la guilde, disparaissant de mon champ de vision tandis que la porte se refermait. Il ne me fallut pas longtemps pour que je commence à me poser des questions à propos de cet inconnu. Qui était il? Comment avait-il prit connaissance de mon existence? Mais surtout, quelles sont ses raisons de vouloir me rencontrer?   Une seule solution était possible, c'était d'aller voir cette personne. Simple et efficace.

Ce fut dans cette optique que je me mis en marche pour Freesia, juste à côté d'ici. Cette ville possédait un charme... Particulier. On pouvait trouver bien des villes où les habitants vivent sereinement, dans un cadre des plus calme possible... Mais ici, c'était autre chose, ce que l'on pouvait appeler "la jungle". Parfois on pouvait voir quelques trafics se faire dans des coins reculés de la ville, d'autres fois on pouvait voir un pickpocket qui s'enfuit à toute jambe avec son butin. Rien de plus normal dans cet endroit. Après un petit temps de marche, j'arrivais enfin à une taverne avec une enseigne représentant un cerf d'un rouge foncé. Déjà du raffut se faisait entendre de l'extérieur.

En poussant la porte, j'eu le réflexe de m'écarter au bon moment pour éviter de me faire percuter par deux gars qui portaient un troisième en courant, le balançant dehors en ricanant avant de rentrer comme ci de rien n'était. Je les suivais un peu du regard, les voyant rejoindre leurs camarades à une table, avant de regarder l'assemblée. Un autre groupe, étant à l'origine du raffut, parler ou chanter d'un ton assez fort pratiquement plus fort que la musique dans l'établissement, sûrement étaient ils bourrés. J'aurais dû demander à Marx de me donner une petite description physique car ça s'annonçait compliqué de trouver la personne en question. Je me dirigeais néanmoins vers le bar, restant debout, attendant le maître des lieux.

-Que puis-je vous servir... *dit le tavernier d'une voix lasse*

-Vous avez du vin noir? *demandais-je alors qu'il hocha de la tête pour affirmer* -Alors, ce sera ça. Aussi non, vous avez remarqué des individus changeant du commun de la clientèle?

-Il y a toujours des personnes particulières chaque jour... Je ne peux pas vous aider sur ce coup-là.

_________________


GIF:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 26/01/2017

Feuille de personnage
Expérience :
121/400  (121/400)
Réserve de magie:
4000/4000  (4000/4000)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Néréides
Envoyer un MP

Mage de Néréides
Astuji Kei
MessageSujet: Re: Un peu de sérieux, messieurs! [PV. Astuji]   Mar 22 Aoû - 21:56

► La rencontre avec un autre master◄


Astuji avait rencontré Kyria en discutant avec elle, c’était intéressant en lui parlant d’une future alliance. Il avait eu plusieurs informations sur cette jeune femme et sa guilde. Il avait donné toutes les données à Usuki, cette dernière l’avait envoyé pour rencontrer le master de Murderers Shadow. Il avait eu l’information que le changement était ressent. Il était content de ne pas parler à un ancien mage de Full Dream, car il trouvait que cette guilde faisait partir de l’ancien temps. Le jeune homme avait pris le bateau vers Cedar.

Quelques heures plus tard, il était arrivé au port de cette ville, le jeune homme avait pris le train avant d’arriver à Freesia qui était assez particulière. Car pendant sa ballade, une personne avait essayé de l’agresser. Astuji l’avait assommé assez facilement, il chercha la guilde avant d’arriver dans un bar. Il avait rencontré un mage de Murderers Shadow, le jeune homme lui avait annoncé qu’il voulait parler à son master. L’homme avait demandé la raison en étant agressive, le mage céleste l’avait pris par le col en le regardant méchamment.

- Tu pense que j’ai le temps aux sbires, tu dis simple à ton maître que je l’attends au bar. Sauf si tu veux que je te coupe un bras.

Il avait sorti sa faux en le mettant sous sa gorge, l’homme était devenu plus calme.

- D’accord, je vais l’avertir.

L’homme était parti chercher son master, le jeune mage rangea son bijarme avant de rentrer dans le bar en étant discret. Il avait commandé un verre en étant assis, le jeune homme regardait les personnes autour de lui. Soudain, un homme toucha son épaule en lui parlant.

- Sale rouquin, on n’a pas besoin de tafiole dans ce bar !

Le mage céleste avait mis un coup de coude au niveau du ventre, puis il prend le bras de l’ennemi pour lui tordre. Il chuchota dans son oreille avec un air sadique.

- Tu as vraiment envie de mourir sale pourriture, ça me ferra plaisir de te couper en rondelles.

Il avait mis un coup de pied à la personne pour le faire tomber au sol. Puis il regarda autour de lui, il y avait du bazar dans le bar, personne n’a fais attention à lui. Il avait regardé le master qui rentra doucement en le cherchant. Astuji avait attendu quelques minutes avant de se lever en écrasant le visage de l’autre gros porc qui était toujours au sol. Le jeune mage avança vers Mike en se mettant devant lui et il le regarda.

- Bonjour, c’est moi qui veux vous parler, on peut prendre à boire pour mieux discuter.

Il avança vers une table vide éloigné du bruit, il regarda le serveur qui voulait prendre leurs commandes, il avait pris un verre de soda. Il regarda le jeune master de Murderers Shadow.

- Je m’appelle Akiro Jun, ma maîtresse m’a envoyé pour discuter avec vous. Je sais que vous être le maître de Murderers Shadow et je veux vous féliciter pour avoir pris le pouvoir.

Il avait arrêté de parler en voulant connaître la réaction du jeune master.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 219
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 18
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
46/340  (46/340)
Réserve de magie:
3400/3400  (3400/3400)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: Un peu de sérieux, messieurs! [PV. Astuji]   Mar 5 Sep - 18:53

Il ne m'avait pas fallut longtemps pour que le mystérieux individu vint se présenter à moi. En un instant, après avoir parcouru quelques mètres sur le plancher de la taverne, il s'était placé sur mon chemin, m'évitant la peine de regarder partout dans la pièce ou de déranger des individus quelconques qui ne seraient pas la bonne personne. Au moins, celui-ci n'alla pas par quatre chemin et proposa directement d'aller prendre place afin de me parler de ce qu'il avait à me dire. Ma seule réaction fut d'hocher les épaules avant de lui répondre:

-C'est une bonne idée. Mais j'aimerais bien savoir à qui j'ai affaire.

Disais-je tout en suivant l'inconnu jusqu'à l'une des tables libres de l'établissement, prenant place tranquillement, sans aucune crainte. Lorsque le serveur vint prendre commande, je me contentais de répéter mon choix de vin machinalement. Une fois parti, le dénommée Akiro Jun et moi même pouvions enfin passer aux choses sérieuses: la raison de cette rencontre imprévue, pour moi en tout cas. Il savait à propos de ma "promotion". La nouvelle de mon statut de master de Murderers Shadow s'était étendue telle une traînée de poudre à ce que je voyais ou bien... Enfin, ce n'était pas quelque chose de si secret, ça serait su un jour ou l'autre de toute manière.

La question que je me posais surtout, c'était: d'où venait-il? Vu l'appellation du mot "maîtresse", je peux émettre l'hypothèse d'un "domestique" ou bien d'un membre d'une guilde. La première ne semblait pas vraiment tenir la route à vrai dire contrairement à la seconde qui était plausible. Néanmoins, comme on le disait toujours, autant s'adresser à la personne concernée pour en tirer des réponses. Je posais mon bras gauche sur le dossier de ma chaise, mon regard curieux examinant Akiro tandis que je finissais par briser un petit moment de silence.

-Ça n'a pas vraiment posé de problèmes de prendre les rennes de la guilde... Vous dites que votre "maîtresse" vous a envoyé me rencontrer mais peut-être serait-il bien d'éclairer ma lanterne sur l'endroit d'où vous venait. Tourner autour du pot n'est pas mon genre.

_________________


GIF:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 26/01/2017

Feuille de personnage
Expérience :
121/400  (121/400)
Réserve de magie:
4000/4000  (4000/4000)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Néréides
Envoyer un MP

Mage de Néréides
Astuji Kei
MessageSujet: Re: Un peu de sérieux, messieurs! [PV. Astuji]   Jeu 28 Sep - 0:20

► La rencontre avec un autre master◄


Astuji était assis, la serveuse avait amené leurs commandes, il commença à boire en entant son interlocuteur qui était assez curieux. Il commença à boire en l’écoutant attentivement, puis il déposa son verre en commençant à parler.

- Je suis l’adjoint d’Usuki Karasuma, la maîtresse de Néréides. Je pense que vous connaissez cette guilde clandestine qui se trouve à Galuna Island.

Il avait pris son verre pour commencer à boire tranquillement, il continuait à le regarder avant de reprendre la parole.

- Je suis l’adjoint d’Usuki Karasuma, la maîtresse de Néréides. Je pense que vous connaissez cette guilde clandestine qui se trouve à Galuna Island. Vous savez que les guildes officielles ont mis en place une alliance pour nous combattre. Alors notre guilde a pensé de mettre en place un pacte entre les guildes clandestines. J’ai déjà parlé à la maîtresse de Dead Sun pour lui proposer l’idée.

Il s’arrêta en buvant une autre gorgée en reprenant la parole pour finir sa parole.

- Je pense qu’au début ça peut être un pacte de non-agression avant de faire une alliance plus spécifique. Puis je pense que ça serait intéressant, d’avoir une réunion entre les trois masters.

Il avait fini de parler en le regardant sans aucune expression. Astuji Kei avait bien vu qu’il y avait beaucoup de bruit dans le bar, est ce qu'il aura une bagarre généralisé ? Tout à l'heure, il avait tordu le bras d'un homme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 219
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 18
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
46/340  (46/340)
Réserve de magie:
3400/3400  (3400/3400)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: Un peu de sérieux, messieurs! [PV. Astuji]   Jeu 5 Oct - 15:44

Les Néréides. Le nom ne m'était pas inconnu, j'avais pu lire quelques dossiers à leur propos. J'avais entendu dire que leur maîtresse était prête à tuer ceux de sa famille pour d'obscures raisons. Mais bon, ce n'était pas des affaires qui me concernaient, les dernières années m'avaient appris qu'à trop chercher la petite bête on finirait pas s'en mordre les doigts. Quand à la position de leur QG, je ne m'y étais pas sincèrement intéressé, d'autres préoccupations je suppose. Murderers Shadow possédait un réseau dédié au recueil d'informations. Vous avez une cible à éliminer, un objet quelconque à "emprunter" ou une ville à visiter pour X raisons, nos informateurs nous en tirent les informations requises.

Bien cet efficacité, je ne pense pas qu'on aurait pu m'en informer de ce que préparaient les autres, à moins de les... Infiltrer. Ce qui serait très probablement prit pour une déclaration de guerre. Vu comment étaient actifs les membres de Murderers Shadow, entre l'un qui avait disparu mystérieusement de la circulation et l'autre qui n'est pas revenu de sa mission, c'était vraiment pas le bon moment pour cela. Quoi qu'il en soit, si nous revenons aux sujets sérieux. Comme je l'avais dit précédemment, je ne me serais pas attendu à apprendre, qu'un jour, que l'une des guildes "concurrentes" déciderait de proposer un semblant d'alliance. Bien évidement, ceci suffit à me faire arrêter de boire.

-Sérieusement? C'est l'idée la plus dingue que j'ai pu entendre... *disais-je avec un air surprit alors que, peu à peu, c'est un sourire carnassier qui apparue sur mes lèvres* Mais ça pourrait être intéressant en effet, alors je marche.

Si ce qu'il disait se révélait être vrai, nous risquons tous, mages noirs, de finir éliminés ou bien enfermés. La solution de se rassembler, d'adopter la même tactique les guildes légales, ne pouvait être que l'un des seuls moyens de nous défendre contre un ennemi commun. Le seul bémol, c'est que nous ne nous sommes presque jamais bien entendu, contrairement aux légaux. Nagisa devait très certainement penser que rester dans notre coin permettrait à la guilde de grimper en puissance mais ce fut l'inverse qui se passait. Trop peu de nouvelles recrues. Les dés n'étaient jetés mais le résultat était encore loin d'être visible.

-Si nos ennemis se rassemblent, faire de même est la meilleure chose à faire. Je regrette presque de ne pas y avoir pensé avant! Ahah. Mais ma confiance est fragile néanmoins, il vaudrait mieux ne pas me "décevoir" dirons-nous...

_________________


GIF:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 26/01/2017

Feuille de personnage
Expérience :
121/400  (121/400)
Réserve de magie:
4000/4000  (4000/4000)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Néréides
Envoyer un MP

Mage de Néréides
Astuji Kei
MessageSujet: Re: Un peu de sérieux, messieurs! [PV. Astuji]   Jeu 19 Oct - 23:23

► La rencontre avec un autre master◄



Astuji finis de boire, en ne demandant pas un autre verre, il le regarda en l’écoutant attentivement. Il trouvait que l’idée était dingue, même si c’était intéressant. C’était tellement différent avec l’entretien avec Kyria.

Ce master était prés à parler avec un mage sans le prend de haut, il était très intelligent par rapport à l’autre femme. Il souriait aussi en l’écoutant à nouveau, il ne voulait pas être déçu, mais il laissait une chance à cette alliance. Sans prendre les interlocuteurs pour des chiens ou des débiles. À la fin du discours de Mike, le mage du corps céleste avait pris la parole.

- Je suis content que vous êtes prêt à m’écouter, c’est sûr que la confiance se construit pendant les années. Après vous allez rencontrer Usuki Karasuma pour confirmer le pacte de non-agression. Nos ennemis doivent comprendre qu’on est prêt pour les détruire.

Il s’arrêta un peu en jouant avec son verre en posant à nouveau son regard sur lui.

- Vous serrez d’accord que les guildes clandestines doivent écrire une nouvelle page de leur histoire. On doit se libérer de la guilde de Full Dream qui a été détruite en voulant contrôler tout le monde….. C’est ridicule, car on doit être ensemble pour devenir plus fort.

Une violente bagarre éclata dans le bar, Astuji lança un regard en voyant qu’un homme a égorgé un autre en devenant un peu fou en menaçant tout le monde. Il s’approcha d’eux, il était prêt à se défendre au cas où.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 219
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 18
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
46/340  (46/340)
Réserve de magie:
3400/3400  (3400/3400)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Re: Un peu de sérieux, messieurs! [PV. Astuji]   Hier à 9:37

Mon interlocuteur semblait ravi de la réponse que je lui avais offerte. De toute manière, nous étions sur la même longueur d’onde alors je ne voyais pas pourquoi nous ne pourrions pas nous entendre. Je me contentais d’acquiescer avec de légers hochements de la tête lorsqu’il me parlait de la finalisation de ce pacte qu’il y aurait entre nos guildes ainsi que le fait que la confiance était un lien fort... Mais difficile à construire sur la durée. Dans la guilde, nous fonctionnons ainsi. On forme des duo seulement lorsqu’on connaît son partenaire, aussi non l’un comme l’autre est un poids. Pour au final dire que pour connaître la valeur de la confiance, j’en savais quelque chose.

Je buvais tranquillement une nouvelle gorgée de mon vin, le verre étant à moitié plein. Non, je ne dis pas « à moitié vide » car c’est désolant de... Mince, je viens de le dire. Ce n’était pas important de toute manière! L’appellation de la guilde Full Dream me fit soupirer, finissant par arrêter de boire une nouvelle fois. Ce n’était pas la première fois que j’entendais quelqu’un épeler ce nom. Nous, guildes clandestines, ne pouvons plus nous cacher derrière cette guilde finie.

-Ce n’est pas une histoire de se « libérer ». Le passé appartient au passé et Full Dream en fait partie. Ce combat est le nôtre, les mages noires que nous sommes ne peuvent plus rester silencieux. En effet, il est temps de marquer l’histoire car c’est bien ce que moi et les miens chercherons à accomplir jusqu’au bo...

Je n’avais pas le temps de finir ma phrase que quelqu’un se cogna contre bras tenant mon verre, verre que je lâcha et qui finit par se briser sur le sol en aspergeant le sol du reste de mon breuvage. Je demeurais silencieux malgré la cohue, regardant un instant le vin à terre avant de regarder en direction de celui qui posait problème dans l’établissement... Celui qui m’avait arrêté dans ma dégustation, indirectement certes, mais c’était tout de même de sa faute en priorité. L’un de mes amis, le gérant d’un bar, a toujours apprit à ses clients, friands de vin, à ne pas gâcher un bon vin... Et je n’ai jamais eu besoin de lui pour me l’apprendre.

-Tsss... Je déteste me faire déranger... *disais-Je tout en me levant, regardant l’individu qui faisait le bazar d’un regard noir* J’offre une belle au premier gars qui m’apportera sa tête. *disais-je avec un sourire en coin*

Ce qui était bien dans la ville où la guilde avait élu domicile, Freesia, c’était qu’elle était peuplée de nombreux criminels... Prêt à tout pour gagner de l’argent. Et puis, qui sait, peut être que quelqu’un d’assez intéressant sortira du lot.

-Si vous me le permettez, nous devrions continuer notre discussion ailleurs... *disais-je à l’intention de mon interlocuteur*

_________________


GIF:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un peu de sérieux, messieurs! [PV. Astuji]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de sérieux, messieurs! [PV. Astuji]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Temple Zen du Thé sacré de Kami-sama [libre et pas sérieux]
» rendez-vous mystérieux
» Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Lord Voldevie arrive.
» Une élève sérieuse pour un professeur sérieux.
» "L'opposé du jeu n'est pas le sérieux, mais la réalité" (Freud) - Rafaela T. D. Variola (Terminus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail The New Darkness :: Zone RP :: Fiore Ouest :: Freesia-