Fairy Tail The New Darkness

Nous somme en Janvier 849
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité
Pensez à voter tout les 2 heures, vous pouvez gagner des xp et des joyaux

Partagez | 
 

 Une vie pleine de croyance [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 06/08/2017

Feuille de personnage
Expérience :
67/210  (67/210)
Réserve de magie:
2100/2100  (2100/2100)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage Indépendant
Envoyer un MP

Mage Indépendant
Taku Höwen
MessageSujet: Une vie pleine de croyance [Terminé]   Dim 6 Aoû - 20:02




   
Taku Höwen


   

Nom : Höwen

Prénom : Taku
Surnom : La prophète

Age : 18 ans
Date de naissance : An 830

Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Inconnu
Pouvoir : Memory make

Métier : Pas de travail à son actif
Guilde : Solitaire jusqu'à recrutement
Arme : Une épée à une main
Image:
 
Bijarme : L'œil d'Eve (une sorte d'œil de verre ordinaire lorsque la bijarme est inactive. Elle permet de lire très vite lorsqu'elle s'active, créant une aura ressemblant à une flamme. On peut retirer la bijarme pour s'en servir comme d'un genre de "caméra")

Image:
 
Avatar : Black rock shooter


 
Physique


 


Tout être humain est unique, possédant un physique propre à sa personne. Bien évidement, grâce à l'évolution des mortels que nous sommes, nous pouvons modifier notre apparence grâce à une "science" se faisant appelée "magie". Je n'ai eu besoin de la magie que pour arranger une chose que l'on m'avait privé, quelques-uns de mes semblables n'éprouvaient aucune honte à nous détruire dont vous saurez en temps voulu. Nous sommes ici pour parler de mon apparence, de ce que le monde pouvait voir de moi.

D'après les dires de bien des personnes, je ressemble à ce qu'on appelle une "âme errante". Mon corps, pratiquement dénudé, était recouvert d'un long gilet à capuche en cuir d'un noir encre avec une bande blanche passant le long des bras, une étoile d'un blanc éclatant se situant au dos de ce vêtement. En dehors des gants d'un noir de la même intensité, je porte un soutien gorge en tissu et un short également de couleur noir, une ceinture blanche soutenant mon short. À mes pieds, je porte de longues bottes ténébreuses me recouvrant jusqu'aux genoux, collant à ma peau tout du long.

Physiquement, ma peau semble avoir oublié la douce et chaleureuse caresse du soleil qui tournait autour de notre monde, sa pâleur étant presque cadavérique en plus des quelques cicatrises parcourant mon torse. Je n'étais pas pour autant morte, la présence de la vie ne m'ayant pas quitté. Enfin, passons. Ma longue chevelure noire, torturée aussi bien que mon anatomie, était maintenue par deux couettes inégales, surplombant mon visage à la forme d'une noisette. Les iris de mes yeux sont colorés d'un bleu triste. Seul un seul d'entre eux était naturel, l'autre est en réalité une bijarme. Arraché, détruit, perdu à jamais... Il avait fallu que je subisse une opération afin que cet objet artificiel paraisse le plus naturel possible.

 



 
 
Mental


 


Il serait plus simple de dire que ma mentalité a été le fruit d'une torture autant psychologique que physique... Le temps est précieux pour nous, mortels. Si vous tenez tant savoir ce que je suis, comment se comporte l'individu que je suis, alors soit. Pour commencer, la religion a toujours été mon guide dans la vie. Je suis croyante, ma croyance en un être Puissance extême n'à jamais été mise en doute. Enfin, il m'était arrivée de me demander pourquoi "Puissance extême" aurait créé les Hommes si c'était pour que nous nous entre-tuons. Pendant tout ce temps à la mine, je m'étais demandé si il nous avait créé pour nous regarder nous entre-tuer, nous détruire les uns les autres. Cependant, après une révélation, j'avais enfin compris quel était le but de ma vie et pourquoi mon chemin avait été semé d'autant d'obstacles pour une si frêle personne que j'étais... Vous en avez certainement assez de m'entendre parler de ceci, une partie de la population de Fiore pensant que ce ne sont que des illusions...

Si c'est ainsi que va votre pensée, passons à d'autres traits de mon caractère. La superstition. Et oui, en plus d'être croyante, je crois aussi en la malchance. Malgré toutes ces épreuves, je tâche d'éviter un maximum d'attirer de nouveau les foudres de la poisse. Un chat noir se baladant proche de moi, une vitre que je briserais par mégarde, passer sous une échelle... Tout cela peut jouer sur mon comportement, plus ou moins. Parfois, il m'arrive de garder mes esprits et rester calme en me disant que ma vie ne pourrait pas être plus pourrie, d'autres fois il m'arrive de craquer et de perdre mes moyens.

Le regard vide souvent, on pourrait penser que je suis une personne qui a perdu son âme. En vérité, je ne profite plus du goût de la vie depuis... Un certain moment. Je me comporte tel la main de Puissance extême, mettant fin à ses créations comme l'annonce le brisement des sept sceaux qui annonceront l'apocalypse. Certes, mon but sera de détruire ce qui existe de l'humanité mais comme dans un passage des récits Puissance extême, je ne mettrais pas fin à la vie de ceux que je croirais digne de vivre dans un monde nouveau, tel le passage de l'Arche.

En dehors de ça, je n'ai pas vraiment de caractère particulier. Hormis des souvenirs qui pourraient influencer... Oui, j'avais oublié ce petit détail. Certains souvenirs que j'ai pu mémoriser peuvent me faire changer de caractère. Un souvenir ampli de haine peut très bien me faire devenir un individu au comportement sanguinaire et à la mentalité d'un barbare tout comme un souvenir ampli de tristesse peut me faire devenir la pire des pleurnicheuses mais aussi un très grand lâche. Ma mentalité peut être modelée par les souvenirs, ma foi restera inébranlable, même si je devenais la femme la plus gentille du monde avec un souvenir ampli de joie et de bonheur... Ce qui n'est pas sûr d'arriver un jour...





 
 
 
Histoire


 


Partie I: L'envol de l'oiseau.

Mon histoire a débuté dans une petite maison dans la campagne, à mes premiers instants dans ce monde. On m'avait raconté certains moments lié à mon enfance que j'avais pu oublié. Apparement, ma mère était une femme au foyer et mon père voyageait beaucoup pour vendre des objets et autres babioles. Ce dernier nous avait quitté alors que j'avais à peine trois ans. Ne vous étonnez pas si je vous dis que je ne me rappelle même pas de son visage... Oups, j'ai oublié de préciser un détail. Il semblerait que j'ai une sœur jumelle dont la nonne, qui était chargée de moi, n'était pas capable de me dire ce qui lui était advenue. Elle ne se trouvait même pas dans l'orphelinat où je vivais désormais. Un orphelinat où on apprenait la religion, la foi de Puissance extême. Au début, j'avais eu de la difficulté à comprendre ce que l'on me disait mais j'avais fini au fur et à mesure à comprendre ce que l'on me disait, en grandissant.

J'oubliais facilement ces histoires, mon passé, au profil du réconfort que me procurait cette voie. En plus d'autres enfants très gentils, une ambiance sereine se faisait ressentir au sein de notre communauté. Les fêtes étaient des plus joyeuses, les cérémonies étaient d'un calme solennel... Bref, cette vie que m'offrait la religion me faisait penser à autre chose et comblait le vide qui était en moi. Néanmoins, il arrivait que des enfants de l'orphelinat partent pour "rejoindre une famille" comme me disait une amie. Les plus finissent par partir au fil des années, de nouveaux nous rejoignirent. À un point où je finissais par devenir la plus ancienne des enfants présente dans l'établissement.

Personnellement, je m'en contrefichais de ce que pouvaient penser quelques uns des nouveaux. L'une des premières choses qu'ils me demandaient était surtout "Tu n'es pas triste de n'avoir jamais été choisie?". "Non" leur répondais-je lorsque cette question fut posée. Arrivé à l'adolescence, on m'avait offert ma propre copie du livre contenant les écrits Puissance extême de notre religion, ce qui était un cadeau des plus extraordinaire qui ait pu m'être offert. Ma vie s'était résumée à aller à la messe, dire des prières au nom de Puissance extême, faire quelques corvées et passer mon temps libre à lire mon livre. Toutefois, toutes les histoires ne durent indéfiniment au même endroit...

Partie II: L'oiseau perd ses plumes.

Quelques jours plus tard, une personne était venue se présenter à l'orphelinat afin d'adopter un enfant parmi nous tous. Sans aucune crainte d'être choisie de par ma "malchance" qui ne me déplaisait guère, je m'occupais de passer ma journée avec mes activités quotidiennes. La seule différence avec cette famille et les autres, c'était qu'une jeune fille de mon âge suivait celui qui devait être son père. Une chevelure blanche comme la neige et les yeux d'une couleur assez particulière. Je ne m'intéressais pas vraiment aux détails de ces deux individus. Quelque chose me chiffonnait néanmoins à sa simple vue mais je n'arrivais tout bonnement pas à mettre la main dessus.

Ce fut quelques heures plus tard, dans ma chambre, que l'une des nonnes était venue me voir pour m'annoncer mon départ. Bien sûr, j'avais protesté à l'idée de devoir partie, cet endroit et les gens s'y trouvant étant ma famille... Mais elle m'avait dit que je ferais mieux de prendre cela pour un cadeau de Puissance extême pour être aussi dévouée dans la foi, que je devrais accepter et que je pourrais revenir autant que je voudrais si l'envie de me venait. Au final, n'étant pas encore majeure et l'allusion d'un cadeau venant du créateur ne me rendant pas indifférente, j'avais fini par accepter. En rencontrant mon futur père adoptif et la jeune fille qui était à ses côté, je compris rapidement que j'avais affaire à des riches en voyant leur style vestimentaire.

[color:fd4f=#gggghh]-Taku, c'est bien ça? Viens avec, ta nouvelle vie t'attend, ma petite. *dit le père, sa fille étant plutôt timide, restant derrière lui, sa tête dépassant d'un côté pour me regarder*

Ce fut après ces quelques mots qu'on m'emmena dans une sorte de carrosse, restant un peu silencieuse avec mon livre dans mes bras. Le trajet dura plusieurs heures avant que nous arrivions devant une grande demeure, des domestiques travaillant dans les jardins et dans le manoir de la famille. À peine avais-je fait mes premiers pas dans le manoir, après avoir quittée le carrosse, que mon père adoptif m'avait annoncé que je ne pourrais plus quitter cet endroit et que je resterais avec sa fille pour lui tenir compagnie. Le simple fait de ne plus jamais revoir l'orphelinat m'avait attristé, je ne m'étais pas attendue à ce qui allait s'en suivre. Ce n'était pas une vie en temps que fille d'une famille que j'allais vivre... Mais une vie en temps que "domestique".

Partie III: La chute de l'oiseau.

16 ans... Cela faisait maintenant deux ans que j'étais enfermée dans le manoir. Lorsque Amëlia, la fille du riche, était présente dans le manoir, je devais m'amuser avec elle pour la distraire... Et lorsqu'elle n'était pas là, on me faisait faire des tâches ménagères tel une femme de ménage. Deux tentatives, j'avais essayé deux fois de m'enfuir mais sans le moindre succès. Les menaces que m'avaient proféré le chef de famille avait eu raison de moi, ce qui avait fait que je suis encore ici en ce moment même si je tentais de trouver un autre moyen de m'enfuir en ce moment.

C'était lors d'un dîner que je m'étais éclipsée dans la bibliothèque. C'était des personnes bizarres qui venaient assez souvent pour parler affaire avec le père de famille... Et je n'avais pas envie de faire partie de ceux qui devaient s'occuper du service de table. Pourquoi? Parce que l'un de ces types avait plus d'une fois fait des choses qui me dégoûtaient genre, en profitant que j'étais proche de lui, il me touchait les fesses ou essayait de me draguer. Voila pourquoi je m'étais réfugiée dans les bouquins. Après une petite prière pour espérer enfin un signe de miséricorde, je m'étais dirigée vers une des étagères à l'écart pour retirer quelques livres avant d'en retirer un particulier qui était caché derrière.

Je pouvais rester plusieurs heures à lire un livre tant qu'ils réveillaient mon intérêt. Celui-ci, je l'avais trouvé dans les bureaux lors d'une partie de cache cache avec Amëlia. Je l'avais emmené ici pour pouvoir le lire quand je voulais. Sa disparition s'était fait remarqué et ce fut l'un des nouveaux domestiques qui avait disparu sans qu'on sache pourquoi. Le titre de ce livre était "Perpetua memorias", un livre assez spécial qui m'apprenait bien des choses sur la mémorisation et accroissait certains de mes sens. Je l'avais déjà lu en entier mais je n'avais pu m'empêcher de me lire une nouvelle... Et c'est ce qui causa ma chute. Une main s'était posée brusquement sur mon épaule, me tirant de ma lecture alors que je me retournais pour voir le "pervers".

-Je me demandais bien ce que tu faisais, ma jolie. Voyons... *dit il tout en me caressant la joue. En tentant de le repousser, il s'approcha de nouveau et me souleva pour me poser sur son épaule, sur le ventre, avant de prendre le bouquin*

À cet instant précis, j'avais très bien compris que j'allais avoir de gros ennuis.

Partie IV: La renaissance du phénix.

Quelques mois plus tard...

Avez-vous déjà connu l'enfer sur terre? Si non, sachez que j'ai fini par y tomber. À la découverte du véritable voleur, j'avais été emmené par les inconnus qui s'étaient révélés être les contremaîtres d'une mine à plusieurs lieux du manoir. Furieux, le père d'Amëlia aurait voulu que l'on me batte jusqu'à ce que mort s'ensuive mais le "pervers" avait proposé de m'envoyer travailler à la mine pour trouver les pierres précieuses avec ceux déjà présents. C'était un travail fatiguant, les conditions de vie étant horribles et les contremaîtres n'hésitaient pas fouetter quiconque oserait montrer le moindre signe de faiblesse. Je n'avais littéralement pas la carrure pour y travailler...

À l'heure du repos, quelques heures à peine pour récupérer des forces, je priais Puissance extême à chaque fois, me demandant comment il était possible que j'ai pu finir ici, comment tous ces horreurs m'atteignaient mais surtout pourquoi je devais les subir. Ma foi a été mise à rude épreuve, j'étais en train de changer encore plus après les viols du "pervers", les tortures psychologiques d'un autre contremaître possédant des pouvoirs et physiques d'un autre encore. Un jour, j'avais croisé le domestique disparu... Et en apprenant que c'était à cause de moi qu'il se trouvait ici, il y eu une bagarre où j'avais perdu mon œil gauche. On m'avait placé dans une cage, comme l'autre. Un bandage crasseux et rougeâtre passait autour de ma tête, couvrant l'emplacement de mon œil perdu.

Pendant de longues heures, j'étais restée immobile, le regard dans le vide. Toute cette violence avait eu raison de moi, je m'étais faite à l'évidence que Puissance extême m'avait abandonné. Je ne faisais plus attention à moi jusqu'au jour où un des rats de la mine vint s'approcher un peu de ma cellule. Ses petits cris me dérangeaient, mon mal de crâne commençant à réapparaître un peu et c'était comme ci j'avais l'impression de revoir les moments où on me torturait mentalement.

-Tais... Toi... *disais-je d'une voix faible tandis que les petits cris du rat continuaient de se faire entendre* Tais toi... Fermes-là! *finissais-je par dire plus fort, mes mains de chaque côté de ma tête, fermant mon unique œil alors que les cris s'intensifient*

Au bout de quelques secondes, les cris finissaient par s'arrêter d'un coup. Je repris un peu mon souffle, l'impression de sentir de mes forces partir alors que j'ouvrais de nouveau l'œil. Le rat était mort. Pendant un moment, je me demandais comment cela se faisait. Ça ne pouvait ni être le cas de la faim, ni autre chose d'explicable... Au final, un élément me revint en mémoire: les cris du rat me rappelait les cris que je poussais lors des tortures. Et là, je me demandais si il était possible que ce soit moi. En regardant l'un des mineurs, j'avais tenté de reproduire ce qui s'était passé afin d'en avoir le cœur net, me concentrant de nouveau sur le contremaître qui faisait usage de sa magie sur moi ou d'autres personnes... Et le mineur lâcha sa pioche pour mettre ses mains à sa tête, en proie à la douleur.

À partir de ce moment précis, j'avais compris que Puissance extême avait enfin répondu à mon appel. Il venait de me donner un don, un don que je mettrais en place pour pouvoir sortir d'ici. Tout espoir n'était pas perdu au final.

Partie V: Une petite beauté.

J'étais plongée dans mes souvenirs, me remémorant les différents sentiments ressentit durant ma vie... La haine, la joie, la peur, la tristesse... Tant de sentiments qui nous faisaient autant du mal que du bien. Mais on finissait toujours par sortir des rêves, comme en cet instant où j'ouvrais les yeux. Non pas mon unique œil mais les deux! Je me relevais un peu afin de m'assoir sur le lit, posant mon index et mon majeur sur l'œil artificiel qu'on venait de me donner, ne faisant pas attention à l'homme qui venait de faire le travail. Je devrais être heureuse, ravie de pouvoir voir comme avant... Mais rien ne vit, pas la moindre larme de joie, ni la trace d'un sourire n'apparu sur mon visage.

-Cela n'a pas été facile de refaire ce qui a été perdu en dehors de votre œil... Voila le résultat. *dit il en me passant un miroir*

-Merci... *disais-je d'une voix un peu froide, voyant dans mon reflet ce visage de nouveau reconstitué*

-La bijarme risque de vous faire un peu mal pendant quelque jour, le temps que vous vous y habituez. *il retira ses gants* Ca vous fera...

Il fut arrêté dans sa parole par un coup de poing en plein ventre, tombant au sol en se tordant de douleur alors que je me levais. Remettant ma capuche sur ma tête, je le regardais sans le moindre regret.

-Tout ce que tu auras... C'est la vie sauve... *disais-je en me mettant à marcher* Jusqu'à ce que la fin des temps arrive...






Pouvoir


 
Description : Memory make (magie constructrice des souvenirs) est une magie perdue octroyant une mémoire impressionnante lui permettant de se rappeler des détails d'événements passés depuis bien des années comme ci ils s'étaient déroulés ce matin ou bien réutiliser les sorts d'autres mages en se rappelant les mouvements requis.

Autre : Lors de l'usage de la memory make, une marque magique noire encre apparaît derrière le mage, faisant la taille de son torse.
Pour les sorts les moins complexes, il n'y a pas besoin de faire des mouvements avec ses membres pour en faire usage, placer son index et son majeur de chaque côté de son crâne est suffisant contrairement aux sorts plus complexes qui demandent les mouvements requis.

Evolution : L'utilisateur sera capable de mémoriser plus de sorts, plus puissants au fur et à mesure que la puissance de sa magie s'accroît. Selon le rang, le sort mémorisé prendra un certain temps avant d'être utilisé, soit:
•Rang E: Trois jours
•Rang D: Deux jours
•Rang C: Un jour
•Rang B: 12 heures
•Rang A: 6 heures
•Rang S: 3 heures
•Rang SS: Prochain tour

Faiblesses et inconvénients:



 
 
Toi


 
Pseudo: Taku Höwen

Comment avez vous connue le forum? : C'est mon DC #Mike

Age : 18 ans

Vos impression : Une communauté très sympathique ^^

As-tu lu le règlement? :




 


Dernière édition par Taku Höwen le Lun 14 Aoû - 10:52, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 495
Date d'inscription : 01/11/2015
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
1729/2240  (1729/2240)
Réserve de magie:
6400/6400  (6400/6400)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sinful
MessageSujet: Re: Une vie pleine de croyance [Terminé]   Lun 7 Aoû - 9:14

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche!

Nous ferons plein de rp à ta validation!

_________________

GuildePrezRelaRp?AbsSon
Ma parole=#cccc00 contre la sienne=#993300

Merci Yuki, Hibari et Emma pour les signatures ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Groupe: Invité
Envoyer un MP

Invité
MessageSujet: Re: Une vie pleine de croyance [Terminé]   Lun 7 Aoû - 16:27

Bienvenue à toi Taku !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 06/08/2017

Feuille de personnage
Expérience :
67/210  (67/210)
Réserve de magie:
2100/2100  (2100/2100)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage Indépendant
Envoyer un MP

Mage Indépendant
Taku Höwen
MessageSujet: Re: Une vie pleine de croyance [Terminé]   Lun 7 Aoû - 20:36

Ce serait plutôt à un Re-bienvenue X)
Mais merci à vous deux ^^

Fiche terminée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 1764
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 27
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Expérience :
5114/7725  (5114/7725)
Réserve de magie:
10300/10300  (10300/10300)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Golden Age
Envoyer un MP

Mage de Golden Age
Hibari Kudo
MessageSujet: Re: Une vie pleine de croyance [Terminé]   Dim 13 Aoû - 18:54

Hello, rebienvenue ^^ je viens analysé ta fiche ^^

Citation :
Bijarme : L'œil d'Eve (une sorte d'œil de verre ordinaire lorsque la bijarme est inactive. Elle permet de lire très vite ainsi que voir des mouvements rapides de l'adversaire lorsqu'elle s'active, créant une aura ressemblant à une flamme. On peut retirer la bijarme pour s'en servir comme d'un genre de "caméra")

Il faut enlever que la bijarme permet de voir les mouvements rapides de l’adversaire. Puis tu dois savoir que le bijarme ne sera pas toujours activé ^^

Magie :

Citation :
Description : Memory make (magie constructrice des souvenirs) est une magie perdue octroyant une mémoire impressionnante lui permettant de se rappeler des détails d'événements passés depuis bien des années comme ci ils s'étaient déroulés ce matin ou bien réutiliser les sorts d'autres mages en se rappelant les mouvements requis.

Autre : Pour les sorts les moins complexes, il n'y a pas besoin de faire des mouvements avec ses membres pour en faire usage, placer son index et son majeur de chaque côté de son crâne est suffisant. Lors de l'usage de la memory make, une marque magique noire encre apparaît derrière le mage, faisant la taille de son torse.


Evolution : L'utilisateur sera capable de mémoriser plus de sorts, plus puissants au fur et à mesure que la puissance de sa magie s'accroît.


Tu dois indiquer qu'un sort compliqué te prend plus de temps, tu ne peux pas te rappeler les sort dans les livres car il faut apprendre le mouvement de la personne. Dans un même combat tu ne peux pas utiliser les même sort que la personne directement il faut attendre un peu pour l’utiliser à des rang faible. Après le temps va diminuer quand tu augmente ton rang.

Rang E => Il faut attendre trois jours
Rang D => Attendre deux jours
Rang C => Attendre un jour
Rang B => Attendre la fin du combat
Rang A => Attendre six heures
Rang S => Attendre trois heures
Rang SS => Attendre quelques minutes ou un tour.

Tu dois décrire encore plus l’évolution de la magie.



La copie de tes techniques n’auront pas la même puissance, faiblesse que la technique tu copie. Car tu ne peux pas le savoir. Les magies que tu copies seront plus fragile contre leurs opposé par exemple des flammes seront plus fragile à l’eau qu’un mage de feu qui l’utilise.

Tu dois faire ces changements et tu sera validé ^^

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-tail-tnd.forumactif.fr/
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 06/08/2017

Feuille de personnage
Expérience :
67/210  (67/210)
Réserve de magie:
2100/2100  (2100/2100)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage Indépendant
Envoyer un MP

Mage Indépendant
Taku Höwen
MessageSujet: Re: Une vie pleine de croyance [Terminé]   Lun 14 Aoû - 10:55

Modification faite ^^

J'ai juste modifié pour le rang B car un combat peut duré autant quelques minutes que plusieurs heures. 12 heures me semblait être le bon temps, sans vouloir blessé bien sûr o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 1764
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 27
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Expérience :
5114/7725  (5114/7725)
Réserve de magie:
10300/10300  (10300/10300)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Golden Age
Envoyer un MP

Mage de Golden Age
Hibari Kudo
MessageSujet: Re: Une vie pleine de croyance [Terminé]   Sam 19 Aoû - 16:45

Oh je vois, donc je viens noter ta fiche et la valider ^^

Qualité
Orthographe 15/20
Syntaxe 7/10
Conjugaison 15/20
Cohérence
Compréhension possible 7/10
Suite des Evénements 6/10
Lisibilité
Fluide 6/10
Style 6/10
Originalité
Intéressante 1/2.5
Inattendu/Surprenant 1/2.5
Longueur 5/5
Total 69/100

Niveau 7/10

J'ai bien aimé comment tu as décris ton personnage, même s'il y a quelques faute d’inattention. Tu es validé niveau 7 au rang E

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-tail-tnd.forumactif.fr/
avatar
Messages : 1424
Date d'inscription : 29/11/2014
Age : 3
Localisation : Dans la lumière du jour et dans l’obscurité de la nuit

Feuille de personnage
Expérience :
672/0  (672/0)
Réserve de magie:
0/0  (0/0)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: PNJ
Envoyer un MP

PNJ
Darkness
MessageSujet: Re: Une vie pleine de croyance [Terminé]   Sam 19 Aoû - 16:47


Validation du staff~~



N'oublie pas de recenser ton avatar : ici
Ta magie : ici
Ton Bijarme : ici

Après faite ta fiche technique : ici
Et n'oublie pas d’ouvrir un sujet de notation : ici
Voili voulou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-tail-tnd.forumactif.fr

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une vie pleine de croyance [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vie pleine de croyance [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Piège sous la pleine lune [PV Eowen Sauloon] terminé
» Un soir de pleine lune
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail The New Darkness :: Construire votre personnage :: Fiches de Présentation :: Fiches de Présentations Validées :: Indépendants-