Fairy Tail The New Darkness


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité
Pensez à voter tout les 2 heures, vous pouvez gagner des xp et des joyaux

Partagez | 
 

 Le murmure de l'aurore [ Kusla ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 447
Date d'inscription : 01/11/2015
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
807/2170  (807/2170)
Réserve de magie:
6200/6200  (6200/6200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sinful
MessageSujet: Le murmure de l'aurore [ Kusla ]   Lun 6 Nov - 22:05








Murmure de l'aurore.

- M'écoutes-tu? Kusla, je...
De nombreuses paroles, peut-être plus profonde de sentiment que de mots. Les souvenirs resteront à jamais gravés dans mon esprit, dans mon cœur et mon âme. Ce sentiment que j'avais éprouvé, que je n'avais peu laisser grandir. Cette émotion qui était née au premier regard avant de m'en éloigner.

Qui peut dire ce qui est gravé? Qui peut juger?

N'avais-je pas déjà été abandonnée trois fois?

Le soleil se levais doucement sur l'horizon, dessinant une fine ligne de clartés sur l'océan. J'observais, sans avoir peu dormir plus de quelques heures. J'observais, savourant les derniers instant passé avec lui. Mon regard se glissa, admirant cet homme qui avait souffert. Peut-être autant que moi, peut-être moins, quelle importance? Il savait désormais qui j'étais et il l'avait accepté. Sans détoure ni peur, sans hésiter, ce fut d'abord par un baiser.

Le rouge me monta aux joues alors que je retrouvais le souvenir des soupires ardents. Son touché, son ardeur. Depuis combien de temps éprouvait-il cela envers moi? Etait-ce pour lui aussi depuis notre premier regard? Depuis quelques paroles échangées? Peut-être que non, que c'était à cette retrouvaille imprévue. Il cherchait le master et ce n'était autre que moi. Un bien étrange hasard qui avait tout laissé à une place précise.

Je fermais à nouveau les yeux, profitant des rayons du soleil sur la plage qui se trouvait derrière ma maison, à peine après plus loin de la forêt. Cette île, ce n'était pas pour rien que je rêvais de vivre sur une île. La forêt, des grottes et la plage. Un paradis à la saveur douce, un paradis où j'avais peu avoir ma maison.

La caresse du vent chaud, la douceur fraîcheur du sable sous mes pieds. J'étais assise, les genoux contre mon torse, les bras les entourant. Cette position de replis était plus une habitude, quand je mettais à nue mes sentiments, ma vraie personnalité, j'avais tendance à me refermer après. Pas complètement, mais tout de même un peu.

Le soleil montait, offrant sa douce chaleur qui me fit frissonner avant que je ne décide de me lever pour aller plonger mes pieds dans l'eau fraîche. Je portais cette robe, celle de la veille où beaucoup de chose avait été dévoilée. Yuki, Hibari étaient venu, pour des raisons différentes, mais cela ne changeait rien.

La nuit avait été agitée, d'une façon surprenante et très agréable. Et Kusla en avait été l'unique raison. Lui qui avait été perdu, lui qui m'avait trouvé sans savoir qu'il me cherchait. Et c’est en lui que j'avais retrouvé l'étincelle que je n'avais cessé de chercher. Certes j'avais aimé Nagisa comme personne, mais ce n'était pas comparable. C'était si différent, si simple et pur entre mon tendre apprenti et moi.


Codage by Lamire

_________________

GuildePrezRelaRp?Abs
Ma couleur=#cccc00
Signa:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Expérience :
100/120  (100/120)
Réserve de magie:
1200/1200  (1200/1200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kusla Hyumat
MessageSujet: Re: Le murmure de l'aurore [ Kusla ]   Sam 11 Nov - 15:23

Je sentais les premières lueurs du Soleil caresser mon visage. Mon réveil se fit en douceur, mais dans un léger silence. Ce n'était pas pesant comme atmosphère, mais la première chose que je remarquais était ma nudité partielle sous les draps. Qu'avais-je fait pour... Mais bien sûr. Ou se trouvait Kyria ? Elle devait être de l'autre côté du lit, mais elle n'y était point. Seul le coussin et les pliures du tissu indiquait sa présence passée. Je continuais mon émergement en me saisissant le visage, le massant pour retrouver mes sens. Peu à peu, mes souvenirs de la veille revenait. Et plus j'y pensais plus j'en rougissais.

Je m'étais ouvert à elle, en mots et en actes aussi. Chaleur, passion, envie, désir, des mots que j'avais connu que dans des livres. Ces sensations de joie, de légèreté, c'était si lointain... Je repensais à ma vie de village, où tout allait pour le mieux jusqu'à l'incendie. Puis mes pensées furent envahis par Kyria. Son nom, son physique, et tout ce qui la touchait de près ou de loin. Ceux qui étaient venus pour elle, moi qui n'avait pas pu affronter ma cicatrice toujours ouverte. Puis, comme une sensation de douceur sur le bout des lèvres. Je souriais à la fin de toute cette réflexion. J'avais finit de chercher, et j'avais enfin trouvé ma vie.

Je cherchais quelques affaires à moi, histoire de pas faire de mauvaises rencontres dans un détour du couloir, prêt à chercher Kyria. Aucune présence d'elle dans l'habitat, mais à une fenêtre, je distinguais sa silhouette, sur la plage. Sans réfléchir, j'allais pour la voir.

Je prenais appui sur le dernier arbre, avant de donner sur le sable fin et frais, où le Soleil allait le chauffer gentiment. De là, je pouvais voir sa robe blanche d'hier soir, sa physionomie si agréable à voir, tout autant que son visage d'ange. Je la voyais pas comme ma Master, mais plus comme... Comme... Les mots ne venaient pas. pour uen raison, je n'arrivas pas à terminer mes pensées. Car à ce moment-là, malgré la distance, nos regards se sont croisés.

Je me dirigeais plus vers le bord de l'eau, mais m'asseyant dans le sable, une jambe tendue et l'autre repliée. Je lui souriais naturellement. Je me sentais léger à sa seule présence. Je lui fis même signe de s'asseoir non loin de moi. Et lorsqu'elle trouva place, je m'exprimais.

"Je comprends le choix du lieu. C'est tout ce qui te correspond..."

Mon coeur me criait de dire autre chose, mais je me sentais incapable de lui dire, ou redire. Mes pensées étaient vers elle, et sur le paysage qui nous entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 447
Date d'inscription : 01/11/2015
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
807/2170  (807/2170)
Réserve de magie:
6200/6200  (6200/6200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sinful
MessageSujet: Re: Le murmure de l'aurore [ Kusla ]   Lun 13 Nov - 21:09








Murmure de l'aurore.


Les pieds dans l'eau fraîche je fermais les yeux, inspirant doucement l'air frais. Savourant les rayons du soleil qui venait doucement réchauffer ma peau. Étrangement je m'attendais à me sentir différente, être une autre personne encore… Avais-je vraiment du mal à m'accepter ? Je ne cessais de m'interroger, de me craindre et même parfois de me perdre. Si seulement je parvenais à faire table rase du passé. Laisser derrière moi cette folie…

De douce parole attirèrent mon attention. Je souriais avant même d'ouvrir le yeux. Je n'avais pas besoin de me tourner, je savais qui était là et surtout pourquoi. Je n'avais pas fuit le lit, j'avais fuis moi-même, encore une fois. Devais-je lui dire ? Lui avouer que cette nuit qui était notre, j'avais eu le sentiment de ne pas être moi ? Mais au fond, n'était-ce pas d'avantage moi que je ne voulais le voir ? Je n'en savais rien, je me posais encore des questions.

Lentement alors que les vagues allaient et venaient, je me tournais vers lui. Les cheveux détachés, le vent soufflant doucement, je lui souris avant de m'approcher de lui. Que dire ? Il y avait tant et si peu à la fois.  Je ne trouvais pas les mots, tout ce que je savais, c'était que j'avais besoin d'aller me fondre dans ses bras. Je n'allais pas tarder pour le faire, sans demander de permission, je m'agenouillais devant lui avant de me glisser entre ses jambes pour aller me blottir dans ses bras. Son corps chaud sous le mien, sa présence et son parfum, que demander de plus ?

Durant un long moment j'espérais que le temps ne cesse jamais de me ramener à cet instant ; notre premier baiser. Quelque rire nerveux et maladroit avant de long soupire. Rien que d'y penser et je sentais le rouge monter à mes joues. Impossible de lever les yeux pour le regarder et en même temps, je ne peux m'en empêcher. Doucement je glissais mon regard vers ses yeux, cherchant ses lèvres pour un autre baiser.

J'étais complètement perdue au fond du gouffre. Il était la lueur au sommet et je ne savais que tendre les bras et sauter, tel un enfant qui ne parvenait pas à s'accrocher aux parois. L’obscurité qui m'entourait ne cessait d'être plus épaisse malgré cette lumière qui par moment m'attirait avant que des bras d'ombre ne m'attrape. Je voulais, peut-être bien, m'échapper. Je n'en étais pas sûr, comme si cette lumière m'effrayait plus que d'être seule dans la noirceur.  

Sans explication, je rompais le baiser et me reculais un peu. Un froid glacial avait pris place en moi, comme si tout ce qui venait de se passer devait s'arrêter là. Je n'y avais pas droit, pas encore. Il y avait tant de chose que je devais régler avant et je ne voulais pas qu'il lui arrive quelque chose.

Dans ce même silence inexpliqué, une larme roula doucement sur ma joue alors que je posais une main sur son doux visage.

- Ho, pardonne moi, j'ai tant à faire et si peu de temps… Kusla je… je suis prisonnière de ma vengeance. Je ne veux pas que tu tombes avec moi. Je veux que tu deviennes le master de la guilde... je veux que tu les guides mieux que moi...
Des paroles lourdes d'un sens que je n'avais peu lui dire. Je n'étais pas parvenu à les lui dire la veille. J'aurai du, je ne le savais que trop, mais comment dire. Comment rompre un tel instant pour une vérité si douloureuse, pour une haine si profonde. C'était elle qui m'avait forgée, façonnée et donnée la force de me lever. Elle était aussi la raison pour laquelle j'allais tomber et celle qui me ferait sans doute tout perdre.

Codage by Lamire

_________________

GuildePrezRelaRp?Abs
Ma couleur=#cccc00
Signa:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le murmure de l'aurore [ Kusla ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le murmure de l'aurore [ Kusla ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Murmure des Chimères
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» CADEAUX POUR AURORE
» [Cimetière] Funéraille d'aurore
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail The New Darkness :: Zone RP :: Fiore Island :: Vaya Island :: Saya-