Fairy Tail The New Darkness

Nous somme en Janvier 849
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité
Pensez à voter tout les 2 heures, vous pouvez gagner des xp et des joyaux

Partagez | 
 

 Un membre incompétent![Mission solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 541
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 20
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Expérience :
480/1400  (480/1400)
Réserve de magie:
5600/5600  (5600/5600)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Murderers Shadow
Envoyer un MP

Mage de Murderers Shadow
Mike Nëmestross
MessageSujet: Un membre incompétent![Mission solo]   Mar 5 Déc - 13:20

Ma journée ne pouvait pas se passer aussi mal que j'aurais pu le croire. Déjà que j'avais chopé un sale mal de crâne à travailler sur les axes commerciales de Murderers Shadow, voilà que j'apprenais que l'un de nos gars avait perdu son sang froid et laissé bien des preuves de ses actions qui pourraient mener les les mages légaux jusqu'à nous! J'y crois pas qu'un assassin puisse avoir été aussi stupide! Ah, ma tête... Une chose était sûr, il allait apprendre de ses erreurs, je puis le jurer sur mon titre de maître de la plus grande guilde d'assassinat du monde! La personne en question vient tout juste d'arriver, Marx s'étant chargé de me l'amener afin que je puisse prendre une décision à propos de celui qui a échoué dans sa mission.

Mais il fallait d'abord que je m'occupe de cette migraine, l'un de nos artisans m'avait rapporté un médicament du sud qui permettait d'amoindrir cette douleur que j'avais à mon crâne. Étant donné que nous étions producteur de certaines choses, le coût de la consommation était amoindrie par les ventes ou le détournement de marchandises taxés de notre part. Notre système se devait d'être performant après tout, non? Quoi qu'il en soit, j'ouvris la petite boîte et je pris l'un des cachets qu'il contenait, l'avalant tout en buvant un bon verre d'eau dans le hall de la guilde, adossé contre l'un des murs.

-Alors, comme ça... On perd ses moyens au moindre pépin? *demandais-je à l'assassin d'un ton un peu énervé*

-Dé... Désolé, maître... Ils étaient nombreux et je ne pouvais... *tentait-il de se défendre*

-Arrêtes tes salades! T'es une poule mouillée au fait? Tu sais ce qu'on fait à ce genre de personnel chez nous? On les amène à l'abattoir, tu le sais ça? *lui disais-je tout en le foudroyant du regard*

-O... Oui, maître... Laissez-moi une chance, je vais me rattraper!

-J'y compte bien, mon cher, j'y compte bien. Tu vas réparer tes erreurs... Et je te surveillerais. Visiblement, cette mission semble t'être trop complexe alors je vais devoir faire du baby-sitting. JE déteste faire du BABY-SITTING. *rétorquais-je en accentuant sur ces mots* On y va maintenant, pas besoin de préparer tes couches, okay? T'as intérêt à te bouger si tu veux que ta peine s'amoindrisse!

L'assassin ravala sa salive, n'osant pas me contrarier plus que nécessaire. Une bonne chose au moins qu'il ne s'en prenne pas à moi, au moins je lui inspire de la crainte. Avec les six morts, dont j'étais l'auteur, qui s'étaient passées sans se faire remarquer par quiconque avant le décès des victime, cela m'avait permit de porter un message à mes hommes pour leur faire comprendre que peu importe le lieu où ils iraient pour se cacher, je les retrouverais puis les tuerais. Ce fut donc dans la joie et la bonne humeur que nous partions pour un retour sur la scène de crime dans le désert de Rocaille.

L'assassin ne se contentait que d'une seule chose, nous conduire vers le lieu du crime sans dire un seul mot. C'était mieux ainsi, aggraver son cas ne lui servirait qu'à rendre sa sentence plus lourde. J'avais déjà une idée en tête de ce que j'allais bien pouvoir lui faire subir, même si c'est plutôt un autre de mes hommes qui se chargerait exécuter mes ordres. Mais pour l'heure, je me contentais de briser le silence pour en tirer plus d'informations sur ce qui a bien pu se passer. Apparemment, il avait rencontré plus de résistance que prévu et aurait fait usage de sa magie pour les éliminer. Toutefois, il n'a pas réussi à éliminer un type qui était venu à l'improviste...

-Un mage du sable, maître... Il était accompagné d'autres gars mais je n'ai;pas eu le temps de compter...

-Du sable? Tu ne sais vraiment pas utiliser ta magie du gaz... *soupirais-je* La prochaine fois, au lieu de lire que ce qui est nécessaire pour l'apprentissage de ta magie, lis ce qu'elle te permet de faire au lieu de t'amuser avec des fumigènes... Ah... C'est cette maison -ci?

Nous étions arrivés devant ce qui resté de la maison, calcinée et pratiquement en ruine. De la fumée s'élevait encore du lieu où il y avait eu le crime. Ce qui, en revanche, ne voulait pas dire qu'il n'y avait plus personne. En effet, à peine avions-nous eu le temps de jeter un coup autour de la maison que deux nomades nous balancèrent une sphère d'eau créée par leur soin. J'ai eu le temps d'esquiver mais ce n'était pas la même chose pour l'assassin qui m'accompagnait, se la prenant de plein fouet.

-Assassins! Vous allez payer pour votre crime! *dit d'un ton haineux l'un d'entre eux*

Mon regard se posa sur l'un des nomades dont, à sa ceinture, se trouvait un morceau de tissu provenant de l'habit de l'assassin qui a été envoyé ici. On pouvait y remarquer une partie de l'emblème de Murderers Shadow, juste assez pour comprendre de qui cela pouvait provenir. Pas le temps de réfléchir qu'ils envoyèrent différents sorts pour tenter de m'atteindre. A droite, à gauche, encore à droit, puis se baisser... Tout était une question de timing, ils semblaient se référer à un certain rythme pour lancer leurs sorts sans se gêner mutuellement... Ce qui me permit de placer un éclair entre deux sorts pour électriser l'un deux nomades et, par la même occasion, son camarade juste à côté, dont l'éclair pouvait poursuivre sa propagation.

C'était aussi à ce moment-là qu'un couteau atteignit en plein cœur l'un des nomades paralysé, le tuant sur le coup. L'assassin s'était relevé, pestant à l'intention des nomades qui l'avaient complètement trempés. Je lui ordonna d'en rester là, pas question qu'il tue la seule personne qui nous restait pour trouver le reste de sa bande. Je m'approcha de celui qui était encore paralysé, arborant un sourire qui n'annonçait rien de bon.

-J'aime bien les... Salutations? *disais-je tout en créant une marque devant la paume de ma main, se trouvant au-dessus de son torse, alors qu'un autre éclair l'atteint. La réaction fut quasi immédiate* Nous avons deux manières de procéder... La manière douce, où tu me dis tout ce dont j'ai besoin de savoir et je te laisse t'en aller pépère ou... La manière forte, où je t'arrache tes boyaux, te crève les yeux avant de te laisser un bon feu te consumer de l'intérieur. Nous avons bien de quoi faire un feu, n'est-ce pas? *demandais-je à l'assassin qui acquiesça* Tu vois? On va pouvoir s'amuser comme des petits fous. Alors, où se cachent tes amis? *ricanais-je*

-Vous êtes... complètement... Tarés...

-Mauvaise réponse. *disais-je tout en laissant un nouvel éclair le frapper en plein poitrail, son petit cœur devant être mit à rude épreuve* -Où se terrent tes camarades?

-Ah... ah... ah... Pitié... Je ne sais...

-Tu commences à me décevoir... *un nouvel éclair le frappa alors de l'autre main, je demanda un couteau à mon collègue pour enfoncer placer la lame contre le ventre du malheureux* -Où se cachent-ils? *me répétais-je tout en enfonçant doucement la lame, l'homme faisant de yeux tout en criant de douleur*

-Non! Arghh! Arrêtez! Je vais... Te vous... dire! La montagne... Grand rocher!

-Mais enc...

Je n’avais pas eu le temps d'avoir plus d'informations que le sol commençait à trembler. A peine avais-je eu le temps de me lever qu'une « explosion » de sable se fit là où il y avait le cadavre de son camarade, une pince attrapant l'autre type avant de l'emmener. L'assassin et moi avions eu tout juste le temps de nous reculer que nous vîmes un scorpion géant qui trancha en deux, de ses puissantes pinces, le nomade tout en dévorant celui qui était mort. Le sang l'avait attiré, on dirait.

-Oh, bordel!

-Tentes de fuir et je te promets que je tue avant.

Face à une telle bête, fuir était de toute manière impossible à part en optant pour la voie des airs. Le seul soucis, c'est que cela m'était impossible. Nous allions devoir l'affronter afin de survivre, un rapide examen de la situation. Je pris tout de suite l'une de mes bijarmes pour la faire se transformer en lame, faisant usage de ma magie pour l'envoyer sectionner en partant la queue du scorpion. La lame trancha, en effet, un peu la queue au niveau de là où la carapace ne protégeait pas, le haut de la queue pendant du coup. Le cri de la bête signifia qu'elle ne semblait pas du tout apprécier, s'apprêtant à nous sauter dessus avec ses pinces acérées.

La seule solution possible pour éviter ce coup fut de nous séparer, l'un partant à gauche tandis que l'autre allait vers la droit... Mais la bête s'acharnait à me suivre! Vous vous êtes déjà battu contre un insecte géant, rapides autant dans son déplacement que dans ses coups? Eh bien, moi, je peux vous dire que ce n'est pas de la tarte d'esquiver! J'ai même dû faire appel à mon autre bijarme, créant un bouclier que je fis tourner sur mon bras. Je fus envoyé sur plusieurs mètres malgré tout, roulant sur le sable.

Il ne faisait aucun doute que ça se serait mal terminé si l'assassin ne s'était pas chargé de balancer un sort qui créa une traînée de gaz devant le scorpion géant avant qu'il ne l'embrase, créant une explosion linéaire qui désarçonna la bête juste assez pour que je concentre un sort, mes deux mains bien devant moi alors qu'une marque magique se forme avant de balancer une série d'éclair qui électrocuta le scorpion. C'était peu pour mettre fin à son existence mais, au moins, ça suffisait pour lui faire prendre la poudre d'escampette dans le sol...

Quelque heures plus tard,

Nous avions subis une tempête de sable qui venait de se terminer il y a de cela quelques minutes. Abrités derrière l'un des nombreux rochers de la montagne et avec une toile de tenter pour nous protéger aussi du sable, nous avons pu nous en sortir indemne, ne serait-ce qu'avoir du sable dans les vêtements. Le scorpion ne s'était pas ramené depuis, comme-ci il n'avait pas existé... Le problème, c'est que nous ne savions pas précisément où se trouvait et, surtout, quel était ce fameux rocher dont il en avait parlé ce nomade!

Nous étions en train de tourner en rond, à rechercher là où il y avait des rochers... Sans succès... Jusqu'au moment où nous entendions du bruit, nous arrêtant un moment avant de nous diriger vers son origine qui se trouvait en contrebas. En bas, contre le flan de la montagne, un grand rocher quasi parfaitement rond roulait sur le côté pour laisser passer deux nomades. Leur voix se faisait entendre de là où nous étions.

-Rah, Ross et Riven mettent un temps fou, je vais aller les chercher.

-Fais attention à toi, les bêtes des sables peuvent se ramener à tout moment. Si je t'entends pas revenir avant une heure, je préviendrais le boss. Tu te souviens quand même?

-Ouais, ouais, faut que j'imite la colombe... Qu'est-ce que c'est craignos...

Sur ceux, alors que le nomade s'en allait dans le désert, l'autre se chargea de remettre le rocher après être rentré de nouveau dans la grotte dissimulée derrière, sûrement un mage de la terre. Je fis signe à l'assassin de se charger du nomade qui s'en allait, après tout je n'allais pas tout faire à sa place! Il se faufila discrètement entre les rochers, descendant un peu avant de bondir sur le malheureux et lui enfoncer le couteau dans la gorge au passage. Pas de bruit, une mise à mort basique mais efficace. Il n'était plus qu'une question de temps avant que nous n'agissions. Et... C'est en rejoignant l'assassin qu'il me demanda l'approbation d'une idée assez démente!

Nous avions déplacé le cadavre proche du rocher, cela faisait un petit moment qu'il était mort. Pour mettre le plan à exécution, je m'étais rappelé quel était le bruit d'une colombe, m'entraînant un peu avant de finalement le reproduire pour faire appel au nomade à l'intérieur. Le sol trembla à nouveau, le rocher se décalant pour laisser le type sortir, surprit de voir son camarade mort... Mais il n'eut pas le temps de sortir que le même phénomène qu'à la maison se produisit. Un autre scorpion s'était ramené et il était bien décidé à se faire l'autre nomade son dessert. Il avait le choix entre fermer l'accès ou sauver sa peau... Et, à cause de sa terreur, il s'enfuyait plus profondément dans la grotte avec le scorpion à ses trousses.

-Vous avez vu sa gueule, maître?!Ahahah! *rigolait-il*

-Oh, pas mal du tout, je l'avoue. *lui répondis-je avec un petit sourire* Mais n'oublies pas, après cette mission, tu devras tout de même assumer les conséquences de tes actes.

-Eh... Oui, maître...

Ce fut à notre tour d'entrer dans la grotte, entendant les cris du scorpion mais aussi ceux d'autres nomades, des ordres donnés. Plus nous nous avancions, plus le raffut se faisait proche jusqu'à ce qu'il s'arrête avec un dernier cri de la part de la bête. Nous arrivions à une grande caverne, où il y avait une grande source d'eau. Le scorpion avait été tué, des sortes de harpons lui ayant traversé la carapace. On voyait sur le sol des morceaux de ses victimes, impossible de dire combien il avait pu tuer avant que ce ne soit son tour.

Toutefois, on remarqua aussi la présence de trois nomades dont l'un était tellement amoché que son sort était scellé. Autant vous dire que ça pestait grave, maudissant ce qui avait bien pu se passer. Nous étions sortis de notre cachette, ne me gênant pas de nous faire remarquer en applaudissant, ayant toute leur attention.

-Bravo, bravo! Quel magnifique prise que voilà!

-Comment vous... L'assassin?!

-Venu pour en finir avec vous. Il est à toi. *disais-je à mon subordonné*

Aussitôt, le combat fit rage, les marques magiques se formant dans chaque équipe. Le mage du sable fit appel à des rafales de sabre qui semblaient bien dangereux, son camarade utilisa, lui, une magie du feu. Un mélange qui pouvait se montrer dangereux car ce fut des éclats de verre qui se dirigèrent dans notre direction et... C'est conducteur, donc mes attaques seraient détournés. Je m'allongea sur le sol pour éviter la salve, l'assassin se cachant derrière un stalagmites de pierre. C'était compliqué comme situation...

Je me retrouvais à être la cible de leurs attaques, me relevant en utilisant ma magie pour créer une marque magique sous mes pieds et foncer dans une direction et éviter une nouvelle salve. L'assassin, quand à lui, en profita pour créer une nouvelle traînée de gaz qu'il s'empressa à faire exploser... Quel con, des stalactites de tombaient du plafond, manquant de nous empaler. Je profita de la cohue pour employer à nouveau ma bijarme Eole pour planter à distance le nomade de feu au torse, titubant en arrière mais... Il m'envoya une boule de feu qui m'envoya valser dans l'eau.

Il me fallut reprendre mes esprits avant que je ne sorte de l'eau en reprenant ma respiration. Sale situation, j'étais tout trempé... En plus, l'assassin s'était fait chopé, ses habits en partie en lambeaux à cause des sorts de sable.

-Tu as tué ma sœur et son mari... Je vais te le faire payer, crevard! *dit il en se préparant à en finir avec lui avec un couteau qu'il avait laissé sur la scène du crime, que le nomade avait récupéré*

Mais il ne fallait pas oublier qu'il n'était pas tout seul, qu'il y avait bel et bien deux assassins dans ces lieux. Réussissant à poser pieds au fond de l'eau, ma main levée, je fis usage cette fois de ma bijarme Zeus, le faisant tourner sur lui même avant d'envoyer le bouclier en direction du nomade du sable. Un crac se fit entendre à l'impact sur son crâne. Bon, l'assassin allait aussi prendre de l'électricité mais au moins il ne sera pas mort. La rotation de Zeus était tel que, lorsque l'un des « bras » va-t-on appeler l'avait atteint, cela avait suffit à lui briser le crâne, le tuant sur le coup. Je soupirais, sortant de l'eau pour me diriger vers le cadavre du mage de feu pour récupérer Eole puis aller reprendre Zeus.

-Allez... Dépêchons nous... Avant qu'un autre scorpion... Vient...

_________________


GIF:
 


Musique(s):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un membre incompétent![Mission solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Le centième membre inscrit
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail The New Darkness :: Zone RP :: Fiore Sud :: Désert de Rocaille-