Fairy Tail The New Darkness

Nous somme en Janvier 849
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité
Pensez à voter tout les 2 heures, vous pouvez gagner des xp et des joyaux

Partagez | 
 

 [Mission rang E] Vert, c'est vert, tout vert ! [Solo] (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magnus Chase
Messages : 23
Date d'inscription : 29/08/2018

Feuille de personnage
Expérience :
10/60  (10/60)
Réserve de magie:
600/600  (600/600)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Golden Age
Envoyer un MP

Mage de Golden Age
Magnus Chase
MessageSujet: [Mission rang E] Vert, c'est vert, tout vert ! [Solo] (Terminé)   Sam 5 Jan - 22:00

img_rp
Le Bosquet aux éternelles verdures
Fleur aux milles pétales
Il y en a tellement

Une mission assez simple à respecter. On me demandait de me rendre dans une forêt blindée de loups et de choper une plante verte pour un vieux bonhomme qui aime tout ce qui est vert... c'est simple comme bonjour. Enfin non, il faut que j'entre dans cette forêt et que j'arrive à vaincre ces loups. Mais chaque chose en son temps. Je m'étais rendu chez le vieux bonhomme pour en savoir plus sur cette forêt, mais je n'en ai pas tiré grand chose. Il n'en sait pas plus. Génial. Je me suis donc déplacé jusqu'à la ville la plus proche de la forêt et je suis allé voir un guide touristique. Il m'a prévenu à plusieurs occasions des attaques de bêtes sauvages et m'a même donné une carte en m'indiquant que la plante que je recherchais se trouverait là où il y avait une marque en croix noire dessus. Très intelligent et connaisseur cet homme. Si l'emplacement était le bon, j'irai le remercier gracieusement en revenant. Je m'étais donc dirigé vers la forêt.

Cela faisait déjà une bonne trotte que je marchais et je me n'arrivais pas à m'orienter dans ce stupide bosquet à la con. Tournant plusieurs fois la carte dans mes mains, j'ai finalement trouvé un chemin de campagne, très mal entretenu, mais qui me permit de savoir où j'étais dans ce trou de balle perdu du confins de Fiore. J'ai marché très longtemps et je suis finalement arrivé à une intersection qui se séparait en deux. Regardant la carte je vis que j'étais à peine à quelques heures de mon objectif. Satisfait, j'ai pris le chemin de gauche en sifflotant. Je n'aurais jamais dû faire ça...

Il commençait à faire nuit quand j'arrivais en vue du spot de fleurs où se trouvait mon objectif, et j'entendis des hurlements de loups. Je les avais comme prévenu de ma venue en sifflant tout à l'heure, ils semblaient me suivre de près, mais je ne les avais pas perçus. Je n'ai eu que le temps d'invoquer ma Betty que l'un d'eux me sautait déjà dessus.

Mettant ma batte dans sa gueule pour l'empêcher de me mordre, il y perdit quelques dents en croquant dans l'acier bien solide de ma Betty. Pendant qu'il tente de sortir de mon emprise, je le frappe du pied au ventre pour le repousser, avant de lui sauter dessus pour le cogner durement à la tête. Il ne semblait plus respirer. Je ne pouvais même pas reprendre ma respiration que deux autres loups sortirent des buissons de chaque côté de moi pour me bondir dessus simultanément, mais je fis une glissade vers l'avant et ces derniers se frappèrent l'un l'autre la tête. J'en profite pour revenir sur eux et faire un coup ascendant avec de sauter par-dessus eux et de finir le second avec un coup descendant sur le dessus de sa tête. L'un d'eux avait survécu, mais il préféra s'enfuir, tandis qu'un loup plus gros que les autres fit son apparition, sûrement leur chef de meute. Plus massif, plus inquiétant, plus sauvage, plus dangereux. Un coup de griffe sur mon suffit à me faire ravaler mon sentiment de supériorité et ses crocs qui semblait fondre sur moi, mais dans un geste désespéré, je frappai ses crocs, les cassant toutes dans un bruit de fracas. Le chef de meute voyait rouge, ses yeux l'étaient en tout cas et il tenta de mordre à nouveau, mais sans sa dentition, il ne pouvait rien faire. Je lui asséna un coup direct au museau avant de lui sauter dessus en gémissant à cause de mon bras saignant abondamment et je le frappai plusieurs fois d'affilées à la tête en lui hurlant dessus tout ma rage et ma volonté. Il tomba au sol, inerte, au bout d'un moment, et je put enfin respirer... et perdre conscience.

Je revins à moi quelques heures plus tard, il faisait complètement sombre, mais je me levai pour marcher en direction de la lumière qui émanait au loin. En arrivant en vue de cette lumière, j'eus le droit d'assister à un magnifique spectacle : un jardin de fleurs lumineuses s'offraient à moi. De toutes les couleurs qui existent, rouges, roses, jaunes, vertes, bleues, oranges, violettes, blanches et finalement noires.

Et en plein centre, une fleur vertes inondant les autres, complètement verte et magnifique à admirer. Je sus que c'était pour elle que j'avais risqué ma vie tout à l'heure. Je suis allé la cueillir, mais juste après, toutes les autres fleurs s'éteignirent. L'ambiance était pesante, mais la fleur que j'avais prise brillait toujours. Je ne me sentais plus le bienvenu dans cet endroit. Je devais partir expressément, le danger se rapprochait. Je me suis mis à courir comme si le diable était derrière moi. Le silence régnait dans la forêt, rien, ni insectes, ni même le vent, n'émettait de bruits. Le silence total, pesant sur ma conscience et ma douleur lancinante au bras droit. J'ai couru pendant plusieurs heures, avant de finalement trouver la sortie de la forêt. Étrangement, il faisait jour comme si j'avais couru pendant dix heures de temps. Me retournant, la forêt me paraissait normale, alors que quelques instants plus tôt, il y faisait noir comme si j'avais été engouffré par les ténèbres. La plante brillait toujours, inlassablement et je suis reparti avec le doute dans mes pensées, mais ma douleur et la fatigue de la course me fit perdre conscience.

Je me suis réveillé chez le guide touristique qui m'avait trouvé évanoui à l'orée de la forêt. J'avais un sac de joyaux sur moi et pourtant, la fleur que je tenais n'étais plus sur moi. En ouvrant le sac, je vis un message : Merci de m'avoir apporté cette magnifique plante verte. Elle est de toute beauté ! Je me rendis compte que le vieux bonhomme s'était finalement déplacé jusqu'ici et qu'il m'avait trouvé, par tout hasard ?, à l'orée de la forêt. J'ai finalement remercié le guide touristique et je m'en suis retourné en direction de Magnolia, avec encore plus de questions qu'auparavant. Qui était ce vieux bonhomme ? Comment s'était-il retrouvé par pur hasard au alentours de là où j'étais tombé inconscient ? Enfin bon, j'ai eu ma paye, la plante lui a été remis, il était content, d'après le message, finalement, tout était bien qui finit bien !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Mission rang E] Vert, c'est vert, tout vert ! [Solo] (Terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Une bande se forme [Suite, mission rang A max] [Genki, Dan, Aiko and Lucifer]
» A ghost story [pv Iako/mission rang C]
» [Mission rang D] L'amour ou la vie [PV Aby]
» Oui c'est vert, tout vert, tout le monde il est vert ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail The New Darkness :: Zone RP :: Fiore Est :: Forêt d'Esto-