Fairy Tail The New Darkness


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité
Le forum fête ses deux ans le 10/03, on remercie tout les membres qui le font vivre.
Nous avons changé les top site. Pensez à voter tout les 2 heures, vous pouvez gagner des xp et des joyaux

Partagez | 
 

 Alerte aux fantômes! [ Mission rang B][Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 356
Date d'inscription : 01/11/2015
Age : 21
Localisation : Vaya Island

Feuille de personnage
Expérience :
934/1300  (934/1300)
Réserve de magie:
5200/5200  (5200/5200)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Dead Sun
Envoyer un MP

Mage de Dead Sun
Kyria Sasura
MessageSujet: Alerte aux fantômes! [ Mission rang B][Terminée]   Ven 7 Oct - 21:52








Alerte aux fantômes


Intitulée:
 

Les événements ne s'étant pas encore déroulé, je vivais ma vie tranquillement, cherchant comment gagner un peu d'argent. Je me souvenais que trop bien de la promesse que j'avais faite à Hibari, et celle-ci me motivait particulièrement en cette belle journée. Aussi d'un pas joyeux et vivant je me rendais à la guilde pour une nouvelle mission. Cette dernière ne tardant pas à se montrer très amusante. En effet, une jeune riche se plaignait de fantômes. Allons bon, qui serait assez fou pour croire que ces derniers existaient réellement, toutefois, la demande était sérieuse. Aussi je pris mon calme à deux mains pour me rendre à la dite "maison".

L'allée vers la porte passait dans un minuscule prés-jardin qui était très bien entretenu. Le décor parfait pour une maison de riche, cette dernière méritait le regard posé longuement avec méditation. Aussi je me contentais d'admirer la façade un moment avant d'aller frapper. Je m'attendais même à voir un major d'homme m'ouvrir, mais ce fut la maîtresse des lieux. Cette jolie brune devait avoir facilement une vingtaine d'années. Elle me détailla avec snobisme avant de me faire entrer après que j'eus montré la demande. Comme quoi, les riches n'étaient pas les plus polis. Très rapidement son ton devient doux et gentil, plus doux que son regard à quelques instants plutôt.

La dame m'invita à prendre place avec elle dans une grande véranda, elle me servit même le thé. Comme quoi je n'étais pas si, pauvre à ses yeux. Bref, alors qu'elle m'expliquait que la présence de fantômes ne l'avait pas dérangé plutôt, ceux-ci s'étaient mis à creuser dans le jardin. Et puis il y eut ce rêve qui la terrorise. Des hommes, quatre, masquées et silencieux l'avaient agressé et attaché dans son lit, hors elle ne porte aucune marque ni aucune trace. Mais l'un dans l'autre, elle ne pouvait plus rester chez elle. Aussi c'était dans la grande demeure de son aîné que nous nous trouvions. Flippant tout ça!

Il devait s'agir sans aucune doute de voleurs, aussi rusé pour faire fuir la propriétaire des lieux et ainsi vider les objets de valeur. Bref, tout était très bien calculé, mais quel voleur de bas étage en aurait eu l'idée? C'était louche, aussi décidais-je d'aller passer la nuit dans la dite maison.

L'endroit était à peine plus petit que la demeure du grand-frère, à se demander comment il était possible d'avoir autant d'argent. Je soupirais avant d'entrer avec la clé pour aller jeter un coup d'œil. Il n'y avait rien d'étrange et quand bien même quelque chose aurait été volé, je n'y verrais pas la différence. Je pensais cela avant d'arriver dans le salon, où visiblement un grand tableau au-dessus de la cheminée manquait. Je m'approchais, touchais le mur en réfléchissant un instant. La nouvelle propriétaire avait dû l'enlever, car il était clair que le mur avait repris le soleil. Je poussais un tableau plus petit qui lui avait été placé depuis peu, la marque d'usure du soleil n'y était pas. Si la maison avait été à quelqu'un autrefois, il était certain que la nouvelle maîtresse des lieux étaient en train d'y prendre bien place.

En suivant mon petit tour, je me retrouvais sur le jardin, là aussi une véranda luxueuse trônait. Toutefois, les trous dans la pelouse laissaient à désirer. Je sortais donc pour aller voir ça de plus près, le soleil se couchait doucement alors que je faisais le tour du jardin. Il était certain que les voleurs devaient avoir trouvé un moyen d'entrer, aussi, je finis par découvrir un trou sous la haie. Suffisamment large pour laisser passer quelqu'un et en même temps, il ne fallait pas être grand. Soit, un trou de voleur. La terre avait été retournée régulièrement, l'herbe ne voulait pas repousser, ou tout du moins elle n'en avait pas eu le temps. Je retournais donc à la demeure en fouillant un peu. Je cherchais un endroit qui me permettrait de voir à peu près partout sans être vu.

À première vue, le salon était la pièce le mieux placé pour observer, toutefois, je ne ferai qu'être vue dans cette grande pièce. Aussi optais-je pour quelque chose de plus oser. Je ressortais dans le jardin, sautant dans le plus grand trou pour y attendre. Il ne me fallut pas longtemps à patienter, car rapidement, des murmures arrivèrent. Je passais ma tête pour voir et effectivement, cinq silhouettes prenaient forme. Par chance, la lune était timidement cachée derrière des nuages, la seule lumière venaient des demeures voisines et des lampes de jardins. Elles aussi absente en ce lieu. Tout me souriait pour observer un moment les intrus, une sixième personne apparue depuis la haie. Je gardais le silence avant de les voir passer à deux mètres de moi, le souffle retenu ils ne me virent pas.

Le dernier qui traînait le pas semblait boiteux et personnes ne l'attendait, je tentais donc ma chance. D'un bon rapide, je l'attrapais en plaçant rapidement ma main sur sa bouche, la surprise le rendit muet. D'un bon coup sur la tête, il s'endormit avant que je ne lui enlève sa tenue, je l'enfilais et constatais qu'il était plus grand qu'il en avait l'air. Mais le noir m'allait bien, même si la tenue puait, je prenais soin de bien la mettre. Ainsi déguisée en voleuse, je sortais de mon trou et tentais d'imiter la démarche hasardeuse qu'avait mon prédécesseur.

-Tu vas te grouiller Nax?... Jura une voix à moitié murmurée et très féminine !

Je grondais vaguement en prenant une voix grave. Elle pencha la tête avant de soupirer en reprenant sa route sans m'attendre dans le salon. Chacun savait ce qu'il avait à faire et moi aussi ! Je la suivais, m'assurant qu'on était seule avant de retirer ma bonnette. Elle s'attelait déjà à farfouiller après je ne sais quoi dans les couverts de la cuisine.

-Allez, dépêche toi, il faut absolument trouver ce joyaux. Il le veut le plus vite possible, cette garce n'avait pas à le recevoir. Le pauvre, il attendu la mort de vieux croulant pour avoir sa part.

Tout prenait donc forme, je devinais qu'elle parlait du grand-frère et le joyau devait donc être un héritage de valeur. Comme quoi, c'était vraiment con la famille. Je décrochais et tirais mon arme avec son fourreau hors de la tenue pour frapper la fille sur l'épaule. Le choc le fit tomber avec le tiroir, créant un boucan affreux! Je jurais silencieusement avant de la prendre par les pieds pour la tirer dehors en hâte. Là je la jetais dans le trou près de l'autre qui dormait encore. Sur ça, j'activais mon bijarme animal et confiait la tâche à Léo. Le gros félin se coucha donc sur les endormis pour les empêcher de bouger. S'ils venaient à se réveiller, je le saurai !

D'un pas léger, je retirais la tenue puante avant d'entrer par la fenêtre du premier étage. Au moins, je le faisais silencieusement et je pourrais toujours faire voleuse pro. Toutefois, je n'avais aucun mérite, j'avais préalablement ouvert la fenêtre en sachant que je devrais avoir une sortie de secours ou une entrée pratique.

Une fois dans les lieux, je marchais silencieusement vers les escaliers, mais voilà qu'arriver à ceux-ci je sens quelqu'un me pousser. Je me tourne et ferme la main sur du vide, entraînant l'invisible dans ma chute catastrophique. Quand j'ouvris les yeux en bas des marches, je découvris que j'étais à cinquante centimètres du sol et sur quelque chose de mou. Quand j'ouvris les yeux en bas des marches, je découvris que j'étais à cinquante centimètres du sol et sur quelque chose de mou. Quelle ne fut pas ma surprise d'arracher un collier d'invisibilité au cou d'une autre jeune femme. Cette dernière avait des cheveux dorés et boucles qui formaient un lit autour de sa tête. Très jolie, je restais médusée un moment avant de constater sa nudité. D'où sortait-elle? Je refis rapidement mes calculs et jurais, il y en avait donc plus que prévu!

Surprise en surprise, quatre personnes arrivèrent en courant, chacune avec une masque sur la tête. Mon entrée discrète s'était vite finie, j'étais espérée par les voleurs. Un grand homme jura avant de bondir vers moi, il sortit une dague et d'un bon rapide, je sautais sur mes pieds pour lui envoyer un talon dans la tempe. Il tomba sur le côté avant de se cogner la tête au mur. Aich!

-Salope!

La boule de foudre qui suivit fut à peine évitable, je plongeais sur le côté en me prenant les pieds dans l'inconsciente et finie au sol avec un plat magnifique. Au moins l’électricité ne m'avait pas touchée, mais en frappant le mur, je sentais le courant arriver jusqu'à moi. Au diable les armures! J'activais Lamarck, mon gardien Bijarme. Ce tas de ferraille allait détourner la foudre de moi. Je me relevais en dégainant mon arme avant qu'une vague me tombe dessus. Merde! Une autre sphère de foudre fila vers moi, je sentis mon corps se crisper, chacun de mes muscles me firent mal. Un cri s'échappait de ma bouche tendit que je tentais de rester debout. deux mages du même niveau que moi. Mon bijarme fonça sur un non-mage et l'envoya au sol d'un coup, pas suffisent pour assommer, mais tout de même assez fort. Je secouais la tête avant de prendre ma première forme, Despaire. J'activais Azure [+1 vitesse Consommation de réserve magique =>80] Je pouvait sentir mon corps devenir plus léger avant de bondir vers monsieur foudre. Ce type minuscule cria quand je lui tombais dessus. Trop habitué à se battre avec quelqu'un d'autre pour le défendre. J'en profitais pour lui donner un Slas[consommation de réserve magique => 80] en pleine figure. Il tomba au sol assommé et le visage en sang. Méthode peu orthodoxe, mais efficace.

-Alex!

Je me tournais vers la source de la voix, une autre femme qui sortit lentement son sabre. Un combat comme ça se méritait, mais l'instant suivant une autre vague froide me frappa. L'eau me bloqua la vue un instant et quand je peux les ouvrir, je sentis un violent coup dans le ventre. Je tombais à genoux en jurant, je devais me défaire de ce mage de l'eau. J'activais ma seconde forme, l'armure Anger apparue en dégageant une vague de Hash [consommation de réserve magique => 200] qui coupa l'air, repoussant et blessant la sabreuse. Je me redressais et frappais avec force le mage de l'eau qui bloqua mon attaque. Il possédait une dague, pas très grande, mais suffisamment pour retenir mon coup avant de me repousser avec une vague. Je me retrouvais dans l'escalier avant de voir la sabreuse me tomber dessus. Roulade sur le côté, j'entendis la lame frapper les marches en marbres, pauvre arme. Je tournais dans l'autre sens en lui envoyant mon pied dans les jambes, elle tomba en arrière et dégringola les escaliers. Elle tomba sur l'autre avant qu'une troisième vague ne m'envoya encore plus haut. Ca commençait à me gonfler.


"Mage de l'eau! Je vais te couper en morceaux!"

Sur ces mots, je passais en troisième forme avec Gluttony et activais Queen[consommation de réserve magique => 240] aussitôt ! Une autre vague m'arriva pour toute réponse, je tirais ma cape devant moi en plantant mon épée dans le sol, l'eau passa de part et d'autre de moi sans me faire bouger. Je chassais ma cape plus solide pour bondir depuis le haut des escaliers et tomber tout juste sur ce mage agaçant. Il se figea, surprit et effrayé alors que mon épée venait lui couper l'épaule. Un cri de douleur déchira mes tympans alors que je hurlais en écho avant de retirer mon arme en le poussant du pied.

Lamark attendait, debout avec un pied sur le dos de son adversaire, trop faible pour avoir à m'affronter. Je me tournais pour voir la sabreuse aussi consciente que la femme sur laquelle elle se trouvait. Mission accomplie, j'avais démasqué et arrêté les voleurs. Toutefois, je ne pouvais pas garder sous silence ce que j'avais appris. Aussi j'attachais les voleurs avec de la corde et des rubans adhésifs avant de filer à la demeure du frère pour essayer de discuter avec la jeune femme. Cette dernière semblait même m'attendre, elle fut heureuse de me voir en un seul morceau et presque émue face à mon armure royale.


"J'ai arrêté les voleurs, car il ne s'agissait pas de fantômes madame, mais bien de voleurs à la recherche d'un certain " joyaux". De plus j'ai découvert que..."

Elle avait levé la main, un signe que je comprenais très bien, car il demandait le silence. Si je ne savais pas ce qu'était cet objet, il était certain qu'elle le savait. Et sans même attendre plus d’explication, elle se tourna vers son frère qui avait les sourcils froncés et le regard furieux. Et moi qui me plaignais de pas avoir de frère ou de sœurs quand j'étais petite...

-Tu devrais avoir honte. Père me l'a donné parce qu'il savait que j'en prendrais soin jusqu'à ce que tu puisses t'en occuper toi-même.

Étant dans le flou et totalement pas concernée par les dires, je m'écartais en gardant le silence. Écouter avait plus de valeur, mais cela me semblait déplacé, aussi quittais-je la pièce en silence. La jeune femme cria sur l'homme qui ne répondit que de plus belle. C'était très agréable à entendre, et même derrière la porte, je pouvais tout savoir. Le joyau était un artefact familial qui devait recevoir une certaine quantité de magie, allez savoir pourquoi. Toutefois, il semblerait que l'aîné n'était pas assez fort pour tenir l'objet en bon état. Ce qui expliquait que se soit la plus jeune qui l'ai.

Soit, l'affaire fut réglée avec des cris et pour ma part, je n'eu que la récompense que j'avais durement méritée.

Codage by Lamire

_________________

GuildePrezRelaRp?Abs

Ma couleur=#cccc00
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alerte aux fantômes! [ Mission rang B][Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail The New Darkness :: Zone RP :: Fiore Est :: Oshibana-