Fairy Tail The New Darkness


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité
Le forum fête ses deux ans le 10/03, on remercie tout les membres qui le font vivre.
Nous avons changé les top site. Pensez à voter tout les 2 heures, vous pouvez gagner des xp et des joyaux

Partagez | 
 

 Une escorte dangereuse [RANG D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 30/01/2017

Feuille de personnage
Expérience :
70/190  (70/190)
Réserve de magie:
1900/1900  (1900/1900)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Mercenary of the kingdom
Envoyer un MP

Mage de Mercenary of the kingdom
Sten Sharad
MessageSujet: Une escorte dangereuse [RANG D]   Ven 10 Fév - 1:31

Pendant ma très longue marche, je regardais de nouveau l'intitulé de la quête : il me fallait donc prendre la direction vers le village de Palmino, se situant sur Fiore Ouest. Je n'avais jamais mis les pieds à cet endroit, même pendant mes périodes de nomade. Un peu de découvertes ne ferait pas de mal à mon âme. Même si je pensais être loin du même rang que celui de la mission, je me sentais capable de la réaliser, surtout que la destination après avoir commencé l'escorte, était le désert de Rocaille, un endroit qui m'était très familier. En effet, j'étais né dans ces terres, et de revoir un peu mon pays, si je puis dire ainsi, ne me ferait pas de mal. Même si je savais que ça pourrait me rappeler des souvenirs douloureux comme chaleureux, remplir la mission était primordial. De plus, j'étais le seul à avoir accepté celle-ci. Tous les autres l'avaient esquivé, et comme l'aurait dit Darius : le temps, c'est de l'argent.
Peu après avoir rangé le bout de papier entre ma ceinture et mon pantalon, je regardais si quelques panneaux pouvaient m'indiquer le chemin. Par chance, j'en trouvais un, donnant la direction de Palmino. La position du Soleil indiquait bientôt midi, et ma faim commençait à se sentir. Je me devais de hâter le pas, car j'avais oublié d'emporter une ration.

Une demi-heure plus tard, j'arrivais enfin à la ville de départ de l'escorte. Je reprenais un peu mon souffle, avant d'entrer à Palmino. Je sentais que ma faim n'allait pas tarder à se manifester. Par chance, un restaurant non loin d'ici proposait des spécialités de mer. Je m'installais à une table, avant de commander simplement un poisson à chair blanche, me servant de compromis à ma satiété. Une fois terminé, j'allais payer ma commande, avant de repartir tout bonnement vers le lieu de rendez-vous : la résidence du demandeur.
C'était une maison sympathique, en bois sombre avec quelques objets de décoration. Non loin de là, se trouvait une horlogère géante, indiquant l'heure exacte : j'étais en avance de seulement cinq minutes, un temps plus qu'honorable. Je n'allais pas m'incruster avant l'heure, j'aimais bien arriver pile au moment donné, prouvant l'efficacité de la guilde Mercenary of the Kingdom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 20
Localisation : Désert de Rocaïlle

Feuille de personnage
Expérience :
0/0  (0/0)
Réserve de magie:
0/0  (0/0)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage Indépendant
Envoyer un MP

Mage Indépendant
Ceridwen Belisama
MessageSujet: Re: Une escorte dangereuse [RANG D]   Ven 10 Fév - 22:07

La journée était déjà bien entamée lorsque notre belle blonde se mit à gambader dans les rues de la ville. N’arrivant pas à dormir sur ses deux oreilles depuis son arrivée loin de ses terres natales, Ceridwen arpenté inlassablement la ville où elle séjournée actuellement en quête de réponses. Aussi avait-elle ce matin-là, décider de se rendre au marché pour y récupérer des maies frais, qu’elle fut alpaguée par le brouhaha de deux mages indépendants. Les deux hommes étaient sensiblement en désaccord sur une quête. Celle-ci promettait un joli pactole, mais était déjà presque pleine. Il ne rester plus qu’une place et aucun des deux ne voulait laisser sa place à l’autre. Chose normale me dirait vous, surtout que les engueulades pour les récompenses de quêtes étaient fréquentes chez les mages indépendants. Aucun n’avait à rendre compte auprès d’une guilde et ceci ne faisait que laisser libre cours aux comportements les plus stupides qui soit. Aussi, cette fois-ci n’était que trop coutume. Les deux hommes, alors exaspérer de ne pas trouver raison chez l’autre, se mirent à se bagarrer. Les gens autour s’inquiétèrent et tentèrent de les résonner, mais rien n’y fit. Les deux hommes montèrent en pression très rapidement et les magies se dévoilèrent. Les premiers jets de magies diverses partirent et la peur gagna rapidement la foule de civils agglutinés derrière eux. Un hurlement fit office de top départ et les gens partirent dans tous les sens, tandis que les deux hommes redoublés d’énergie. Seule la blondinette resta là, stoïque et dépité devant pareil comportement.

Par leurs actions, les deux hommes ne se ridiculisés pas simplement, mais jeté avec ça, le dévolu sur tous les mages indépendants du continent, les faisant passés pour des idiots sans cervelles. Aussi, Ceridwen s’énerva rapidement. Elle savait qu’elle n’avait aucun intérêt à agir contre les deux hommes, mais pareilles actions ne ferait que rendre les gens méfiants vis-à-vis d’elle et rendrait ses investigations que plus difficile. Ainsi, toujours foulard autour du visage, la femme bondit dans la « mêlée ». ...Enfin mêlée qui n’en était pas une au final tant les déplacements étaient en options. Les deux individus se contenter simplement de se lancer les sorts au visage, incapable de se mouvoir correctement. Aubaine pour notre jeune femme qui, sans utiliser de magie, savait se battre et se défendre avec faciliter. C’est alors que ni une, ni deux, la femme bondit, sur les hommes l’un après l’autre et leur assainit de puissants coups afin de les stopper net. Les pauvres n’eussent aucun moyen de prévoir l’attaque et tombèrent au sol, incapable de continuer. Ceridwen elle, un peu déçue, récupéra alors l’énoncé de la quête. Celle-ci ne promettait au final, pas réellement richesses abondantes, mais Ceridwen bloqua tout de même. Quelque chose dans cette quête avait éveillé son intérêt. Une quête d’escorte initiée depuis le Désert de Rocaille !? C’était étrange… Mais parfait ! Elle qui était guide, c’était une offre parfaite ! Ainsi, laissant les deux idiots en position fœtale, la blondinette se mit en route vers le lieu de départ.

Quelques heures plus tard~

La jeune femme venait d’arriver à destination. La ville frontalière au Désert de Rocaille n’était pas très loin et ceci lui avait permis de rejoindre le lieu défini sans problème. Surtout que Ceridwen connaissait l’endroit comme sa poche et savait éviter le nid de monstres ou autre trou à rat qui pouvait surprendre bien des aventuriers peu attentionnés. C’est ainsi que la mage de feu se retrouva devant le domicile du demandeur de quête. Sans perdre un instant, elle entra en contact avec l’homme qui, malgré son air salace et son manque palpable de bonne manière, se montra fort sympathique lorsqu’il comprit les raisons de sa présence ici. Bien sûr Ceridwen n’était pas dupe. La gentillesse affichée n’était que temporaire et motivé par l’attrait de la réussite de la quête. Aussi, l’homme aurait-il vite repris sa normal aussitôt la quête terminer ! Mais là n’était pas le problème de la jeune femme finalement. Invitant l’homme à rassemblé ses affaires, elle ressortit rapidement de la propriété. Elle était en avance de quelques dizaines de minutes sur l’horaire défini. Profitant alors de ce court laps de temps pour faire quelques courses de dernières minutes, elle laissa l’homme se préparer pour le départ.

Pendant le temps restant la femme acheta quelques cordes, nourritures de voyages et autres ustensiles étant de mise pour un voyage sans encombre. C’est ainsi que, en l’espace de seulement cinq minutes, la mage revint sur le lieu de départ avec un sac à dos bondé. S’était humoristique de voir une si petite personne transporter un sac d’une tel taille ! Mais loin de s'en soucier, la femme s’en fiché même éperdument. Malgré tout ce qui pouvait être dit, elle plus que quiconque connaissait la dangerosité du Désert que tous aller franchir. C’est d’ailleurs cette idée qui fit s’interroger la femme. Qui allait bien pouvoir l’accompagner cette fois-ci ? Tout en songeant aux deux idiots précédemment rencontrés, Ceridwen s’avança doucement vers la propriété. Ainsi, installé à quelque mètre de là, elle remarqua un homme d’un certaine carrure, posté devant la maison. Il était vraisemblablement entrain d’attendre en silence et s’est sans le déranger que la jeune femme s’assit à quelques mètres de là afin de l’observer en silence. D’un regard amusé, mais aussi soucieux, elle le déshabilla du regard. Il fallait dire qu’il était plutôt beau garçon et ne semblait pas manqué d’entraînement. Qui plus est, son air typée et ses longs cheveux ne trahissaient que trop bien son appartenance au lieu natal de la jeune mage. Beau, fort, entraîné et du même lieu de naissance qu’elle… Que fallait-il de plus ? Plissant alors les yeux avec amusement, Ceridwen saisit sa gourde et buva à grandes gorgées. Il ne manquer plus que la dernière personne et l’escorte pourrait enfin commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 30/01/2017

Feuille de personnage
Expérience :
70/190  (70/190)
Réserve de magie:
1900/1900  (1900/1900)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Mercenary of the kingdom
Envoyer un MP

Mage de Mercenary of the kingdom
Sten Sharad
MessageSujet: Re: Une escorte dangereuse [RANG D]   Lun 13 Fév - 19:04

“ Une escorte dangereuse „


Ce que je n'avais pas remarqué en premier lieu, était l'arrivée d'une jeune femme aux longs cheveux blonds, à la peau légèrement teintée, portant un sac à dos bien plus gros qu'elle, venant dans ma direction.. Du moins, elle se posta non loin de moi, seulement à quels mètres de ma droite, posant à terre la masse lourde qu'elle portait. Il était assez bondé, avec quelques affaires comme des cordes qui dépassaient, assez bondé pour... Attendez. Il devait y avoir une erreur. C'était forcément une erreur. Et pourtant...
La porte de la demeure s'ouvrit, et un homme approchant la cinquantaine en sortit, habillé lui aussi de façon à se préparer pour une expédition dangereuse. Il était tourné vers l'autre personne, prêt à parler.

"Ma chère, le plus tôt sera le mieux pour finir cette mission. Si vous le voulez bien, nous devons..."

Soudainement, il remarqua ma présence. Il parut étonné de voir une autre personne répondre à sa demande, mais retrouva une expression de satisfaction peu de temps après. Je soupirais un peu avant de me redresser, et de me retourner vers lui pour lui adresser la parole.

"Vous avez fait plus d'une demande, je parie, pour diversifier les mages de plusieurs guildes au lieu d'en prendre une seule. Soit vous êtes un fin tacticien, soit vous avez compris de travers comment postuler une mission... Mais puisque qu'on parle du Désert de Rocaille, encore heureux que je ne sois pas seul sur le coup. Comme vous le dites, plutôt sera le mieux. Je suis prêt de mon côté."

Si j'étais sûr d'une chose, c'était que cette mission allait se plier bien plus rapidement à deux. Je commençais à m'approcher de la seconde personne, avec assurance et détermination. Cela allait faire bien longtemps que je n'étais pas revenu dans le Désert de Rocaille, et je me devais de cacher mon excitation intérieure. Cependant, je n'y arrivais pas, et un sourire s'échappa de mon visage, ainsi que mes pensées dites toutes hautes.

"Un petit retour au pays comme mission d'escorte, je vais être un peu rouillé et pas trop à la page sur la région, mais j'aurais rien à craindre. Là-bas, je suis comme chez-moi à chaque fois."

"Euh... Vos histoires ont beau l'air intéressant, ma mission l'est d'autant plus. Pouvons-nous nous dépêcher s'il-vous-plaît ?"

Tss... Encore un qui pense à sa pomme. Je n'étais pas le mieux placé pour dire ça, mais en équipe, l'esprit de groupe est le plus important, alors autant commencer les formalités d'usage.

"Je me surnomme Sandstorm, venant de la guilde Mercenary of the Kingdom. Je suis un mage du Sable. Je ne peux que dire ces informations, le reste, ce sera sur le terrain que vous le saurez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 19
Localisation : Dans tes bras ~

Feuille de personnage
Expérience :
220/290  (220/290)
Réserve de magie:
2900/2900  (2900/2900)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Golden Age
Envoyer un MP

Mage de Golden Age
Hana Torata
MessageSujet: Re: Une escorte dangereuse [RANG D]   Mer 15 Fév - 18:16



« Une escorte dangereuse »
Avec Sandstorm et une blonde que je ne connais pas

Encore une journée où je ferais mieux de rester couchée... Je m'ennuie tellement en ce moment que je fais tout de travers... J'ai besoin d'une mission moi! Buvant au bar de la guilde, je cherche à noyer mon ennui mais rien à faire. Je suis vouée à rester cloîtrée ici toute la journée. Soudain un papier sur le tableau des missions attire mon attention. Je lis ainsi et découvre qu'il s'agit d'une demande pour escorter quelqu'un dans le désert de rocaille. Mais c'est génial! Voilà une mission à ma hauteur! C'est plus que parfait! Et puis peut être que je vais en profiter pour trouver des membres de ma future guilde... Folle de joie, je cours me préparer. Ma robe blanche et noire pour les missions, ma lance...je suis prête!

Il me fallut du temps pour arriver à destination. Il faut dire que la mission commence au sud de Fiore et que je n'ai pas vraiment été à l'heure pour le premier train... Mais je suis toujours en retard est-ce ma faute? Je soupire et descend du train une fois à la bonne destination, prête pour ma mission. La marche est longue mais j'arrive à bon port, courant pour ne pas être en retard. Puis je m'excuse, complètement essoufflée.

- Pardon... Je suis...en...retard... Mais j'ai raté le train et tout!

Je reprend donc mon souffle et observe les alentours. Hein? Je ne suis pas la seule sur cette mission? Oh peu importe je m'approche de l'homme qui doit être le recruteur au vu de sa tenue et m'incline avant de me relever en souriant.

- Je me nomme Hana Torata. Mage de Golden Age et future master d'une nouvelle guilde. Ravie de vous rencontrer et c'est un honneur de servir un homme de votre rang.


_________________
Je m'en fiche! Je t'ai shiper! ♥



Mes petits awards gagnés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 20
Localisation : Désert de Rocaïlle

Feuille de personnage
Expérience :
0/0  (0/0)
Réserve de magie:
0/0  (0/0)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage Indépendant
Envoyer un MP

Mage Indépendant
Ceridwen Belisama
MessageSujet: Re: Une escorte dangereuse [RANG D]   Mer 15 Fév - 18:43

Ceridwen resta longuement silencieuse. D’un regard inquisiteur mais doux, elle dévisagea l’homme sous toutes les coutures. Que ce soit ses gestes, ses mimiques, la manière dont il parlait ou se tenait, tout y passer. L’homme avait éveillé chez la femme un intérêt tout à fait singulier. Une sorte d’attrait puissant qui, sans la prévenir, l’appelée à en apprendre plus sur lui. Mais étrangement, elle se retint de n’en faire plus. L’étudier lui suffisait amplement pour l’instant. D’ailleurs, ce fut le cas jusqu’à la réapparition de l’homme aux manières douteuses. Sortant à toute hâte, il s’avança devant la jeune femme et lança dans sa direction qu’il était prêt. Aussi, la femme n’attendit pas qu’il finisse sa phrase et commençât à s’avancer lorsque l’homme fut arrêté en remarquant la présence de l’homme. La mage eut alors du mal à retenir un gloussement intempestif. La discussion qui s’en suivit faisait tache dans le décor ! Malgré la bonne tenue affichée de l’autre mage, l’homme se montra bien brut à son égard. C’est d’ailleurs avec dédain qu’il détourna la discussion et tenta de commencer la marche sans les attendre. C'est alors qu'une fille en âge fit son apparition. Sensiblement en retard, la femme s'excusa amplement de ne pas avoir était là à l'heure et s'inclina. Elle se montra même bien plus respectueuse que la moyenne des gens, affichant une certaine mesure et un langage soutenu comme pour justifier d'un rang. Ceridwen trouva cela amusant et touchant. Par contre, l'homme lui, se montra très réceptif aux manières. Il lança d'un ton flatté qu'il était heureux d'enfin rencontrer quelqu'un sachant lui montré le respect qui lui était dû et s'empressa de repartir, tout sourire. Ceridwen lui emboîta alors le pas, mais s’arrêta alors derrière l’homme du début. De manière peu conventionnelle et surtout bien trop amicale, la mage donna un bon coup dans le dos de l’homme avant de s’appuyer ouvertement sur son épaule tel un chat. La mage avait clairement du mal avec son éducation et ce qui, pour certaines personnes, la rendait si attachante, lui posé souvent des problèmes avec les hautes sphères. Ainsi, d’une voix amusée, elle rétorqua tendrement, presque comme une mère à ses enfants après un petit bobo :

- « Cricri ! Tifdi kulaf’ke diéd’may, Odo’ iadess kiéka oulouk yélé’aidi mahaëss… »
« Haha ! Ne faites pas attention à lui, je crois que nous sommes tombé sur un raleur de premièreee… »

Accentua-t-elle avec une voix moqueuse avant de se remettre droite. Là, se postant agilement devant les deux personnes avec un petit bond de lapin, elle leurs tendit la main, large sourire aux lèvres. Son ton devint faussement hautain, car très largement moqueur.

- « Tié’tiss Celidweïn Biïlisima oko’ sahaa énehéki ! »
« Ceridwen Belisama, pour vous servir humbles mages ! »

Ainsi, tentant de briser la glace, la femme gloussa légèrement, tout sourire. Elle fit un rapide clin d’œil aux mages avant de faire volte-face. Elle réamorça le pas de l’homme n’ayant pas attendu pour les distancer et s’assura que les mages les suivaient bien. La blondinette en profita d’ailleurs pour leurs souhaitaient la bienvenue et replaça habilement son barda sur son dos. Bizarrement ses pas ne semblaient être gênés d’aucune manière par le poids de tout ceci et c’est avec une facilité déconcertante qu’elle avancer vers leurs destination.

Ainsi, sortant du village au bout de quelques foulées, les trois individus se rendirent vers les amples étendues de sable du Désert de Rocaille. Il n’était pas tard et déjà le soleil donné de sa personne très lourdement. La chaleur deviendrait vite insupportable dans les heures qui suivaient et la jeune femme s’y prépara. Ainsi, saisissant son foulard, elle le plaça délicatement tout atour d’elle jusqu’à ce que son visage tout entier soit entouré de toutes parts. Il était même pensé assez long pour protéger en large partie ses épaules dénudées. C’était illogique et surtout dangereux de rester sans protection pour une telle traversa. Ainsi, ne gaspillant en aucun cas l’eau, la femme plaça à plusieurs reprises son index dans sa gourde et passa ensuite celui-ci sur ses lèvres afin de les humidifier. Par contre, la manière ne passa pas inaperçu et le propriétaire de la quête la fixa à plusieurs reprises avec un air interrogatif. Où était-ce un regard plus lubrique et l’homme ne cherchait-il pas tout simplement à l’imaginer dans d’autres circonstances ? Ceridwen s’en fiché totalement de toutes manières. Le doublant même à la foulée, elle lui lança un sourire narquois et plongea ensuite ses yeux dans l’immensité devant eux. Quelque chose semblait la faire changer peu à peu plus elle s’enfoncer dans le désert…

_________________
Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 30/01/2017

Feuille de personnage
Expérience :
70/190  (70/190)
Réserve de magie:
1900/1900  (1900/1900)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Mercenary of the kingdom
Envoyer un MP

Mage de Mercenary of the kingdom
Sten Sharad
MessageSujet: Re: Une escorte dangereuse [RANG D]   Jeu 16 Fév - 22:26

“ Une escorte dangereuse „


Pendant mes petites actions, je n'avais pas remarqué la présence d'une troisième personne, une fille bien plus jeune que moi, se présentant sous le nom d'Hana Torata, membre de Golden Age et futur master, comme elle le signifiait. Bien sûr, l'homme s'était arrêté une fois de plus, et en observant la nouvelle arrivante, un nouveau sourire s'illumina sur son visage. Si je devais tenir à l’œil quelqu'un, ce serait lui. Deux fois d'affilés qu'il exprime sa satisfaction à chaque nouvelle personne, ça sentait le traquenard.

"Enfin une personne avec qui j'aurais moins de difficultés à communiquer. Ma chère, nous allons bien pouvoir s'entendre, vous et moi."

J'avais simplement l'envie d'émettre les mêmes propos qu'il avait utilisés contre moi, mais cela n'aurait été que sans fin. Je laissais dérouler tout cela, avant qu'il reprenne de lui-même la marche. Maintenant, nous étions trois mages pour une quête. C'était à la fois une bonne idée, car le Désert de Rocaille est un endroit dangereux, mais contraignant, car un minimum d'esprit d'équipe était requis, et mieux si les personnes se connaissaient au sein du même guilde. Là, il allait falloir connaître le minimum de capacités que chacun peut déployer, et élaborer une tactique pour...
Mes réflexions s'arrêtèrent quand un poids étrange se fit sur mon dos, avant de se déplacer sur mon épaule. Je fus tiré de mon introspection, remarquant que la jeune nomade était non loin de moi, accroché à mon épaule, sans pour autant essayer de s'y hisser. Elle s'adressa à moi de façon douce, mais de façon... Très exagérée. Elle semblait élaborer une petite critique sur notre cher donneur de quêtes, et par chance, elle parlait le nomade, donc aucun risque qu'il puisse comprendre quoique ce soit. À ces mots, je laissais échapper un rictus.

Peu de temps après, elle se décrocha de ma personne pour se poster face à nous, la main tendue. Elle se présenta sous le nom de Ceridwen Belisama. C'était très typique des nomades du Nord, mais le clan Belisama, j'avais dû les croiser une ou deux fois au cours de toute mon existence. Je n'avais pas dû remarquer sa présence à l'époque, ou si, mais j'avais oublié sûrement. Je savais, cependant, que la mage de Golden Age ne comprendrait pas ses dires, alors j'allais jouer le rôle d'interprète.

"Elle vient de se présenter sous le nom merveilleux de Ceridwen Belisama, et au passage, en exagérant beaucoup dans la suite. Moi, je me nomme Sandstorm."

Évidemment qu'elle avait remarqué mon hostilité légère envers notre client, et elle faisait tout pour l'imiter, dans un sens. Enfin, elle se retourna, avant de rattraper notre homme à escorter, pour éviter de le perdre. Je souriais à cette action, avant de me rapprocher d'elle pour essayer de lui murmurer quelque chose. Or, je me rendis compte de mon acte, et ma timidité commençait à s'exprimer, me ralentissant peu à peu. Étrangement, je n'étais pas si gêné que ça, et je m’avançais de nouveau à elle, à son oreille, pour lui dire quelque chose qu'elle seule devait savoir.

"Steno Sharadi nomé eski. Kilor pak rynu."
"Sten Sharad est mon nom. Ne l'oublie pas."

Le long du chemin, je me situais non loin d'elle, ainsi qu'à portée de vue de Hana. L'entrée du désert approchait, car je pouvais sentir les vents chauds et secs qui le constituaient. La mage Belisama nous accueillit de nouveau, en nous présentant l'étendue géante de sable qu'était notre lieu de mission : le Désert de Rocaille.
Difficile qu'un endroit pareil puisse changer, que cela soit les couleurs ou les dunes qui s'y trouvaient. Nous prenions rapidement une pause, le temps de souffler un peu, de réajuster nos équipements, afin de repartir dans de bonnes conditions.

Une fois quelques mètres franchis dans le sable, la différence était notable entre ici et Palmino : le soleil brûlant rendait l'air chaud et pour peu que le vent ne soufflait pas, l'impression de se trouver dans une fournaise se faisait vite sentir. Ceridwen eut le réflexe de se protéger avec un foulard intégral, utilisant au préalable l'eau de sa gourde pour humidifier ses lèvres. C'est ce que j'aurais fait, si j'avais pensé à avoir une gourde. Avant qu'elle puise la fermer, j'y saisis un peu d'eau pour faire de même, pour repartir un peu plus dans mon rang. Je tournais la tête vers elle, souriant de voir qu'elle ne négligeait pas les dangers invisibles du désert. Continuait-elle à vivre ici ? Peut-être bien, au vu de sa couleur de peau que j'avais vu dans le village. L'homme, lui, observait bizarrement notre future guide. Il était sans doute interloqué par les gestes inconnus aux étrangers que nous prenions pour acquis. Ensuite, elle doubla, avant d'être à la tête de l'escorte, nous menant tous vers notre objectif.

"Excusez-moi, jeune fille. Mais étant le commanditaire, il se trouve que je suis dans de meilleurs prédispositions à vous mener dans..."

"Parce que vous savez sur quoi on peut tomber dans ce désert ? La dernière personne que j'ai entendu dire ça, a fini dans le ventre d'un Voxicore, qui en plus, n'était même pas adulte. Laissez faire notre guide, elle connaît bien plus la topographie actuelle des lieux."

J'en avais un peu marre d'entendre sa voix au final, disant mes propos sur un ton agacé. Ce qui m'intéressait maintenant était de finir la mission et de plus revoir son faciès. Mais quelque chose m'attira en dehors de cette réflexion : elle avait ralenti, s'arrêtant presque au sommet de la dune, observant les environs. Derrière nous, l'autre mage avait un peu de mal à suivre la cadence. Je m'approchais d'elle, car son attitude trahissait sa fatigue. Si elle devait tomber, cela serait très problématique. Tout en faisant attention, je me préparais à l'épauler pour l'amener à notre niveau.

"Tiens bon, on va prendre un peu de souffle un fois sur la haut de la dune."

Je restais non loin d'elle pour m'assurer qu'elle ne s'effondre pas. Une fois sa situation stable, je remarquais quelque chose d'étrange en contrebas : quelques masses noires étaient sur le sol, immobiles, et du sang était infiltré dans quelques parties du sable. Sûrement, des marchands ou des individus qui ont rencontré un terrible destin. Ou alors...

"Celidweïn, koss'nal mo. Jilo teru nun fipyr."
"Ceridwen, fais attention. On a de la visite."

Peut-être savait-elle déjà qu'il s'agissait d'une ruse, d'une embuscade tendue par des bandits, en utilisant soit des morts, soit en se faisant passer pour eux dans le tas. Une ambiance malsaine semblait venir de là-bas, mon instinct me disant d'éviter à tout prix l'endroit. Mais en faisant cela, ils sauraient que leur position avait été compromise, et se jetteraient sur nous.
L'avantage qu'on avait, était celui de la supercherie. À voix basse, j'informais le groupe entier.

"Je resterais au milieu, assurant les deux côtés. Je ne suis pas très corps à corps, et je ne connais pas vos préférences. En tout cas, ce qui nous attend en bas, n'aura pas le même accueil qu'on nous a réservé à Palmino. Soyez sur le qui-vive."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 19
Localisation : Dans tes bras ~

Feuille de personnage
Expérience :
220/290  (220/290)
Réserve de magie:
2900/2900  (2900/2900)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Golden Age
Envoyer un MP

Mage de Golden Age
Hana Torata
MessageSujet: Re: Une escorte dangereuse [RANG D]   Dim 26 Fév - 14:13



« Une escorte dangereuse »
Avec Sandstorm et une blonde que je ne connais pas

Nous commençons à marcher dans le désert et je pensais, de par mon sang, le supporter. Mais j'ai vite déchanté. Je n'ai pas pensé à m'entraîner sur toutes les conditions de la nature et voilà que je bascule pour m'épuiser facilement. Heureusement, le seul mage masculin de la bande vient m'aider et m'annonce que nous allons souffler en haut de la dune ce qui ne me déplaît pas. Je le regarde en souriant comme une enfant.

- Non mais en fait j'ai complètement oublié de prendre de l'eau pour le voyage...

Nous nous reposons donc mais je suis tétanisée par le spectacle en bas. Des morts? Oh mon Puissance extême! En plein désert? Mais où est passé mon protecteur adoré que j'aime? Je soupire et me reprend. Non! Je dois me battre comme il se doit grâce à mon pouvoir! Je prend donc ma lance et attend calmement, espérant ne pas tomber sur un monstre répugnant.

- Oui mais...et si le truc qui nous attend est monstrueux?

J'ai peut être trop d'imagination mais je reste prudente. Pourtant je veux me battre! Je lève donc ma lance et cours vers les morts en faisant gaffe de ne pas tomber. Je n'ai pas peur et je compte le prouver que je ne suis pas la faible de la bande.


_________________
Je m'en fiche! Je t'ai shiper! ♥



Mes petits awards gagnés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 20
Localisation : Désert de Rocaïlle

Feuille de personnage
Expérience :
0/0  (0/0)
Réserve de magie:
0/0  (0/0)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage Indépendant
Envoyer un MP

Mage Indépendant
Ceridwen Belisama
MessageSujet: Re: Une escorte dangereuse [RANG D]   Mar 28 Fév - 18:31

Toujours plongée dans ses pensées, la femme resta quelques longues minutes sans dire un mot, stoïque. Bien sûr, les manières de l’homme au nom de Sandstorm l’avaient touché et c’est avec plaisir qu’elle aurait pris le temps de parler avec lui, il n’était pas courant de croisé homme aussi charmant dans ces contrés. Mais bien au contraire, elle resta silencieuse et impassible. Elle se détacha du groupe et reprit les devants. Ainsi, rejoignant la dune, elle commença une rapide reconnaissance des lieux. Le regard plongé au loin, elle surplomber une partie du désert et chercher quel serait le meilleur chemin pour elle et son groupe. C’est alors qu’elle fut rejointe par les trois autres personnes. La femme les ayant rejoints au dernier moment ne semblait pas dans son meilleur état, mais rien n’était alarmant. Malgré son jeune âge, elle semblait en avoir plus sous la caboche qu’elle ne voulait bien le prétendre. Mais bon, profitant de la halte rapide, Ceridwen envisagea de déposer son sac et de sortir une gourde. Dans son barda de commando marin, elle avait prévu ce cas de figure, car de figure malheureusement fréquent dans ce genre de voyage…

Mais alors qu’elle était plongée dans son sac, la halte fut de courte durée. Sans même obtenir le temps nécessaire à l’obtention d’une gourde, Sten poussa un message d’alerte. L’homme avait remarqué la présence d’un danger et savait, tout comme elle, de quoi il s’agissait. Ce genre de subterfuges était commun ici dans le désert. Un groupe de bandit couché au sol et faisant mine d’être mort pour laisser d’éventuels voyageurs reconnus quelques minutes plus tôt, s’approcher. Puis, la suite tout le monde la connaissait : soit les voyageurs se faisaient détrousser, soit pire encore… Mais là n’était pas le problème en réalité. La jeune mage du nom d’Hana fonça alors tête baisser dans les brigands. Grand Puissance extême, bien que brandissant son arme telle une véritable amazone, la jeune fille risquait gros à agir aussi activement ! Ceridwen se redressa alors calmement. Songeant au danger, la femme resta cependant à sa place, silencieuse. Elle était peut-être là pour guider le groupe, mais la défense du client ne lui revenait non-pas à elle seule. Aussi, cette mage s’avait-elle sûrement ce qu’elle faisait. Puis intriguée, la blonde croisa les bras et analysa longuement Hana : sa manière de se mouvoir, de tenir son arme, sa posture… Tout y passer ! D’ailleurs, son arme, une lance vraisemblablement ? C’était intriguant pour elle. Elle ne connaissait pas ce genre d’arme et s’est avec un regard d’enfant, mais aussi celui d’une mère soucieuse de sa fille, qu’elle la fixa.

Les choses se passèrent alors et toujours aussi calme dans l’action, Ceridwen resta impassible au possible. Songeant au sable qui fouetter son visage et à la chaleur du soleil, la femme plongea alors sa tête en arrière. Fixant le ciel avec un air rêveur, son ruban se défit légèrement, laissant une longue mèche de ses cheveux blonds glissés au vent. Ceridwen ne pouvait pas s’empêcher de rêvasser quand elle était dans le désert. Cet endroit était une grosse partie de sa vie et plus encore. Bien que le désert n’eût plus de secrets pour elle, beaucoup de choses restaient en suspend. Mais une nouvelle fois, la pause fut stoppée bien vite. Le client sembla s’impatienter et lança à la femme pourquoi ils attendaient ici sans bouger ? La guide reprit alors d’un ton sec qu’ils devaient attendre de voir ce qu’il aller se passer et que tant qu’il y avait un danger, ils ne bougeraient pas d’un poil. L’homme grommela alors et Ceridwen se retourna vers Sten du coin de l’œil. Le dévisageant un court instant, elle changea alors de mimique et lui afficha un sourire malicieux. Sa voix se fit plus joviale et plus amicale avec lui.


- « Echée’léni noak kol ? Bia la’né mahaëss’y odo’iadéss kiéka oulouk dama fikk. Diéd’my koulaff’ki… Saldstolm »
« Tu ne veux pas y aller toi ? Tu as vue avant nous toutes réuni qu’il y avait quelque chose d’anormal. Tu m’interesse… Sandstorm »

_________________
Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 30/01/2017

Feuille de personnage
Expérience :
70/190  (70/190)
Réserve de magie:
1900/1900  (1900/1900)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: Mage de Mercenary of the kingdom
Envoyer un MP

Mage de Mercenary of the kingdom
Sten Sharad
MessageSujet: Re: Une escorte dangereuse [RANG D]   Lun 13 Mar - 14:58

“ Une escorte dangereuse „


Ce subterfuge était un peu monnaie courante dans le désert. Même si cela fait bien longtemps, les us et coutumes des malfrats de la région restent pareilles. À croire qu'ils n'évoluent pas assez dans leur tête pour inventer d'autres stratagèmes. Je pensais à quelle façon j'allais aborder ma descente, mais l'inattendu se déroula.
La mage de Golden Age se lança directement à l'assaut, mais sur ses gardes, vers les corps inertes. Tout semblait croire que l'impatience était l'un de ses traits, mais au fur et à mesure, cela paraissait plus pour de la témérité. J'observais bien attentivement les moindres mouvements suspects d'en bas. La personne se déplaçant à pas sûrs ne m'intéressait pas plus qu'un éventuel traquenard.

Cependant, l'homme qu'on escortait s'impatientait, s'en prenant à Ceridwen. Plus ça allait, moins je le supportais. Et s'il rejoignait les cadavres en contrebas ? Non, ce serait contre-productif. La mission avant tout, et en premier lieu, la sécurité de l'escorte. Je ne pouvais pas vraiment me retenir sur le coup.

"Mais quelle idiote ! Il faut agir en groupe, pas en loup solitaire ! Témérité rime avec fatalité, ce n'est pas pour rien..."

Je soupirais un peu pour rester plus calme. Avec un peu de chance, le vent battant du désert avait couvé mes paroles, et même si ce n'était pas le cas, je ne me serais pas caché de lui redire. Quant à notre client...

"Et vous, encore une remarque de votre part, et j'apporterais moi-même votre babiole. Pour l'instant, la situation ne nous permet pas d'agir sans réfléchir. À part celle-ci, déjà en route... "

Il râla un peu, avant de se taire. Après cela, je tournais ma tête vers Ceridwen. Elle esquissa un sourire plutôt rempli de malice, pour enfin me parler sur un ton doux et très amical. Ses paroles, c'était un peu la vérité. Pourquoi je n'avais pas simplement agi le premier, suite à ma découverte. Cela aurait évité cette situation. Quant à sa dernière phrase...
Cela me fit rougir un peu, me gênant bien par l'occasion. En quoi je l'intéressais ? Mon anonymat ? Mon physique ? Mon pouvoir ? Toutes ces idées se bousculaient un peu dans ma tête. J'aurais bien accusé l'insolation à cause de la chaleur sur le coup, mais j'étais bien conscient de la réalité. Je retournais ma tête vers la personne qui se trouvait maintenant au milieu des morts, avant de réajuster ma grande houppelande.

"Ji... Uh. Ok, milako. Tylo mu laki parakae. Vu lati y malik. Y Ceriduwen... Ti fiko, diéd’my koulaff’ki."
"Euh... Mh. Ok, d'accord. Ce qui inévitable le restera. Je vais descendre pour l'aider. Et Ceridwen... Toi aussi, tu m'intéresses."

Sur ces mots, je descendis rapidement le versant de la dune, pour me ruer vers l'embuscade. Mon action précipitée ainsi que son insouciance, déclenchèrent le piège : un homme surgit pour prendre par surprise devant la mage, avant qu'un autre surgissent aussi, mais côté dos. Seul moi pouvait agir pour lui débarrasser de l'ennemi se trouvant dans son angle mort. D'un simple geste, j'amorçais la concentration de sable dans ma main droite. En faisant cela, le sable déchirait les bandages autour de mon membre, révélant alors ma mutation aux yeux indiscrets du client, de la nomade, et bientôt, de Hana si elle venait à se retourner pour m'observer. Ils étaient bien trop concentrés sur elle pour me remarquer, alors un simple cri pourrait les surprendre. Je criais en nomade pour les faire réagir, ce qui se fit sans problèmes.
Sur l'instant, je sautais pour prendre plus de hauteur. En procédant de cette façon, j'avais une bonne ligne de mire sur les deux ennemis, m'offrant le choix de viser le plus éloigné, et d’atterrir sur le second pour le maîtriser. Et c'était la meilleure chose à faire. La gorge du plus éloigné était parfaitement sans défense, alors je lâchais mon Sand Slash à cet endroit. Or, la distance était mal évaluée de ma part, touchant le haut de l'épaule seulement. Raté pour celui-là, mais maintenant, il fallait s'occuper du deuxième. J'allais retomber sur lui de tout mon poids, alors je préparais seulement mon poing pour lui coller une droite dont il se souviendra pendant longtemps.

Le coup porté était sans appel : mon ennemi se retrouvait étendu sur le sol, assommé et écrasé de ma personne. Maintenant, je devais espérer que les choses tournent dans le bon sens par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 683
Date d'inscription : 29/11/2014
Age : 2
Localisation : Dans la lumière du jour et dans l’obscurité de la nuit

Feuille de personnage
Expérience :
672/0  (672/0)
Réserve de magie:
0/0  (0/0)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: PNJ
Envoyer un MP

PNJ
Darkness
MessageSujet: Re: Une escorte dangereuse [RANG D]   Mer 28 Juin - 0:22

Ceridwen faite une refonte vous voulez continuer la mission ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-tail-tnd.forumactif.fr

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une escorte dangereuse [RANG D]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une escorte dangereuse [RANG D]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [mission de rang C] Escorte d'un haut dignitaire de Tsuchi no Kuni [Pv Yamanaka Iji]
» Rang C ou B, Atsu Island, escorte ou enquête [Atsu Island, Rang C-B, Tout type, Enquête ou Combat]
» Escorte Ridicule [Mission Rang B : Nai]
» Demande de rang spéciaux
» Demandes de rang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail The New Darkness :: Zone RP :: Fiore Sud :: Désert de Rocaille-