Fairy Tail The New Darkness

Nous somme en Janvier 849
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité
Pensez à voter tout les 2 heures, vous pouvez gagner des xp et des joyaux

Partagez | 
 

 Chapitre 3 : Une nouvelle année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 1572
Date d'inscription : 29/11/2014
Age : 3
Localisation : Dans la lumière du jour et dans l’obscurité de la nuit

Feuille de personnage
Expérience :
672/0  (672/0)
Réserve de magie:
0/0  (0/0)
Niveau / Rang / Joyaux: Groupe: PNJ
Envoyer un MP

PNJ
Darkness
MessageSujet: Chapitre 3 : Une nouvelle année   Sam 15 Sep - 11:27



♦ Contexte ♦


Chapitre 3 : Une nouvelle année


Partie I : Les tensions augmentent dans le royaume de Fiore

La criminalité augmente dans tout le royaume.

Courant septembre a eu lieu le jugement de Gonki Kazama, maitre d’Angel Sword. La trahison de Nina Ayatho, ancienne membre de la guilde, portait préjudice à Angel Sword. Gonki défendit alors corps et âme sa guilde et ses membres. Sa défense se basait sur différents éléments. Le premier et le plus imposant des arguments était que les anciens membres d’une guilde ayant basculé du mauvais côté de la loi ne pouvaient être un argument pour dissoudre une guilde. Golden Age en était la preuve puisque l’un de ses membres a participé à l’attaque contre Clover, et que Kyria Sinful avait créé sa propre guilde pour renverser le royaume. Si Angel Sword était dissoute par ce seul argument là, Golden Age devra aussi répondre de ses actes et être dissoute.
D’autre part, Gonki Kazama demanda à ce que Mercenary of the Kingdom perde également la gérance des guildes puisque le gouvernement le retirer à Angel Sword, prétextant qu’aucune guilde ne devait avoir le monopole de cette gérance.

Octobre 848, le tribunal statua les sentences suivantes : Angel Sword et Mercenary of the Kingdom perdaient la gérance des guildes. La peur que Mercenary of the Kingdom reproduise les erreurs d’Angel Sword avait poussé les juges à prendre une telle décision. De plus, après moult délibération, il fut décidé qu’Angel Sword ne serait pas dissoute, au titre de l’argument invoqué par Gonki Kazama lors de sa défense face aux juges du tribunal. Perdre Angel Sword et Golden Age auraient pu entrainer une prise de pouvoir trop importante des guildes noires, puisqu’aucune guilde légale n’aurait été en mesure de toutes les arrêter en même temps.

Darius Fueryr se sentit trahi par le royaume. Il était persuadé que le gouvernement s’était précipité dans sa prise de décisions. Les accusations de Gonki Kazama à l’encontre de Mercenary of the Kingdom lui restaient en travers de la gorge. Il ne comprenait pas pourquoi les juges s’étaient rangés derrière les dires de Gonki.
Darius réunit donc les quatre présidents de Mercenary of the Kingdom et ils décidèrent de dissoudre la guilde. Cette dernière, sans la gérance des guildes, n’avait plus de raison d’exister. Elle avait été créée pour contrebalancer le pouvoir d’Angel Sword. Maintenant qu’il n’y avait plus rien à gérer, Mercenary of the Kingdom n’avait plus aucun objectif.

Le gouvernement laissa trois mois aux mages pour trouver une solution : quelqu’un devait gérer le système des guildes. Passé ce délai, le gouvernement reprendrait à son compte la gestion des guildes.
Le gouvernement a laissé trois mois pour que les mages trouvent une solution, sinon le royaume allait gérer le système.
La réponse ne se fit pas attendre puisqu’avant même la fin du mois d’octobre 848, Darius Fueryr, Ryugi Dai, Gosuke Haku, Madame Edel et Kazuha Okino fondirent le Conseil de la Magie. Cette organisation se voulait neutre et se proposa de gérer le système de la magie. Ils souhaitent séparer le gouvernement non magique de celui de la magie. Ce conseil est organisé en plusieurs sections. Chaque section aura des missions bien spécifiques.
De ce fait, le Conseil de la Magie fit plusieurs propositions au gouvernement. Le gouvernement lui céda la gérance du système magique. Un traité affirmant la séparation de la politique non magique et la politique magique fut signé entre le roi, d’une part, et les généraux du Conseil de la Magie, d’autre part.

Shinichi Karasuma, maître de Bluecore, s’est fait enlevé par des inconnus masqué. Vint alors légitimement la question de ce que deviendrait la guilde après sa mystérieuse disparition. Certains mages décidèrent de partir et de continuer leur vie ailleurs, n’oubliant point les belles années passées à Bluecore. D’autres ne réussirent point à abandonner la guilde et des combats à mort furent organisés pour déterminer qui sera le nouveau maître de Bluecore.
Toutefois, aucun de ces duels n’aboutit à quelque chose de positif, et Bluecore fut dissolu par le Conseil de la Magie.

Red Butterfly était aussi en difficulté. En effet, Yumi Esuma ne voulait plus s’adonner à la gérance de cette guilde. Après réunion entre les trois fondateurs, et faute de n’avoir trouvé personne pour reprendre le flambeau, la guilde fut dissoute. Yumi Esuma disparut sans donner de réelle raison à son départ.

Les recherches concernant Hibari Kudo, disparut durant l’évènement de la croisière pleines d’aventures, continuent. Mais aucune donnée relative à sa personne n’a encore été découverte quand à l’endroit où il serait détenu prisonnier pour le moment.

Nous sommes actuellement en janvier 849. L’hiver est déjà bien installé dans le royaume de Fiore. Face à l’augmentation de la criminalité et face à tous ces changements dans le monde magique, les guildes se voient contraintes de trouver de nouvelles solutions pour s’affirmer, soit dans la légalité, soit dans l’illégalité. Nous savons tous qu’une menace pèse sur chacune d’entre elle : maintenant que le royaume de Fiore connaît les responsables des désordres de ces derniers mois, comment les guildes vont-elles faire face à ce nouveau problème ? Les guildes officielles et clandestines vont-elles réussir à mettre leurs différents de côté pour s’allier et faire front ensemble face à un ennemi commun ? Ou laisseront-elles la peur les prendre aux tripes, laissant ainsi libre cours à la haine dans les rues du royaume tout entier ? La population, quand à elle, se demande si elle est vraiment à l’abri. Une nouvelle attaque face à un royaume affaiblit ne serait-elle pas à prévoir ? Les guildes seront-elles assez fortes et puissantes pour les défendre face à de nouvelles menaces bien plus grandes ?

Toi, Invité, es-tu prêt à découvrir la vérité ? Quelles décisions seras-tu amener à prendre pour protéger et défendre tes idéaux ? L'avenir dépend de toi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-tail-tnd.forumactif.fr
 
Chapitre 3 : Une nouvelle année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle année 2011
» Ma resolution pour la nouvelle année
» Nouvelle année
» une nouvelle année-libre a tous-
» Noël et nouvel an 2012-2013!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail The New Darkness :: Le Grimoire de Fiore :: Contexte-